Impôt Société UK

Impôt Société UK

Fiscalité

Impôt Société UK

Destination Londres, Royaume-Uni

Avec un impôt société UK à 19%, cette page explique la fiscalité des entreprises et des sociétés en Angleterre avec les avantages du Brexit. En effet, la Grande Bretagne offre un environnement très souple et favorise la réussite des entrepreneurs. Donc, les 6 millions d’entreprises en Angleterre sont un signe de bonne santé de l’entrepreneuriat. Avec un chômage à 3.8% et des salaires à la hausse de 3.5% en 2019, la décennie se présente bien pour les dirigeants d’entreprises et de start-ups et aussi les auto-entrepreneurs. Notre décryptage depuis Londres !

Alors que le Brexit prend une nouvelle dimension, les écarts entre la France, la Belgique et le Royaume-Uni restent très conséquents.

Faisons donc un tour d’horizon de la situation, dans l’attente de construire une nouvelle relation entre la Grande Bretagne et l’Union Européenne.

Impôt Société UK

France n°1 de la pression fiscale

Loin de l’impôt société UK : France, enfer fiscal !

En effet, la France est le pays qui taxe le plus le travail et les entreprise en Europe.

C’est pour cela, que la France détient le leadership de la fiscalité la plus forte parmi tous les pays de l’OCDE.

À ce titre, c’est le pays le moins compétitif parmi les pays-membres de l’OCDE. Macron ou pas, cela n’est pas la joie pour les dirigeants d’entreprises.

Quant à lui, le Royaume-Uni se trouve dans le top 10 des pays les plus attractifs au monde pour sa fiscalité et la souplesse du cadre législatif.

Avec la sortie du Royaume-Uni, le Brexit va accélérer la divergence avec l’Union européenne.

Fiscalité des personnes et entreprises

Sur le plan de la fiscalité des individus, la France ne fait pas exception à la règle. En effet, elle se distingue avec la fiscalité la plus forte.

Nul doute que cela a un impact sur l’attractivité fiscale pour les investisseurs étrangers. Donc, la compétitivité de l’hexagone n’est pas au sommet.

Avec la gestion des mouvements sociaux, le Président Macron fait fuir talents, entrepreneurs et investisseurs étrangers de la France.

Pendant ce temps, Londres déroule le tapis rouge.

 

Compétitivité et attractivité fiscale

France vs Grande Bretagne

Voisins, les 2 pays sont comparables en de nombreux points. Cependant, ils ont une vision du monde totalement différente. En effet, la population est similaire.

Depuis des décennies, la France se classe derrière le Royaume-Uni au plan européen et mondial dans de nombreux secteurs.

Singapour sur Tamise ?

En qualité de seconde place financière au monde, Londres peut prendre la même direction que Singapour au coeur de l’Europe.

Pour cela, Boris Johnson devra dérouler le tapis rouge pour faire de la City de Londres  :

Certes, la capitale britannique reste une référence en la matière.

Concurrence internationale

Par conséquent, le classement des pays les plus puissants au monde tourne à l’avantage de la Grande Bretagne (n°5).

Quant à l’hexagone, il se place en numéro 6 et sera numéro 8 d’ici à janvier 2024 selon le dernier rapport du FMI.

Selon les analystes, cette position va perdurer et les écarts vont même s’agrandir à la faveur de Londres.

Un manque d’attractivité de la France

Pour les experts, les trois causes principales sont le poids de la fiscalité en France, son manque de compétitivité et les mouvements sociaux.

Sur le plan de l’attractivité pour les investisseurs internationaux, Londres prend la première marche du podium en Europe.

Quant à la France, elle est bien derrière.

Impôt Société UK : City AM du 15/1/2020

Impôt Société UK pour entreprendre

Créer une société Limited à Londres

Capitale du numérique en Europe et troisième au monde, Londres attire les start-ups, sociétés de services et investisseurs américains et asiatiques.

