S’expatrier à 40 ans et 50 ans : Où et comment ?

s'expatrier à 40 ans et 50 ans

S’expatrier à 40 ans et 50 ans

Où partir et comment faire ?

Guide pour aller vivre à l’étranger

S’expatrier à 40 ans et 50 ans est une décision à ne pas prendre à la légère. En effet, il s’agit de donner une nouvelle impulsion à sa vie professionnelle et personnelle. Seul(e) ou en couple, où partir vivre à l’étranger et comment s’y prendre ?

Certes, cette page ne vous apportera toutes les réponses, mais elle donnera quelques pistes de réflexion par rapport au vécu de nos 5 expatriations et de l’avis de nos 1.500 expatriés depuis 10 ans. À Londres, voici notre analyse pour les entrepreneurs et familles.

Sommaire de page

 

Quitter la France pour quel pays ?

Quitter la France

Ras-le-bol de l’hexagone ?

Selon votre situation, l’envie de faire vos valises est plus forte que tout. Pour de multiples raisons, certains désirent aller vivre à l’étranger.

Mais, nous vous assurons que vous n’êtes pas seul. On en a fait un business depuis 13 ans. Donc, cela perdure et ne risque pas de s’arrêter au cours de cette décennie.

En effet nombreux sont seuls, qui ne ne sentent plus à l’aise ou qui ne se retrouvent plus dans cette France de 2020.

Tout a démarré dans les années 1970.

Les progrès

Avec le progrès des transports et des infrastructures, le monde devient plus petit et accessible à presque tous.

Initialement réservée aux évadés fiscaux et aux grandes fortunes, l’expatriation pour s’installer à l’étranger se démocratise chaque année.

De nos jours, s’expatrier se fait à des coûts abordables et rapidement en fonction de la destination retenue.

Les coûts pour s’expatrier ?

Partir vivre aux USA, Canada, Nouvelle-Zélande ou Australie demande un certain budget. Il faut compter au moins 50.000 Euros.

Tout comme l’Asie, il faudra faire une demande de visa au préalable pour vivre et travailler dans le pays concerné. Or, cela prend plus semaines ou mois selon votre profil.

Par contre, l’Europe reste tout à fait abordable et simple.

S expatrier à 40 ans et 50 ans : Où et comment ?

S’expatrier seul(e) ou en famille ?

Sentiments perçus avant une expatriation

S’expatrier, c’est ne plus se sentir à sa place en France. Cette remise en question de soi-même est le sentiment principal.

Donc, ce mal-être engendre de nombreuses questions et aussi de multiples incertitudes. Ne vous prenez pas tête !

Sur la base de notre vécu d’expatrié et de ceux de nos clients, on se pose beaucoup de questions avant de quitter la France.

Mais, l’impression de ne plus coller au système revient en permanence. Plus on y réfléchit, moins on avance. On ressent une frustration difficilement explicable.

Cependant, les sensations de pas être à sa place en France et de ne plus vouloir vivre ainsi restent bien réelles.

En réalité, ce sont les symptômes numéro 1. À ce stade, vous avez acquis une certaine maturité dans votre réflexion. Vous êtes mûr et prêt à l’envol.

Enjeux et défis

En réalité, s’expatrier est plus simple pour les célibataires. En effet, il y a moins de complications. Toutefois, cela reste totalement une affaire d’une importance moindre.

En solo ou en famille, l’expatriation est la quête d’une meilleure vie ou d’une vie différente. L’envie de voir ailleurs et de connaitre autre chose !

Donc, un couple avec ou sans enfants aura les mêmes défis que le célibataire lors de son expatriation à l’étranger.

Tout est question de décider, bien choisir sa destination et de se préparer selon des procédures rodées depuis plus de 10 ans.

Réussir son expatriation

S’expatrier à 40 ans et 50 ans

Où et comment pour une première expatriation ?

Comme le montre la photo ci-dessus, les grandes capitales européennes sont très bien desservies. En toute franchise, on traverse le vieux continent en deux heures.

Par conséquent, vous pouvez jouer la carte de la proximité géographique avec la France et faire une expatriation à des prix raisonnables.

Surtout, si c’est une première expat dans votre vie !

Si vous êtes un entrepreneur

Pour les entrepreneurs entre  20 ans et 50 ans, la solution est simple. Ces derniers désirent échapper à la lourdeur administrative en France.

Donc, cela reste simple. Il suffit de s’expatrier vers un pays avec un environnement favorable à la réussite et un écosystème de qualité.

Vivre à l’étranger hors de l’Union européenne

OÙ S’EXPATRIER ?

Depuis les années 2015, une règle est en vigueur pour les entrepreneurs candidats à l’expatriation. Il faut impérativement quitter l’Union européenne.

En effet, Bruxelles va fixer le taux d’imposition des entreprises dans tous les pays-membres afin de lutter contre la concurrence déloyale.

Par conséquent, cela entrera en vigueur en 2022 ou 2023. Donc, il reste la Suisse ou l’Angleterre pour rester à proximité de la France.

Bienvenue à Londres ou Genève !

COMMENT S’EXPATRIER ?

Afin de réussir une expatriation, vous avez deux solutions. Tout faire par vous-même ou demander les services d’un professionnel sur place.

Tout cela dépend de votre connaissance du pays, de vos objectifs et de votre budget. De toute façon, notre rédaction accompagne les expatriés de manière totale ou partielle.

Totalement possible par vos soins, vous prendrez plus de temps et ferez des économies. À vous de réfléchir et de décider comment s’expatrier !

Par contre, un professionnel se doit d’aller plus vite et d’éviter les problèmes administratifs grâce à son expertise.

Ce dernier trouvera des solutions et non des problèmes. De plus, il pourra vous mettre en relation avec d’autres expatriés dans votre secteur.

Bienvenue à Londres, la capitale des nouvelles technologies !

 

 

Expatriation pour travailler à l’étranger

Si vous êtes un salarié à la recherche d’opportunités

À la recherche d’opportunités professionnelles pour trouver un travail ou se mettre à son compte éventuellement, Genève n’est pas la bonne destination.

En effet, Londres reste la capitale en Europe des opportunités et du business. Par conséquent, cette décision est vite prise.

Dynamisme économique et souplesse à  deux heures de Paris !

Un expert à Londres +44 2081 44 45 46

S’expatrier à 40 ans et 50 ans et réussir

Des questions ?

Prenez contact avec un spécialiste à Londres au +44 2081 44 45 46 dès 16 heures ou via WhatsApp sur le mobile au +44 7903 813 717.

Sans attendre, abonnez-vous à la newsletter mensuelle et suivez Business Booster 247 sur Facebook, YouTube et Instagram.

Agissez comme s’il était impossible d’échouer. – Winston Churchill

 

 

 

Pages connexes à s’expatrier à 40 ans et 50 ans

Tout démarre avec la création de votre société à Londres !

L’environnement n°1 au monde pour les entreprises (Forbes 2019)

Zoom pour s’expatrier à Londres

Notre guide expatriation

Vivre à Londres

Comment se loger à Londres ? 

Obtenir son NI Number ?

Comment va se passer mon expatriation à Londres après le Brexit ? 

Politique d’immigration après le Brexit change pour les citoyens de l’Union européenne