Comment faire un business plan?

Comment faire un business plan?

Idée

Comment faire un business plan?

Projet vs Financement

Dans un monde en constante révolution (et non évolution), comment faire un business plan?

Il s’agit d’une question importante, car la méthode change selon les politiques économiques à destination du monde de l’entreprise et des jeunes pousses.

En effet, il faut mettre votre business plan dans son contexte de marché et aussi des politiques gouvernementales en faveur des entrepreneurs.

En réalité, ces dernières plantent le décor de l’entreprise de demain.

Avec autant de défis, convaincre un investisseur va bien plus loin que votre business plan et dossier financier.

Force est de constater, que l’humain reste au coeur de l’entreprise. La qualité de votre équipe et sa complémentarité sont les facteurs clés de la levée de fonds.

Comment faire un business plan?

Comment faire un business plan avec des modèles économiques?

Aborder votre business model dans votre business plan reste un passage obligé en 2018.

Cependant tous les modèles économiques peuvent s’adapter, évoluer ou changer au fil du temps et des opportunités sur votre marché

En ce qui concerne vos associés, cela devient plus compliqué. En conséquence, jouer la carte de la complémentarité entre vous reste primordial face aux financiers.

Le business plan ne doit pas devenir un pavé illisible, qui donnera une indigestion à vos interlocuteurs potentiels.

À l’inverse, votre plan d’affaires et son prévisionnel doivent être un document vivant, sans cesse mis à jour et convaincant.

De fait, utiliser donc « le versioning » avec une liste exhaustive des changements apportés et les motivations.

Comment faire un business plan?

Le contenu de votre business plan

Le business plan comprend 3 volets principaux: le résumé exécutif, le BP et le dossier financier sur 3 ou 5 ans au format comptable anglo-saxon.

Composé de 6 pages au maximum, le résumé doit être l’essence même de votre projet, de sa valeur ajoutée et intéresser votre interlocuteur.

En fait attirer l’oeil du lecteur est une chose, mais susciter l’intérêt des investisseurs et business angels reste l’objectif ultime.

Comment faire un business plan? Guide pratique

Bien avant votre pitch face aux investisseurs potentiels, votre business plan comprend les éléments suivants:

  • Mettez l’humain au coeur votre plan d’affaires
  • Présentation du projet
  • Présentation des équipes et complémentarités des compétences
  • Expliquer ce que vous vendez, à qui, comment et à quel prix!
    • Modèles économiques
    • Axe de différenciation
    • Concurrence
  • Dérouler les stratégies de l’entreprise; à savoir:
    • marketing
    • commerciale
    • financière
    • humaine
    • R&D…
  • Faire votre analyse SWOT de manière détaillée (forces, faiblesses, opportunités et menaces)
  • Choisir le lieu d’implantation selon la qualité de l’écosystème
  • Un dossier financier en béton et honnête
    • Besoins en financement
    • Détailler les investissements et les raisons
    • Besoins en fonds de roulement
    • Prévisions commerciales
    • Dépenses
    • Marges…
  • Évoquer franchement les opportunités pour l’investisseur et à quelle échéance

En effet, le retour sur investissement reste aussi la préoccupation première pour les financiers. Pour tout dire, ne pas l’aborder serait une faute professionnelle.

 

L’écosystème est le levier de la réussite des entrepreneurs et start-ups!

En Résumé

Le pitch est toujours comme un grand oral face aux professeurs. Rester zen et humble sont les clés de votre réussite.

Le premier levier de votre réussite est votre environnement, écosystème et votre équipe avec ses faiblesses et forces.

En effet, savoir dire « je ne sais pas et je reviendrai vers vous sur ce sujet » est un gage de sérieux et de maturité.

Certainement la partie la plus compliquée sera de démonter votre modèle économique, son potentiel humain et sa viabilité sur votre secteur.

Comment faire un business plan?

Expliquer votre axe de différenciation, la qualité de votre business model et démontrer la valeur-ajoutée de votre équipe sont des points essentiels.

De plus, bien choisir son investisseur reste aussi compliqué que de sélectionner ses associés. Si vous ne sentez pas vos partenaires potentiels, savoir dit non est aussi un signe de force!

Au préalable du business plan, il faudra tout de même faire la preuve de votre concept. Prêt pour la réussite?

Des questions spécifiques sur votre business plan et projet? Prenez contact avec nos spécialistes à Londres au +44 208 123 0309.

Agissez comme s’il était impossible d’échouer. – Winston Churchill

mai 1, 2018

Étiquettes : , , , ,