Interdit Bancaire

Interdit Bancaire en France

Interdit Bancaire

Début du Calvaire

Comment faire avec une interdiction bancaire?

Vous êtes interdit bancaire soit pour 5 ou 10 ans, à la suite d’un chèque rejeté sans provision ou à cause du FICP, résultant de votre incapacité à rembourser vos emprunts.

Pour information, l’interdiction bancaire n’est applicable qu’en France pour le moment. Être sur le fichier des interdits bancaires vous ferme la porte des banques pour ouvrir un compte.

Dans de nombreux cas, seule la Banque de France peut vous attribuer un établissement. Cependant, la dite banque peut refuser votre dossier pour ne prendre aucun risque.

Avec cette interdiction, trouver une banque devient un véritable parcours du combattant. Au revoir les cartes Visa, chéquiers et autres découverts!

Interdiction bancaire de 10 ans!

Alors entrepreneur en France, j’ai connu une interdiction bancaire suite au dépôt de bilan de ma première entreprise en 1996. C’est un vrai calvaire!

Si par miracle vous êtes accepté dans un établissement financier, les frais bancaires seront exorbitants (chèques de banque, virements…).

En 2018, il existe des solutions avec le crédit pour interdit bancaire. Cependant, ce dernier n’est pas le remède idéal.

Interdit de banque: conséquences

Les conséquences concrètes dans votre vie quotidienne sont très gênantes. Ces dernières vous empêchent de vivre normalement, ou même de gérer une entreprise.

Première conséquence, le liquide devient votre mode vie. Régler toutes vos factures et impôts en liquide est quasi-impossible.

Seconde conséquence, on supprime l’usage de vos cartes bancaires. Faire des chèques devient alors impensable.

Pour terminer, ouvrir un compte bancaire en France devient une mission délicate. En clair, vos droits bancaires se réduisent à néant.

Contrairement à la communication des banques, vous êtes marqué à vie dans les systèmes informatiques des établissements financiers.

Interdit Bancaire

Compte Bancaire à Londres

Ouvrir un compte bancaire hors de France

En effet, ouvrir un compte dans une banque hors de France reste la solution la plus simple pour mieux vivre votre interdiction bancaire.

Dans un marché toujours plus compétitif, les établissements financiers hors de France restent à votre écoute. Cependant, ils n’accorderont aucun découvert ou prêt.

De fait, vous utiliserez un compte et une carte bancaire en Euros, en Livres Sterling ou en Dollars. Selon vos besoins et objectifs, il y a des solutions à titre personnel ou professionnel.

Vous pourrez ainsi retrouver l’usage de vos cartes bancaires Visa ou MasterCard, selon les établissements.

Vous aurez également accès à la banque en ligne, avec possibilité d’effectuer des virements.

Légal ou pas?

Selon nos sources, avoir une interdiction bancaire et ouvrir un compte bancaire hors de France sont compatibles avec la loi.

Cependant, il faut déclarer ce dernier à votre Administration Fiscale. En effet, la loi française stipule que tout compte bancaire à l’étranger doit être déclaré sur le formulaire Cerfa 3916.

Fin 2017, l’interdiction bancaire au niveau de l’Union Européenne n’existe pas. Cependant, les leaders politiques en parlent régulièrement.

Résident ou non-résident, ouvrir un compte bancaire devient possible en Grande Bretagne. De plus, le Brexit va même faciliter les choses.

Attention aux arnaques

Par conséquent, de nombreux prestataires en Grande Bretagne et en Europe utilisent votre situation pour vendre des prestations douteuses.

A ce titre, nous vous recommandons de parler à certains de leurs clients pour vérifier le sérieux du cabinet.

De nombreuses arnaques apparaissent régulièrement.

Interdit Bancaire

Interdit Bancaire

Les choses à savoir et les bêtises à éviter!

Comme nous le savons, une interdiction de banque complique la vie de tous.

En conséquence, il y a des bêtises à éviter pour ne pas s’attirer encore plus de problèmes:

  • Éviter les comptes offshore dans les îles paradisiaques
  • Déclarer bien votre compte et revenus à l’Administration Fiscale
  • Ouvrir un compte en France reste un impératif

Sur un autre plan, une interdiction bancaire peut être vécue comme la peste par certaines personnes. Donc, nous vous conseillons de ne pas le cacher à vos interlocuteurs et de jouer carte sur table.

Dans l’absolu, une interdiction bancaire ou une interdiction de gestion doivent être une source d’apprentissage dans votre vie.

À titre personnel, mon interdiction de gestion et de banque engendra ma première expatriation. Vivre à l’étranger est formateur.

En effet, découvrir que l’interdiction bancaire n’existe que dans certains pays est une surprise de taille. C’est le cas du Royaume-Uni, des USA et de certains pays en Asie.

Perception de l’échec

Déposer un bilan aux USA est un signe positif et formateur. De plus, il en est de même en Grande Bretagne.

Malgré les nombreuses sources d’informations avec le Web, la perception de l’échec dans l’hexagone reste un sujet sensible dans notre société.

Interdit bancaire ou de gestion, inutile de vous sentir coupable! En effet, c’est la faute d’un système vicieux et des banques toutes puissantes.

Loin d’être le seul dans cette situation, nous vous conseillons d’en parler avec nos spécialistes à Londres juste pour échanger gratuitement.

A juste titre, j’ai vécu mon interdiction bancaire et mon interdiction de gérer (10 ans) comme un soulagement.

Je me suis rendu compte du fiasco de la France face à la perception de la réussite et, surtout, de l’échec.

Interdit Bancaire - Tél +44 208 123 0309