Le Royaume-Uni du numérique : Le paradis des start-ups et des licornes en Europe

Le Royaume-Uni du numérique et le paradis des start-ups en Europe

Le Royaume-Uni du numérique

Paradis des start-ups en Europe !

La French Tech est out…

Avant, comme après le Brexit, le Royaume-Uni du numérique est le hub leader des start-ups et des licornes en Europe. En effet, cela se confirme dans l’intelligence artificielle et les technologies financières.

Or, les investisseurs étrangers ne s’y trompent pas et misent sur l’Angleterre dans de nombreux secteurs High-Tech. Le dernier en poupe est la mode de la Gigafactory et des voitures électriques.

En effet, la « Silicon Valley de l’automobile en Europe » se trouve au Royaume-Uni.

 

Sommaire

 

Le Royaume-Uni du Numérique : Leader en Europe !

Un cadre législatif favorable !

Avec la société Limited, qui comprend les statuts de la micro-entreprise, l’auto-entreprise, de l’EIR, l’EURL, la SARL, la SAS ou même la SASU. Tout est business-friendly !

De plus, les sociétés de capital-risque ne sont pas en reste avec une fiscalité très avantageuse pour leurs investissements.

De plus, le montage de la société Limited et LLP attire les entrepreneurs du web et du e-commerce. En 2021, Londres confirme sa position de leader en Europe.

Les coûts pour s’implanter à Londres

Option 1 (création société seule + banque + conseil 1 an) :
Pack n° 1A
Devis Total:  1.200 € +  = 1.200 € 

Option 2 (création société Ltd + LLP + banques) :
Pack n° 2 x 1A
Devis Total:  1.200 € + 1.200 € = 2.400 €   (Pack optimisation fiscale UK)

Option 3 (implantation UK : création société + banque + recrutement x 1) :
Pack n° 10
Devis Total:  3.000 € +  = 3.000 €   (Pack implantation)

Option 4 (création société Ltd + banque + comptabilité + administratif local) :
Pack n° 1A + 2A + 4
Devis Total:  1.200 € + 1.800 € + 1.500 € = 4.500 €   (Pack démarrage UK & administratif local)

Option 5 (Société Ltd + banque + compta. + administratif local + recrutement)
Pack n°1A + 2A + 4 + 10
Total:  1.200 € + 1.800 € + 1.500 € + 1.800 € = 6.300 €  (Implantation UK, admin. local, recrutement)

Le Royaume-Uni du numérique : Paradis des start-ups et des licornes en Europe.

Les investisseurs étrangers affluent !

Brexit ou pas, les investisseurs étrangers mettent des milliards sur la table pour booster la croissance des nouvelles pouces britanniques.

Étant donné que la finance attire les investisseurs, les start-ups ont bien compris que l’Angleterre est « The Place To Be » pour trouver des fonds.

De fait, le Royaume-Uni s’affirme comme  le lieu incontournable en Europe de rencontres entre start-ups, financiers et influenceurs dans le numérique.

En 2020, le Royaume-Uni a attiré plus d’investissements que les géants de l’Union européenne réunis – à savoir France, l’Allemagne et les Pays-Bas.

En plus, les chiffres des 6 premiers mois  2021 ont augmenté de 26% par rapport à 2020. Pour conclure, le danger pour le Royaume-Uni vient de l’Inde, pas de la France.

Le Royaume-Uni du numérique : Paradis des start-ups et des licornes en Europe.

Un écosystème numéro 1 en Europe pour les start-ups

Certes, l’écosystème de Londres est classé numéro deux mondial derrière San Francisco. Mais, c’est le résultat de la formation et de la qualité des universités. Ainsi, les talents naissent.

Sans compter l’expérience acquise et les investissements énormes dans la formation continue, Londres offre ainsi un écosystème de prestige et de qualité au plan mondial.

En concurrence permanente avec New-York pour la finance, Londres fait jeu égal avec la Grande Pomme pour les start-ups en 2021.

Paris n’est pas dans le Top 10 des meilleurs écosystèmes pour entreprendre.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 

Paradis des start-ups en Europe

Londres : La Mecque des FinTech

Brexit ou pas, Londres concentre une licorne sur trois en Europe.

Or, les investisseurs ont clairement choisi Londres et son écosystème si favorable aux start-ups pour financer à tour de bras et de table des start-ups dans la FinTech et l’intelligence artificielle.

Bon nombre d’entre elles sont déjà des success stories : Deliveroo, Revolut, Starling Bank, Citymapper, Monzo, Transferwise, Telegram, Checkout.com, Curve, eToro, GoCardless, WorldRemit, Cazoo ou VacciTech…

Toutes ces entreprises sont soit britanniques ou ont leur siège Europe à Londres. Et vous ? Implantez-vous à Londres pour trouver des financements dans ces secteurs !

Paradis des start-ups et des licornes en Europe.

Royaume-Uni du numérique

Terre promise des Licornes !

En 2021, soixante et onze des deux cent soixante huit start-ups valorisées plus d’un milliard de Livres ont été financées par les investisseurs de la City de Londres.

En cette période ô combien difficile, les entreprises dans le secteur de la FinTech ont le vent en poupe et démontrent le dynamisme et le pragmatisme britannique.