Pour monter sa boite en Angleterre, cela se fait en quelques heures par internet – sans aucun contact avec l’administration britannique.

Ensuite, nous vous fournissons les livrables suivants :

  • Vérification de la disponibilité du nom de la société
  • Formalités avec immatriculation de l’entreprise
  • Paiement des frais de constitution
  • Remise par e-mail des fichiers PDF certifiés de votre Société Anglaise Limited

. Formulaires d’enregistrement
. Articles constitutifs
. K-bis
. Parts sociales

  • Siège social 1 an à Londres
  • Gestion administrative de votre courrier 1 an
  • Assistance à l’ouverture de votre compte professionnel multi-devises avec une FinTech UK
  • Les non-résidents UK ne peuvent pas ouvrir de comptes dans les banques traditionnelles
  • Votre compte vient avec banque en ligne

Prix de la création de votre société à Londres

A > Coût du Pack Création + Banque + Conseil 3 mois @  1.200 € (one shot)

B > Coût du Pack Création + Banque + Zéro Conseil @  799 € (one shot)

Fiscalité des entreprises en Angleterre

Pour l’instant, l’impôt société UK est à 19%.

Toutefois, tout cela va changer en avril 2021. Dans les couloirs du pouvoir, on murmure un impôt société à 12%.

Tout dépendra de la nature des accords avec l’Union européenne. Une chose est sûre, la divergence avec Bruxelles et la dérégulation sont au programme.

Impôt société UK 2020, et au delà !

Voici le calendrier de la fiscalité des entreprises en Grande Bretagne.

En effet, l’impôt des sociétés anglaises Limited (équivalent EURL, SARL) est de 19%, quel que soit votre bénéfice.

Or, ce taux d’imposition sur les entreprises s’applique à toutes les sociétés du Royaume-Uni.

En 2021, le taux de l’impôt société UK sur les bénéfices baissera pour toutes les sociétés en Grande Bretagne.

Dès son arrivée comme Premier Ministre, Boris Johnson décide d’attirer les entrepreneurs par le bais d’une fiscalité avantageuse pour les entreprises.

Depuis 2010, les différents gouvernements renforcent cette tendance avec dérégulation et simplification administrative.

Impôt Société UK

Des écarts énormes à la faveur du Royaume-Uni, sans parler de l’inexistence de l’URSSAF, du RSI, ou même des appels de charges !

Rien de cela n’existe en Grande Bretagne.

Avec la sortie du Royaume-Uni de l’Union européenne, les politiques entrepreuneuriales vont diverger de l’UE pour répondre aux besoins.

Donc, on parle d’un impôt société UK de 12% courant 2021. Ceci permettra d’attirer plus d’entrepreneurs et start-ups à Londres et d’investisseurs étrangers.

En ce début de décennie, le modèle de Singapour aux portes de l’Union Européenne semble avoir la préférence des leaders politiques conservateurs.

En Angleterre, les piliers de l’économie britannique sont excellents. Avec une fiscalité attrayante et la dérégulation, Londres veut devenir la référence mondiale.

Taux I.S. en France

Malgré les annonces du Président Macron, la situation de la France s’améliore peu.

Avec des écarts conséquents sur la fiscalité des entreprises et des personnes entre l’hexagone et le Royaume-Uni, la décennie Brexit sera un tournant.

Londres paradis des entrepreneurs et Paris paradis du fisc !

La baisse à petite vitesse

2020

Pour les sociétés installées en France, l’impôt société reste à 28% cette année.

2021

Dès 2021, les entreprises auront un impôt société de 26.5%, quel que soit le bénéfice. Un peu de simplicité, qui sera la bienvenue pour les acteurs du monde de l’entreprise.

Au-delà de 2022

Dès 2022, ce dernier sera à 25% pour toute entreprise, et ce quel que soit le montant des bénéfices et du secteur.

Où en sera la fiscalité des entreprises en Angleterre d’ici là ?

Royaume-Uni : Hub du business !

Bien plus que l’impôt société UK !

