Impôt Société UK

Brexit Frexit Flash: Macron a déclaré…

Fiscalité et Indicateurs 2018

Impôt Société UK

Destination Londres, Royaume-Uni

La Grande Bretagne offre un environnement plus souple aux entrepreneurs et ce se ressent à tous les niveaux de l’économie, y compris l’impôt société UK.

Alors que le Brexit rentre dans la phase finale de négociations en 2018, les écarts (à tous les niveaux) entre la France, la Belgique et le Royaume-Uni sont très conséquents.

Faisons donc un tour d’horizon de la situation en ce début 2018, dans l’attente de la fin de l’incertitude des accords entre la Grande Bretagne et l’Union Européenne.

Impôt Société UK - Royaume Uni

Fiscalité 2018

France n°1 en Europe sur la fiscalité

En effet la France est le pays qui taxe le plus le travail en Europe (51%), suivie par la Belgique et l’Autriche.

De fait les pays les plus favorables (sur ce sujet) sont le Luxembourg, la Croatie et Chypre.

Quant au lui, le Royaume-Uni fait son entrée dans le top 10 des pays les plus attrayants pour la fiscalité du travail.

Fiscalité sur les célibataires et famille

Sur le plan de la fiscalité des individus, la France ne fait pas exception à sa règle. En effet, elle se classe, dans tous les cas, dans le top 5 des pays dont la fiscalité est la plus lourde.

Nul doute que cela aura un impact sur l’attractivité fiscale pour les investisseurs étrangers. Il en va de même pour la compétitivité de l’hexagone au niveau Européen et international.

Ce tableau vous permet de comparer la position de la France, selon les critères définis par la Banque Mondiale et l’OCDE.

Compétitivité 2018

France vs Grande Bretagne

Voisins, les 2 pays sont comparables en de nombreux points.

En effet, la population et la dette publique sont similaires. Depuis des décennies, la France se classe juste devant le Royaume-Uni au plan mondial.

C’est malheureusement terminé. Le classement des pays les plus puissants au monde tourne à l’avantage de la Grande Bretagne (n°5). La France se place en numéro 6.

Selon tous les analystes, cette position va perdurer et les écarts vont même s’agrandir en faveur de Londres. En effet, les experts indiquent que les deux causes principales sont le poids de la fiscalité en France et sa compétitivité.

Sur le plan de la compétitivité et de l’attractivité pour les investisseurs internationaux, la Grande Bretagne se glisse à la 8ème place. Quant à la France, elle obtient une modeste 22ème position sur 137.

Impôt Société UK vs France

Fiscalité si différente

Malgré les annonces du Président Macron, la situation de la France s’améliore mais elle reste au deçà de la Grande Bretagne.

Quelles sont les dernières annonces en France sur la fiscalité de l’impôt société en 2018? Le plan s’étale sur 5 ans jusqu’en 2022.

2018

Pour toute entreprise avec un bénéfice jusqu’à 500 000 €, l’impôt société sera de 28%. En ce qui concerne les grandes entreprises avec un bénéfice supérieur à 500 000 €, l’IS restera à 33%.

2019

Idem à 2018 pour les sociétés avec un bénéfice jusqu’à 500 000 €, l’impôt société restera inchangé. En contrepartie les entreprises avec un bénéfice supérieur à 500 000 € verront une baisse de l’IS de 2 points – soit une imposition au taux de 31%.

2020

Toutes les entreprises auront un impôt société de 28%, quel que soit le bénéfice. Enfin un peu de simplicité qui sera la bienvenue pour tous les acteurs du monde de l’entreprise.

2021-2022

Alors que 2021 verra l’impôt sur les sociétés baisser à 26,5%, ce dernier sera figé à 25% en 2022 pour toute entreprise, et ce quel que soit le montant des bénéfices.

Il est à noter que l’impôt société réduit à 15% s’applique, exclusivement, pour les bénéfices à hauteur de 38 120 € max. 

Impôt Société UK - Royaume Uni

Impôt Société UK

11 points d’écart (min.) en faveur du UK dès 2018!

En effet l’impôt des sociétés anglaises Limited (équivalent EURL, SARL)  est de 19% en 2018, quel que soit le bénéfice. Il s’applique à toutes les entreprises du Royaume-Uni.

En 2020, l’impôt société UK sera abaissé à 17% pour toutes les sociétés en Grande Bretagne.

Dès son arrivée comme Premier Ministre, David Cameron avait décidé de réduire fortement la fiscalité des entreprises. En 2017, l’élection de Theresa May est venue renfoncer cette tendance.

Une fois la Grande Bretagne sortie de l’Union en 2022, on parle déjà d’un impôt société de 10% ou 12% afin d’attirer encore plus d’entrepreneurs à Londres et d’investisseurs étrangers.

En ce début d’année, le modèle de Singapour aux portes de l’Union Européenne semble avoir la préférence des leaders politiques conservateurs.

Impôt Société UK - Royaume Uni

Chômage en Grande Bretagne

Zoom sur la flexibilité de l’emploi

Alors que de nombreux pays critiquent les contrats zéro heure du Royaume, ces derniers ont permis de lutter contre le chômage de manière drastique.

Les chiffres du chômage au Royaume-Uni sont bien plus bas comparés à la France. Alors que l’hexagone traîne, depuis des années, un taux de chômage proche de 10%, la Grande Bretagne connaît le plein emploi avec un taux de 4.3%, un plus bas depuis 1975.

Impôt Société UK - Royaume Uni

Croissance Économique

Impôt société UK, pas seulement!

L’impôt société UK n’est pas le graal. Le Royaume-Uni bénéficie d’un environnement très business-friendly, qui a des conséquences positives ailleurs.

La Grande Bretagne a plusieurs modèles économiques. En effet, ils sont les piliers de l’économie.

  • Finance
  • Flexibilité et souplesse
  • Entrepreneuriat
  • Technologie
  • Tourisme
  • Consommation

Ces modèles furent mis en place par Margaret Thatcher dans les années 1980. Les différents Gouvernements ont suivi l’action politique.

La City est le centre mondial de la finance et des affaires. La ville de Londres est la capitale du digital en Europe.

Paris arrive en numéro 2 sur le plan du tourisme, la capitale Britannique prenant le leadership. L’administration, le droit du travail et des sociétés sont favorables aux entrepreneurs.

Impôt Société UK - Royaume Uni

Prévisions économiques par trimestre Royaume-Uni 2018

Dette Publique

Déficits structurés?

Les pays développés ont des dettes abyssales en 2018.

En effet, il en va de même pour la France et les Îles Britanniques. En fait, qu’en est-il?

La dette en France est structurelle et présente depuis 3 décennies. Le pays n’a pas fait les réformes profondes promises depuis des décennies. La France est un pays cassé avec un taux de chômage très élevé, des lois trop complexes et une fiscalité d’un autre temps.

Alors que la Grande Bretagne a fait les réformes pour faire face aux enjeux des générations futures. Londres a de très bons fondamentaux sur tous les plans.

Comme les USA, il s’agit d’une économie en surchauffe qui doit vivre selon ses moyens. La sortie du Royaume-Uni de l’Union a un poids conséquent sur les finances.

Il faudra 3 à 5 ans pour amortir la décision prise par les Britanniques. Prenez contact avec nos spécialistes à Londres

Agissez comme s’il était impossible d’échouer. – Winston Churchill

Impôt Société UK - Royaume Uni