Fiscalité des dividendes Angleterre : Décryptage

Fiscalité des dividendes Angleterre : Décryptage

Fiscalité des dividendes Angleterre

Les taux d’imposition UK

Fiscalité des dirigeants et des entrepreneurs au Royaume-Uni

Cette page détaille la fiscalité des dividendes Angleterre. Au pays de la libre entreprise, les entrepreneurs et dirigeants de sociétés bénéficient d’une impôt attractif. Entre la fiscalité des entreprises et celles des dividendes, les créateurs de richesses profitent d’un environnement propice à la réussite de leurs affaires. De plus, le Brexit va booster la divergence avec l’Union européenne. Depuis Londres, voici notre analyse sur le dynamisme économique et l’attractivité fiscale du Royaume-Uni.

 

 

Comparatif fiscal : Angleterre vs France

Fiscalité France

Depuis 2010, les écarts entre la France et la Grande Bretagne font la différence. Pour faire simple, la France détient la pression fiscale la plus forte au sein de l’OCDE.

De plus, la dette française a passé le seuil des 100% du PIB. Or, le déficit de l’hexagone ne se porte pas mieux.

Pour sa part, Paris n’est qu’un centre financier d’envergure régional. Rêvé par Bruno Lemaire, le hub financier de Paris n’est que 17ème au monde.

Choose France

Pourtant, Macron assure le marketing. Toutefois, il n’arrive pas à réformer la France comme les leaders politiques le font au Royaume-Uni.

Or, le sommet « Choose France » fût l’occasion pour le gouvernement français de tenter de démontrer son attractivité malgré un climat social difficile.

Pour y parvenir, la plateforme French Tech Visa met en place des outils afin de recruter les talents du monde entier.

Dans le même temps, les règles concernant les prises d’actions des start-ups s’assouplissent.

Lourdeur administrative et complexité de la fiscalité

Cependant, l’hexagone reste un pays compliqué pour les entrepreneurs avec un droit des sociétés d’un autre âge.

En ce qui concerne le droit du travail, c’est encore pire. On est à l’âge de la préhistoire. Triste, mais si vrai en ce début de décennie !

Fiscalité Royaume-Uni

Pour sa part, la Grande Bretagne abaisse sa dette publique et son déficit. À l’opposé de la France, le Royaume-Uni a la palme d’or de l’attractivité fiscale et de la compétitivité en Europe.

Au pays de la libre entreprise, on sait anticiper, s’adapter et faire face aux enjeux de demain pour le bien des générations futures.

Donc, le dynamisme économique de l’Angleterre n’est plus à prouver depuis les années 80 avec Margaret Thatcher.

Leader mondial de la finance et du marché des changes, la City fait référence. Centre financier global, la place de Londres est seconde au monde à un petit point de Wall Street.

Bienvenue au royaume de la simplification administrative et de la dérégulation au service des entreprises, le tout offre un environnement idéal pour les entrepreneurs.

Fiscalité des dividendes Angleterre : Décryptage

Fiscalité des sociétés au Royaume-Uni

Enfin, le Royaume-Uni a quitté l’Union européenne depuis le 31 janvier 2020. Donc, le point de non retour est atteint.

C’est officiel !

Les avantages du Brexit sur la fiscalité du Royaume-Uni

Afin de retrouver son dynamisme économique et son attractivité, Boris Johnson opte pour des politiques courageuses et ambitieuses.

  • Réduire les incertitudes au maximum en une année
  • Attirer les talents, entrepreneurs et investisseurs étrangers
  • Améliorer le système d’immigration
  • Main d’œuvre qualifiée
  • Hauts revenus
  • Fiscalité attractive pour les personnes et les entreprises
  • Baisse de la TVA pour augmenter le pouvoir d’achat

Ainsi, le Premier ministre va pouvoir utiliser les leviers de la réussite avec la simplification administrative et la dérégulation pour niveler par le haut.

De plus, on part avec un chômage à moins de 4% et des salaires en hausse de 3.5% pour 2019. Londres, paradis des entrepreneurs !

La fiscalité des entreprises en Angleterre

Pour attirer les talents, le Royaume-Uni a fait le choix de zapper les appels de charges et de limiter le nombre de déclarations administratives.

À ce titre, les entreprises britanniques n’effectuent que deux déclarations par an (y compris le bilan annuel).

Comme en France, les salaires sont mensuels. Toutefois, les cotisations sociales sont divisées par 3 par rapport à l’hexagone.

Ici, tout se fait au travers d’une application et sans contact avec l’administration britannique. Des coûts d’exploitation de votre entreprise largement plus faibles qu’en France !

Choisir la juridiction pour créer sa société est aussi stratégique que les échecs en ce début de  décennie.

Angleterre : levier de la réussite des entreprises

Fiscalité des dividendes Angleterre

Entre les excellents fondamentaux économiques et le Brexit, la fiscalité des dividendes au Royaume-Uni reste l’un des leviers stratégiques.

En effet, c’est le pilier pour attirer les entrepreneurs et investisseurs étrangers à Londres. Sans ses niches fiscales, le Royaume-Uni ne serait pas aussi compétitif.

Fiscalité des dividendes Angleterre pour les dirigeants

En réalité, les chefs d’entreprises peuvent pas un petit salaire non imposable chaque mois. En outre, les dividendes viennent se rajouter par après.

De plus, l’imposition des dividendes compte plusieurs taux selon les montants.

15% : Fiscalité des dividendes Angleterre

En moyenne, la fiscalité des dividendes tournent à 15% pour un revenu de 150 à 200 K Livres par an. De fait, on a des taux d’imposition à 7% au plus bas.

Le taux le plus élevé est à 40%. Cependant, les nombreuses niches fiscales applicables donnent une moyenne constatée de 10% à 20% d’imposition.

De plus, cela va encore baisser en avril 2021 selon nos sources.

Le Brexit booste l’économie selon le FMI

En ce début d’année, Boris Johnson a dernièrement reçu d’excellentes nouvelles.

Donc, mes économistes revoient leurs prévisions de croissance à la hausse pour la Grande Bretagne. En effet, la victoire électorale du Premier ministre rassure.

Mais, l’économie se porte bien mieux que les pays de la zone Euro. La sortie du Royaume-Uni de l’UE produira des effets positifs.

Bienvenue à Singapour sur Tamise !

Un expert à Londres +44 2081 44 45 46

Des questions sur la fiscalité des dividendes Angleterre ?

Afin de gagner du temps, prenez un RDV personnalisé via notre plateforme de réservation en ligne.

Aussi, vous pouvez prendre contact avec un spécialiste à Londres au +44 2081 44 45 46 dès 15 heures ou via WhatsApp sur le mobile au +44 7903 813 717.

Sans attendre, abonnez-vous à la newsletter mensuelle et suivez Business Booster 247 sur Facebook, YouTube et Twitter.

Agissez comme s’il était impossible d’échouer. – Winston Churchill

 

 

Articles connexes sur la fiscalité du Royaume-Uni

Retour sur l’économie en 2019

Créer son entreprise en Angleterre : les 5 raisons

L’abécédaire de la création de société à Londres

Où installer sa boite à Londres ?

Comment se rendre à Londres avec le Brexit ?