La lettre du Brexit vu du Royaume-Uni

Entreprendre avec le Brexit ?

Newsletter

Le Brexit vu du Royaume-Uni

Chaque mois dans votre boite e-mail

Chaque mois, nous envoyons une lettre d’informations sur le Brexit vu du Royaume-Uni et les tendances au pays de la libre entreprise. Pour la recevoir, il suffit de vous abonner !

Alors que Theresa May se bat pour sa survie politique, les 27 pays membres ont avalisé l’accord entre le Royaume-Uni et l’Union européenne.

En réalité, les pro et anti Brexit s’affrontent sur les réseaux sociaux et dans les médias. La machine marketing du Gouvernement s’est mis en route depuis vendredi.

Au pays de la libre entreprise, le public n’a jamais été aussi divisé sur le Brexit vu du Royaume-Uni.

 

powered by TinyLetter

 

Brexit

Que retenir des accords entre Londres et Bruxelles ?

Alors que la fiscalité des entreprises va baisser à 17% (I.S.), peut-on envisager sur la taxation des personnes et entreprises soit décidée à Bruxelles ?

Au grand regret des députés anti UE, c’est pourtant bien ce que l’accord proposé prévoit à terme d’ici 2022.

Depuis le début, nous savons que la sortie du Royaume-Uni de l’Union européenne serait complexe. En effet, cela affecte de nombreux aspects de notre vie.

Cependant, personne ne s’attendait à ce que Theresa May soit en passe de vendre la souveraineté du Royaume-Uni.

De fait, les pro et anti Brexit sont sur tous les fronts pour vendre ou critiquer l’accord sur la table.

La lettre du Brexit vu du Royaume-Uni

Sortie du Royaume-Uni de l’Union européenne

Dans un sondage réalisé ligne, la majorité des électeurs estime que la démocratie vient bien devant l’économie britannique et les emplois.

À dire vrai, le Brexit reste une affaire bien compliquée. En effet, le Brexit vu du Royaume-Uni nous confirme la difficulté ou l’impossibilité de sortir de l’Union européenne.

En réalité, personne ne s’attendait à voir un deal aussi corrompu et en contradiction totale avec le résultat du référendum du 23 juin 2016.

Les faits

En réalité, la démocratie est en danger au Royaume-Uni – tout comme en France en 2005.

Avec une majorité de 52% lors du référendum, 17.4 millions d’électeurs se sentent trahis par Theresa May et certains députés.

En ce qui concerne les députés eurosceptiques, ces derniers tentent d’obtenir un vote de confiance pour obtenir la démission de Theresa May.

Le Brexit vu du Royaume-Uni

Le Brexit vu du Royaume-Uni

En fait, cette situation est la pire crise politique en Grande Bretagne depuis Neville Chamberlain en 1940.

Pour mémoire, ce dernier avait donné les clés du Royaume à Hitler pour éviter la Guerre. À son retour d’Allemagne, Chamberlain fût viré de son poste de Premier Ministre.

Par la suite, son remplaçant s’appelait Winston Churchill, dont la devise principale était : « Agissez comme s’il était impossible d’échouer. » – Winston Churchill

Des questions spécifiques sur le Brexit vu du Royaume-Uni et ses conséquences sur les entreprises ? Prenez contact avec nos spécialistes à Londres.

 

La lettre du Brexit vu du Royaume-Uni

 

novembre 19, 2018

Étiquettes : , , ,