Délocaliser son entreprise: Comment?

Délocaliser son entreprise: Comment?

Délocalisation d’Entreprises

Comment Délocaliser son Entreprise?

Que savoir?

Alors que le débat du Brexit bat son plein à Londres, délocaliser son entreprise en Grande Bretagne révèle de nombreux avantages.

En effet, la délocalisation de votre entreprise doit répondre à une vraie stratégie de développement – et non de fraude fiscale.

La notion de matérialité de votre activité représente un enjeu vital pour l’Administration Fiscale. De quoi s’agit-il?

Avoir une vraie activité dans le pays choisi

Dans un premier temps, vous devez choisir la juridiction qui correspond à votre projet de développement et à vos objectifs.

Dans un second temps, vous devez sélectionner le statut le plus adapté et le plus simple pour donner une nouvelle impulsion à votre société.

Par dessous tout, avoir une réelle activité dans le pays d’accueil demeure le point principal. En clair, avoir un siège social à Londres (ou ailleurs) ne sera jamais suffisant.

Les sociétés BAL, dites boites à chaussures, seront considérées par l’Administration Fiscale comme une entité française.

 

Créer sa Société à Londres

Plus qu’un siège social au Royaume-Uni

En matière de stratégie commerciale et financière, l’ouverture d’une entreprise à Londres et la domiciliation de son siège social restent déterminantes.

Ouvrir une société à Londres n’est pas anodin. En effet, Londres offre un écosystème unique au monde et l’environnement le plus favorable à votre réussite.

Loin de la lourdeur administrative à Paris, Londres demeure le hub du business, du digital et de la finance en 2018.

De fait, délocaliser son entreprise dans la City de Londres envoie un signal fort à vos clients et partenaires – celui de l’ambition et de la mondialisation.

Délocaliser son entreprise

En réalité, les procédures en Grande Bretagne restent les plus simples en Europe. De fait, la délocalisation de votre entreprise répond à la globalisation des échanges commerciaux.

  • Londres est la capitale de la finance au monde
  • La capitale britannique détient le leadership du digital et de la FinTech
  • Le Royaume-Uni se place loin devant la France, pour les affaires

Alors que la France a la pression la plus forte en Europe, l’hexagone reste la lanterne rouge pour la  compétitivité et l’attractivité fiscale.

Simplicité, souplesse et flexibilité

En fait, la structure la plus simple au Royaume-uni reste la société Limited, équivalent à notre SARL en France.

Cependant, vous pouvez aussi rester seul associé et ne déposer aucun capital. Le statut de société Limited est la « formule passe-partout » (auto-entrepreneur, SARL, EURL…).

En effet, ouvrir une société anglaise Limited se réalise en ligne et en 3 heures. Pas de temps à perdre!

Loin du parcours du combattant en France, le formulaire M-0 n’existe pas et se résume à un formulaire en ligne.

De plus, les frais à l’administration britannique s’élèvent à 15£. La Gazette passe tout simplement aux oubliettes.

Délocaliser son entreprise: Comment?

Délocaliser son Entreprise

Une législation sociale favorable aux entrepreneurs

En Grande Bretagne, la flexibilité du contrat de travail permet d’embaucher sereinement et d’ajuster votre montée en charge, le cas échéant.

Pour de nombreux entrepreneurs à Londres, cette souplesse est le levier pour se développer et limiter les risques.

L’adage du Royaume-Uni est « la réussite des entreprises ». Au coeur de l’action politique, l’entrepreneuriat reste l’un des piliers de l’économie britannique.

Au fil du temps, la mentalité des entrepreneurs et employés se trouve à des années lumières de l’attitude des syndicats en France.

Certes, le traitement social au Royaume-Uni ne fait pas office d’exemple dans le monde. Les indemnisations n’ont rien à voir avec Pôle Emploi et autres.

Le monde entier envie le modèle social de la France, cependant personne ne le copie. Pourquoi?

Mais les forces vives s’en sortent et le taux de chômage en Grande Bretagne tourne à 4% – loin de nos 10%.

Londres « Business-Friendly »

Contrairement à la France, l’administration à Londres est le partenaire stratégique de votre développement.

En fait, la simplicité des lois offre un cadre idéal pour réussir dans tous les secteurs d’activités confondus.

Quelques exemples:

Se retrouver aux Prud’hommes à la moindre occasion ne risque pas de se produire, car cela n’existe pas.

Contrairement à la France, les services fiscaux laissent respirer les entreprises sans pénaliser la trésorerie.

Brexit ou pas, la trésorerie est la clé de la réussite ou de l’échec. Durant les premières années d’existence, les TPE-PME souffrent d’un manque de liquidités.

Aucun appel de charges et avec une imposition avantageuse, les dirigeants d’entreprises du UK mettent en place une stratégie à moyen-terme et long-terme.

Délocaliser son entreprise: Comment?

Financement

Une raison de délocaliser son entreprise

Avec une activité réelle et un bon business plan, trouver des investisseurs à Londres fait partie intégrante du parcours de l’entrepreneur.

Étant donné que Londres reste la capitale du capital risque, la Grande Bretagne a connu le record des montants investis en Europe pour 2017.

Accompagner le développement de son entreprise passe par l’obtention de financement. C’est le cas à Paris, Londres et dans le monde.

Obtenir des financements demeure complexe et long en France. Sur ce plan, il vaut mieux entreprendre à Londres, New-York ou dans la Silicon Valley.

Sans tarder, composez notre numéro de téléphone pour en parler avec l’un de nos experts à Londres.

Agissez comme s’il était impossible d’échouer. – Winston Churchill

mars 28, 2018

Étiquettes : , ,