Brexit actualité 2019 : 09 août 2019

Brexit actualité 2019

Brexit actualité 2019

Brexit nouvelles aujourd’hui

Les news du 9 août 2019

Brexit actualité 2019 : En ce 9 août 2019, nous résumons l’actualité sur la sortie du Royaume-Uni de l’Union européenne. Au menu du jour, on y retrouve l’économie britannique, la croissance, et bien sûr, la préparation du Brexit sans accord au 30 octobre 2019 sous la tutelle de Boris Johnson.

Brexit actualité 2019 : Préparation !

Secouer la fonction publique

Ce jour, Boris Johnson a convoqué tous les principaux fonctionnaires pour les prévenir. En effet, le Premier Ministre a indiqué que cela était la top priorité.

De plus, le Ministre du No Deal  a indiqué que le Royaume-Uni dépensera, ce qu’il faut pour limiter les perturbations et soutenir l’économie britannique.

À dire vrai, toute la machine britannique se mobilise et se concentre sur la préparation du Hard Brexit au 31 octobre 2019.

Rien ne viendra ralentir ou stopper le respect du résultat de 2016. Cependant, Boris Johnson restera t’il en poste ?

Brexit actualité 2019 : 09 août 2019

Crise politique dès septembre ?

En réalité, les 70 députés pro-Union européenne vont tenter de renverser le Gouvernement de Boris Johnson pour stopper le Brexit dur.

En cas de succès, le locataire du 10 Downing Street à Londres a la main pour choisir la date des élections générales.

Donc, il se murmure qu’elle aura lieue le 1er novembre 2019 au lendemain de la sortie du Royaume-Uni de l’Union européenne.

Les sondages

Depuis l’arrivée du Boris Johnson comme Premier Ministre, les sondages lui restent très favorables.

Or, ils le placent tous comme le prochain Premier ministre avec une majorité de 40 députés – soit 31% des suffrages.

Par ailleurs, le Parti socialiste arrive en seconde position avec 21%. En fait, le dernier sondage est disponible depuis hier.

Boris Johnson Premier Ministre du Royaume-Uni 

Économie britannique

Brexit actualité 2019

Après une croissance au premier trimestre à 0.5%, le second trimestre a connu une chute à 0.2%. Cependant, le chômage reste à 3.8% et les salaires sont à la hausse.

Dans un monde où toutes les économies sont interconnectées, les pays de l’Union européenne suivent les tendances mondiales.

De toute façon, on s’attend à une croissance à 1.3% pour 2019, comme en France.

Investissements étrangers en baisse, mais…

Cependant, l’incertitude du Brexit depuis l’arrivée de Theresa May a ralenti les investissements étrangers.

Malgré tout, Londres a reçu plus d’investissements directs de l’étranger que le total cumulé de Paris et Berlin.

Donc, la capitale britannique reste la première destination européenne  pour les investisseurs du monde entier – loin devant Paris et Berlin.

La soudaine détermination de Boris Johnson

Par ailleurs, l’arrivée de Boris Johnson secoue les élites.

En effet, ce dernier a résolument décidé de se mettre aux côté du Peuple contre le Parlement de Westminster.

Faute de respecter le résultat des urnes, les électeurs britanniques risquent de perdre confiance envers les politiques.

Bienvenue à Singapour sur la Tamise

Un expert à Londres +44 2081 44 45 46

Questions sur le thème du Brexit actualité 2019 ?

Prenez contact avec un spécialiste à Londres au +44 2081 44 45 46 dès 15 heures ou via WhatsApp ou Signal sur le mobile au +44 7903 813 717.

Adepte des réseaux sociaux ? Suivez Business Booster 247 sur Facebook, YouTube ou Twitter.

Agissez comme s’il était impossible d’échouer. – Winston Churchill

 

 

Pages connexes

Brexit : marche ou crève !

Comment monter sa boite à Londres ?

Comment ouvrir un compte bancaire à Londres ?

Un cadre législatif bien attrayant pour toute entreprise

Un expert-comptable francophone à Londres

La fiscalité des entreprises au UK

Les vraies causes du Brexit