Londres : capitale de la Fintech au monde

Capitale de la Fintech : Londres, leader mondial

Londres

Capitale de la Fintech

Hub mondial de la finance et Fintech

En 2019, Londres est la capitale de la Fintech au monde et dépasse la ville de San Francisco. Avec une expertise mondiale dans la finance et services financiers, le secteur de la Fintech profite de ce levier stratégique. De plus, les néobanques telles que Revolut, Starling Bank ou Transferwise jouent un rôle prédominant sur ce marché.

Alors que les conséquences du Brexit se sont pas encore visibles au Royaume-Uni, le second référendum a été rejeté par le Gouvernement britannique (pour l’instant).

Cependant, une des suites du Brexit serait la hausse de votre facture de téléphone mobile avec l’itinérance en Europe. Encore une des nombreuses rumeurs !

Introduction depuis la capitale de la Fintech

À dire vrai, les technologies dans le secteur financier changent notre approche de la banque. De nos jours, toutes les opérations se font depuis notre mobile.

Avec des applications toujours plus simples et innovantes, les banques traditionnelles ont sauté sur le train de la Fintech pour ne pas perdre des clients.

Par conséquent, des centaines d’agences bancaires ferment chaque année. Cette année, les start-ups de Londres vont remporter le leadership de la Fintech.

Londres : le même nombre de licornes Fintech que San Francisco

Qu’est-ce qu’une licorne Fintech ?

Tout est question de la valorisation des start-ups. Que faut-il pour qu’une jeune pousse devienne une licorne en Europe ?

En effet, il s’agit d’une entreprise bénéficiant de fonds de capital-risque, qui atteint une valorisation supérieure à 1 milliard d’Euros.

Tout comme BlaBlaCar en France sur un autre secteur, c’est l’une des rares licornes françaises.

Capitale de la Fintech au monde : Londres

La disruption dans la Fintech

Donc, une licorne Fintech est une start-up qui joue la carte de la disruption.

En effet, les entreprises technologiques réinventent les services financiers à l’aide du standard Open Banking.

Donc, il s’agit un module et de protocoles. Ces derniers révolutionnent la banque via le mobile et changent les usages des services en ligne.

De plus, ces licornes possèdent ainsi une réserve d’argent très conséquente pour bouleverser les institutions financières traditionnelles.

Capitale de la Fintech au monde

Depuis des années, Neuf licornes sont basées en Californie et sept autres sont situées à Londres.

Selon les analystes, la puissance de Londres dans la finance vient changer la donne. La capitale britannique prendra le leadership mondial de la Fintech d’ici fin 2019.

Les licornes

À ce jour, 60 start-ups licornes ont été créées depuis 1990.

D’un côté, 1,8 milliard de Livres Sterling de capital-risque et de cotations publiques ont été recensées. Ainsi, la capitale britannique reste le secteur le plus attractif avec une énorme croissance.

De plus, les emplois sur ce segment progresse de 61%. Par conséquent, c’est le secteur économique qui recrute le plus et connaît la croissance la plus forte à Londres.

Malgré le Brexit…

Les usagers

À dire vrai, le taux d’adoption de la Fintech à Londres est le plus élevé de tous les pays occidentaux – supérieur aux USA et à l’Asie.

En effet, plus de 50 % des Britanniques utilisent les services de technologie financière. Une réelle révolution de la banque !

De nombreuses banques Fintech ont vu le jour offrant des services innovants et des taux de change très compétitifs.

Ainsi, Londres surfe sur la vague de la finance et attire de nombreux entrepreneurs du monde entier. Pour mémoire, la ville de Londres a plus d’investisseurs que la France entière.

Londres : capitale de la Fintech au monde

Investissements dans les start-ups

De ce fait, plus d’un tiers des financements européens en capital-risque Fintech a été investi dans des entreprises londoniennes.

Ainsi, Londres rattrapera San Francisco dès décembre 2019. La City compte environ 360. 000 informaticiens dans la Fintech et 1.2 million d’emplois directs dans la finance.

Les levées de fonds

Par exemple, les plus grosses levées de fonds de la Fintech en Europe sont au Royaume-Uni avec des start-ups comme Revolut, TransferWise, Monese, Symphony, Funding Circle ou Starling Bank.

Monzo

De plus, la néobanque Monzo a reçu un investissement de 100 millions de Livres faisant d’elle la seconde plus grosse start-up de la Fintech à Londres.

Attest

En outre, il en est de même pour Attest. Cette start-up percevra 12,3 millions de Livres pour développer et étendre sa plateforme technologique.

Il faut savoir qu’en 2018 cette société a doublé de taille.

Les talents technologiques votent Londres

En fait, la capitale britannique attire de nombreux talents technologiques internationaux. La City se classe au premier rang mondial pour l’attractivité.

À la vieille de la sortie de l’Union européenne, Londres reste l’aimant des talents technologiques, des entrepreneurs et investisseurs étrangers.

En dépit de l’incertitude du Brexit, Londres surfe sur les succès. Comme le dit le Wall Street Journal, le Royaume-Uni se porte très bien depuis 2016.

Et vous, allez-vous mettre la City de Londres au coeur de votre développement ?

WhatsApp ou Signal sur le mobile au +44 7903 813 717

Des questions sur Londres, capitale de la Fintech ?

Prenez contact avec un spécialiste à Londres au +44 2081 44 45 46 dès 14 heures ou via WhatsApp ou Signal sur le mobile au +44 7903 813 717.

Agissez comme s’il était impossible d’échouer. – Winston Churchill

 

Pages connexes

Suivez-nous sur Facebook ou Twitter

Le rapport Walters FinTech 2019

avril 10, 2019

Étiquettes : , , , ,