Créer son entreprise en Angleterre: Zoom sur l’Urssaf

Créer son entreprise en Angleterre 2018

URSSAF

Créer son Entreprise en Angleterre

Zoom sur les charges sociales à Londres!

Une des raisons pour créer son entreprise en Angleterre demeure la qualité de l’écosystème. Cette publication explique le fonctionnement des charges sociales à Londres.

Pour de nombreux entrepreneurs en France, l’URSSAF reste synonyme de problèmes financiers ou même dépôt de bilan.

En effet, la France détient la plus forte pression fiscale sur le travail avec les nombreuses charges salariales. Vrai en 2010, et encore en 2018!

De fait, les charges sociales sur le travail affectent la trésorerie des entreprises et la compétitivité de l’hexagone.

En conséquence, l’attractivité fiscale de la France attire moins d’investisseurs étrangers que le Royaume-Uni.

Pourquoi créer son entreprise en Angleterre?

En réalité, la France est le champion de la pression fiscale dans l’OCDE en 2018. Suivie par la Belgique, l’hexagone ne comprend pas les nouveaux enjeux de la mondialisation.

En effet, de nombreux entrepreneurs se déplacent à Londres pour créer une entreprise en Angleterre. Le Royaume-Uni offre l’environnement le plus business-friendly au monde.

De plus, la France ne se place qu’à la 22ème position selon Forbes. Importer la misère du monde & exporter ses talents n’est pas un modèle viable.

Selon la majorité des français, notre pays offre le meilleur modèle de société au monde. Cependant, personne au monde ne le copie.

Réformes profondes et impopulaires

Dans la plupart des cas, les faillites de TPE & PME viennent du poids de la pression fiscale. Selon l’INSEE, il s’agit de 8 cas sur 10.

Bienvenue au pays des innombrables taxes, cotisations sociales et impôts en tous genres. Pour tout dire, le Président Macron tente de réformer la SNCF.

Hautement symbolique, le statut des cheminots ne représente qu’une goutte d’eau à l’échelle de notre économie.

France 2 – 2017

Créer son entreprise en Angleterre

Pas n’importe comment?

Bercy et les brillants diplômés de l’Administration Fiscale (sans aucune expérience entrepreneuriale) courent après les entrepreneurs pour les pénaliser.

En effet, la Police Fiscale en cours de projet reflète bien l’état d’esprit de l’Administration en France – malgré les promesses de Macron.

Tout récemment, un cabinet basé en France offrait la création de société anglaise indiquant pouvoir réduire vos charges sociales.

À l’évidence, il s’agit d’un montage illégal sans matérialité en Grande Bretagne. En ce qui concerne ce dossier, les autorités fiscales françaises enquêtent toujours.

D’où l’importance de conseils et d’un accompagnement sur-mesure même en 2018.

L’environnement, le levier de la réussite

Dans la vraie vie, l’environnement de l’entrepreneur demeure le levier de sa réussite (ou échec).

Au pays des impôts, les premières années s’avèrent décisives. Pour information, une majorité de sociétés ferme avant la 5ème année.

Cependant, il existe des solutions légales à condition d’intégrer Londres (et son cadre propice au business) dans votre stratégie d’entreprise.

Au coeur de l’entrepreneuriat à Londres

En ce qui concerne l’Angleterre, le pays se trouve à l’opposé de la France sur le plan économique, fiscal, et culturel.

Créer son entreprise en Angleterre permet de bénéficier de l’écosystème le plus apprécié au monde en 2018.

Par conséquent la compétitivité du Royaume-Uni se place dans le top 10 mondial, tandis que la France s’affiche à la 22ème place.

L’action politique de Londres s’oriente exclusivement vers la réussite des entreprises.

Cash et cash…

En réalité, la trésorerie des entreprises reste le juge ultime. En conséquence, les charges sociales en France n’aident en rien les dirigeants.

Fruit d’un environnement hostile envers l’entreprise, les réformes profondes et douloureuses ne commenceront pas sous l’ère Macron.

Fort de notre expérience, la remise à plat de la fiscalité, des allocations sociales, du droit du travail et des sociétés demeure l’unique levier pour re-dynamiser l’économie française.

Le truc à ne pas faire: un conseil précieux – France 2 (2017)

Créer son entreprise en Angleterre

Le Must!

Cependant, tout le monde ne rentre pas dans le cadre légal.

Si vous désirez vraiment profiter de l’écosystème de Londres et des dizaines de milliers de business angels et investisseurs, il faut adapter votre stratégie de développement.

Parce que l’administration britannique est totalement business-friendly, elle joue véritablement le rôle du partenaire.

En effet, l’impôt société UK baisse chaque année depuis 2010. Durant l’année fiscale 2019, l’I.S. baisse à 18% pour finir à 17% en 2020.

Droit du travail au Royaume-Uni

Reconnue pour son droit des sociétés le plus simple au monde, la Grande Bretagne fait fort avec les lois du travail.

La souplesse du contrat de travail cumulée avec l’inexistence des appels de cotisations stimulent les petites et moyennes entreprises.

Pendant que la France impose des charges de l’ordre de 50%, la part employeur à Londres est fixée à 8%.

Pour la part employé, cette dernière s’élève à 12% – soit un total inférieur à 20%. En fait, le système  favorise la création d’emplois – résultat un taux de chômage de 4% en 2018.

Établir son entreprise en Angleterre est un signe fort pour se développer et perdurer.

Basée au cœur de la City, nous accompagnons & guidons les entrepreneurs, TPE/PME et start-ups pour leur faire profiter des investisseurs et du meilleur écosystème au monde selon Forbes.

Avec une fiscalité avantageuse et un cadre idéal à votre réussite, faire bénéficier du Brexit et de Business-Friendly Londres est notre mission.

Donnez une nouvelle impulsion à votre carrière professionnelle et prenez un virage à 360° pour le bien de votre entreprise!

Si vous avez des questions spécifiques, prenez contact avec nos spécialistes à Londres

Agissez comme s’il était impossible d’échouer. – Winston Churchill

créer son entreprise en Angleterre