Après le Brexit : finance, commerce, entreprises et croissance au Royaume-Uni !

Après le Brexit : finance, commerce, entreprises et croissance au Royaume-Uni !

Après le Brexit

Un Royaume-Uni radieux !

Finance, commerce international, entreprises, vaccination et croissance !

Après le Brexit, les analystes prédisaient l’exode massif des banques londoniennes et des grandes entreprises, la fuite des citoyens européens, la perte d’influence du Royaume-Uni dans le monde et la catastrophe économique avec la montée du chômage.

Dans cette introduction post-Brexit, nous reprenons les éléments cités un par un avec notre  décryptage à Londres.

 

Sommaire

 

Après le Brexit : finance, commerce, entreprises et croissance au Royaume-Uni !

Après le Brexit : la finance !

Les places financières et le Brexit

En réalité, les places financières de l’Union européenne n’ont pas profité de la sortie du Royaume-Uni. À l’inverse des prédictions, New-York et Londres restent les deux premières places au monde.

En ce qui concerne Paris, c’est la débâcle totale après une perte en points et en places. Le danger est ailleurs.

Pour 60% des acteurs de la finance interrogés par le cabinet Kroll, ces derniers confirment la suprématie de Wall Street.

Par contre, ces mêmes professionnels voient une concurrence accrue en provenance de l’Asie. Rien de révolutionnaire !

En effet, Londres reste la première place financière en Europe et la seconde au monde, derrière New-York (mars 2021).

 

 

Confiance en l’avenir !

Même que l’indice de confiance des professionnels de la finance au Royaume-Uni atteint un plus haut niveau historique, à l’inverse de l’Union européenne.

 

 

Économie après le Brexit

Croissance au Royaume-Uni en 2021 et 202

Grâce à une campagne de vaccination réussie au Royaume-Uni, la stratégie Covid du gouvernement donne une vision à 18 mois. Donc, la croissance sera au rendez-vous (Reuters).

La dérégulation au service de la finance pour rendre la City de Londres encore plus attractive, indique le régulateur britannique FCA.

Grâce à une dette plus basse, un chômage à 5% et une campagne réussie de vaccination, la croissance du Royaume-Uni sera supérieure à celle des USA et de l’Union européenne selon le FMI.

Goldman Sachs prévoit même une croissance économique à 7.1% au Royaume-Uni.

Pendant ce temps-là, la BBC critique Emmanuel Macron et sa stratégie Covid depuis le mois de Janvier  2021.

 

 

Immobilier à Londres

À coup de propagande, les médias nous disent que le marché de l’immobilier de luxe à Paris est en pleine croissance.

Certes, mais Londres reste la capitale des biens immobiliers de luxe pour le nombre de transactions durant l’année 2020.

En effet, la baisse de la Livre Sterling permet d’investir en Angleterre à moindre coût. En 2015, la Livre Sterling était au plus haut et Londres remporta le leadership mondial aussi.

 

 

Commerce international entre France et Royaume-Uni

En réalité, les nouvelles procédures à l’importation et l’exportation sont dématérialisées. Alors que le temps de traitement était à 13 minutes en Janvier, il est de 2 minutes en Mars.

Les experts du sujet prévoyaient des étagères vides dans les supermarchés et une hausse des prix des produits alimentaires.

Malgré une baisse des échanges en Janvier à cause du sur-stockage et des restrictions Covid-19, le flux des marchandises est maintenant revenu à un niveau normal.

 

 

Après le Brexit, la fuite des citoyens de l’Union européenne ?

Faisons un état des lieux !

Avant le référendum sur le Brexit en 2016, le consensus pour le nombre de citoyens de l’Union européenne était de 3.5 millions.

Pour vérifier la réalité, il suffit de prendre le nombre de cartes de séjour émises à fin février 2021. Or, le chiffre s’élève à plus de 5 millions.

À priori, le Brexit n’a pas affolé ces derniers dans la grande majorité. Ils restent vivre, entreprendre ou  travailler à Londres.

Vous vous ferez votre propre opinion sur ce sujet précis.

Après le Brexit : finance, commerce, entreprises et croissance au Royaume-Uni !

Source

 

Déclassement de la Zone Euro, après le Brexit ?

Venant du journal Les Echos, l’article d’hier titre « Le déclassement de la Zone Euro ». Cette dernière ne risque-t-elle pas la relégation économique dans les prochaines années ?

Or, la question se pose en 2021 par rapport aux années 80 et 90. Depuis l’an 2000, le pouvoir d’achat des français est en baisse constante.

Tout le monde se moquait du Royaume-Uni lors du rejet de la devise unique en 2000… À suivre !

 

 

Des questions ?

RDV Tél avec un expert du Royaume-Uni

Prenez contact avec un spécialiste à Londres au +44 2081 44 45 46 dès 16 heures (UK) ou via la messagerie privée Signal sur le mobile +44 7903 813 717.

Par ailleurs, vous pouvez aussi réserver un entretien téléphonique gratuit via la plateforme de réservation en ligne.

Sans attendre, accédez à un contenu exclusif de grande qualité sur Londres pour les entrepreneurs par le biais de notre groupe privé Signal News UK. Une seule publication / jour !

Suivez la communauté Business Booster 247 sur notre newsletter et les réseaux sociaux LinkedIn et  YouTube.

Agissez comme s’il était impossible d’échouer. – Winston Churchill

 

 

Expert du Royaume-Uni par Signal +44 7903 813 717

Téléchargez Signal App
Ajoutez BB 247 à vos contacts +44 7903 813 717 (mobile)

 

 

Articles connexes

Suivre la chaîne économique du site

Actualités de Londres

900 villes mondiales passées au crible pour investir : Classement 2020

Classement mondial des plus grosses places financières 2021

1.500 sociétés financières de l’Union européenne s’installent à Londres

Quelle est la capitale du numérique et des start-ups en Europe ?

Classement mondial des meilleures universités en 2021

Où vivent les milliardaires dans le monde en 2021 ? Forbes

Brexit : Avantages pour Londres ?

avril 15, 2021

Étiquettes : , , ,