Pandémie ou pas, Brexit ou pas, Londres s’affirme l’eldorado des jeunes entrepreneurs et des start-ups à force croissance. Le hub, où se rencontre l’intelligence grise et la finance, vous attend.

En effet, lever des fonds au Royaume-Uni reste simple. Toutefois, il faut s’installer à Londres avant toute chose.

Banque : La disruption des technologies financières

Le système bancaire subit une véritable révolution et le smartphone remplace l’agence physique. En effet, nous avons le taux d’adoption par les usagers est le plus élevé en Europe.

En outre, le consommateur britannique adopte les nouvelles technologies, la finance et la banque dans son ensemble.

Pas étonnant de voir fleurir autant de néo-banques captant une clientèle adepte du « anytime, anywhere » !

Lancement en bourse de Wise (Transferwise)

Rishi Sunak, le Ministre des Finances et un ancien de JP Morgan, promet de faire de Londres « le pôle technologique et financier le plus attractif au monde dès 2022 ».

Ainsi, l’introduction en bourse à Londres du géant Wise a permis de valider les forces et l’expertise de la City et de ses institutions financières.

Avec un lancement par cotation directe, la société Wise (ex Transferwise) fait une entrée en fanfare sur  le London Stock Exchange (LSE).

En effet, les premiers échanges ont valorisé la société à plus de 8 milliards de Livres Sterling – soit 9,35 milliards d’euros. Une opération considéré par les analystes comme un vif succès !

Ainsi, la place de Londres se positionne dans l’ère du post Brexit. Le régulateur et la Banque d’Angleterre démontrent l’attractivité de la City.

Objectif : attirer le plus grand nombre possible d’introductions en bourse !

 

 

2021 : Le Royaume-Uni du numérique

Les secteurs en poupe en 2021

De toute évidence, la finance et la banque sont les poids lourds du Royaume-Uni. Toutefois, la RegTech fait un bon de 700% sur les premiers 6 mois de 2021.

Les entreprises de la RegTech représentent des acteurs très variés, qui gravitent autour de la réglementation financière.

Or, la RegTech est une réalité en 2021 pour adapter et transformer les fonctions de la compliance et des procédures au sein des entreprises.

Aussi en plein boom, les start-ups dans l’InsurTech ! En fait, il s’agit des jeunes pousses du secteur des assurances.

C’est une vraie révolution à Londres.  Des milliards de Dollars sont investis chaque mois dans ces entreprises innovantes.  Le courtage en assurances devra s’adapter.

Par ailleurs, les solutions innovantes pour les paiements sont toujours à l’affiche. En effet, Rishi Sunak va lancer le Britcoin – un Bitcoin 100% British et légèrement réglementé !

Prochaine révolution la HealthTech à Londres, cela vient juste de démarrer avec un investissement de l’État de 70 milliards de £ Sterling.

Paradis des start-ups et des licornes en Europe

Or, le Royaume-Uni du Brexit a choisi ses modèles économiques depuis 1980 sous Thatcher.

En fait, 80% du PIB britannique se constitue de services, du numérique et de la finance. C’est le second exportateur mondial de services derrière les USA.

Les acteurs bancaires résisteront-ils encore longtemps au raz-de-marée des néo-banques ? Que faites-vous encore en France ?

Comment et où nous contacter ? Mobile +44 7903 813 717

Des questions sur le Royaume-Uni du numérique ?

RDV Tél avec un expert du Royaume-Uni

Prenez contact avec un spécialiste à Londres au +44 2081 44 45 46 dès 16 heures (UK) ou via la messagerie privée Signal sur le mobile +44 7903 813 717.

Par ailleurs, vous pouvez aussi réserver un entretien téléphonique gratuit via la plateforme de réservation en ligne.

Sans attendre, accédez à un contenu exclusif de grande qualité sur Londres pour les entrepreneurs par le biais de notre groupe privé Signal News UK. Une seule publication / jour !

Suivez la communauté Business Booster 247 sur notre newsletter et les réseaux sociaux Instragram,  LinkedIn et YouTube.

Agissez comme s’il était impossible d’échouer. – Winston Churchill

 

 

 

Expert du Royaume-Uni par Signal +44 7903 813 717

Téléchargez Signal App
Ajoutez BB 247 à vos contacts +44 7903 813 717 (mobile)

 

 

Articles connexes

Le rapport du Gouvernement britannique sur l’attractivité de la Grande Bretagne (en Anglais)

Pourquoi installer sa start-up à Londres ?

Créer sa société Limited à Londres

LE montage juridique pour optimiser la fiscalité de son entreprise

Un environnement business-friendly pour les entreprises et jeunes pousses

Le Royaume-Uni gagne en attractivité depuis le Brexit

Croissance, innovation, écosystème, financement : Les 4 leviers de la résussite

Comment monter une start-up avec peu d’argent ?

Trouver des investisseurs à Londres

Quelle est la capitale mondiale du e-commerce ?

Ouvrir un compte professionnel avec une banque mobile en Angleterre

La capitale européenne du numérique et des start-ups en 2021 – 2022

Quelle est la meilleure ville mondiale pour vivre et entreprendre ?