Un écosystème sur-mesure

Au pays de la libre entreprise, du numérique et de la finance, le Brexit représente une opportunité unique pour donner une nouvelle dimension au Royaume-Uni.

En axant ses priorités sur les services, la finance et les affaires, la Grande Bretagne renoue avec l’ère de Margaret Thatcher.

Donc, le projet consiste à donner au pays 50 ans d’avance en se basant sur les acquis des années 1980 et 1990.

Pour cause, l’impôt société UK ne fait pas tout. Mission diverger de Bruxelles !

Croissance économique

En effet, le Royaume-Uni bénéficie d’un environnement business-friendly, classé n°1 mondial par le magazine Forbes en 2019.

Par essence, les modèles économiques de la Grande Bretagne sont ses points forts. En effet, ces derniers sont les piliers de l’économie britannique.

Voici les fondamentaux économiques de la Grande Bretagne :

  • Finance
  • Marché de change
  • Entrepreneuriat
  • Nouvelles technologies
  • Tourisme
  • Recherche scientifique de la vie
  • Consommation

Pour information, ces modèles furent mis en place par Margaret Thatcher dès 1979. Mais, les différents Gouvernements ont suivi l’action politique.

Depuis 2010, la City est le centre mondial de la finance, du numérique et des affaires.

Lieu de rencontre des entrepreneurs

Avec une fiscalité attrayante des entreprises et des dividendes, Londres est la capitale du numérique et des start-ups en Europe.

En effet, tout est fait pour attirer les talents internationaux et faciliter la réussite des entrepreneurs et des entreprises : incubateurs, investisseurs, espaces de coworking, souplesse…

Avec le Brexit, le rôle du co-directeur local devient primordial pour les non-résidents afin de s’implanter et de se développer au Royaume-Uni.

Sur le plan du tourisme, Londres est la ville la plus visitée au monde, New-York en 2, et ensuite Paris à la 3ème place.

Quant à Londres, la capitale Britannique devient la capitale des capitales en Europe.

Dette publique et déficit

Certes, tous les pays développés ont des dettes abyssales.

Cela va continuer au-delà de 2022, la France dépasse les 100% d’endettement. Cependant, la Grande Bretagne reste stable à 85%.

Le meilleur élève en Europe est l’Allemagne avec 65% d’endettement.

La France

Surtout, la dette en France est structurelle et augmente en permanence. Donc, le pays n’a jamais fait les vraies réformes profondes.

De fait, l’hexagone est un pays cassé avec un taux de chômage élevé, des lois trop complexes et une fiscalité d’un autre temps.

Royaume-Uni, écosystème et fiscalité vont de pair !

Avec un chômage à moins de 4%, la Grande Bretagne fait les réformes pour faire face aux enjeux de demain. Quant à la France, elle reste à la traîne.

Par conséquent, la Grande Bretagne saura anticiper, s’adapter et se transformer pour rebondir. C’est un art de vivre comme aux USA !

Un expert à Londres +44 2081 44 45 46

Questions sur l’impôt société UK et l’écosystème ?

Afin de gagner du temps, prenez un RDV personnalisé via notre plateforme de réservation en ligne.

Aussi, vous pouvez prendre contact avec un spécialiste à Londres au +44 2081 44 45 46 dès 15 heures ou via WhatsApp sur le mobile au +44 7903 813 717.

Sans attendre, abonnez-vous à la newsletter mensuelle et suivez Business Booster 247 sur Facebook, YouTube et Twitter.

Agissez comme s’il était impossible d’échouer. – Winston Churchill

 

 

Articles connexes à la fiscalité des sociétés en Angleterre

Le dernier guide pour se lancer en Angleterre

La domiciliation pour créer une société à Londres

Tout savoir sur la création d’une société en Angleterre

Ouvrir une société à Londres et travailler en France

Comment ouvrir une société Limited ?

Services à la création d’entreprises à Londres 

Un visa pour l’Angleterre