Capitale européenne des startups

Capitale européenne des startups

Capitale européenne des startups

Hub du Numérique en Europe pour 2018

Paris, Berlin ou Londres ?

La capitale européenne des startups reste un match de titans entre Berlin, Londres et Paris. Quelles sont les principales villes du numérique en 2018? Cet article détaille les montants investis dans les start-ups par ville et par pays.

En plein débat du Brexit, le modèle du Royaume-Uni consiste à attirer les talents, entrepreneurs et investisseurs étrangers.

À la suite de notre publication sur les accords du Brexit, le Royaume-Uni se remet en cause, innove et s’adapte pour affronter les nouveaux défis.

De fait, la nouvelle politique d’immigration va s’appliquer. S’expatrier à Londres pour y vivre risque de devenir plus complexe.

Où se trouve le hub du numérique en Europe en 2018 ?

Faisons le détail des derniers éléments parus dans le rapport PitchBook (édition 2018) !

Capitale européenne des startups

Montants investis dans les sociétés technologiques par ville en Europe

En réalité, cette étude démontre qu’elle sera la capitale européenne des startups pour 2018.

Pour information, il est à noter que la Banque Mondiale a élu le Royaume-Uni meilleur pays pour les entreprises 2019 – pour la seconde année consécutive.

Ville Investissements 2018 (£)
Londres £1.8 milliards
Berlin £936.53 millions
Paris £797.04 m.
Stockholm £224.23 m.
Barcelone £182.74 m.
Amsterdam £163.51 m.
Zurich £156.97 m.
Copenhague £111.37 m.
Dublin £104.13 m.
Cambridge £97.2 m.

Paris

En France, le Ministre en charge des technologies se nomme Mounir Mahjoubi. Il s’avère être responsable de la French Tech.

En qualité de « coq du numérique » en France, Mounir fait la promotion des startups françaises à l’international.

Malgré tous les efforts et budgets débloqués par le Gouvernement, Paris ne prend qu’une modeste troisième place.

Tout comme Bruno Le Maire a joué le « coq du Brexit » en draguant les banques de Londres, aucun des 2 n’a vraiment brillé à l’étranger.

Capitale européenne des startups

Montants investis dans les jeunes pousses par pays en Europe

Au pays de la libre entreprise, la finance a pris le pouvoir depuis des décennies. En 2018, Londres confirme sa suprématie mondiale avec New-York.

Tout comme le business, le secteur numérique est l’un des piliers principaux du Royaume-Uni. De fait, il est normal de trouver Londres en tête de tous les classements 2017 et 2018.

Pays  Investissements 2018 (£)
UK £2.49 milliards
Allemagne £1.38 milliards
France £1.03 milliards
Suisse £531.80 millions
Espagne £275.05 millions
Suède £268.44 millions
Pays-Bas £199.09 millions
Danemark £122.54 millions
Irlande £110.76 millions
Finlande £89.66 millions

En réalité, les années futures seront tout à la faveur de la Grande Bretagne avec la sortie de l’Union européenne.

En effet, la capitale britannique a opté pour un cadre législatif tourné vers les entreprises et la finance depuis Margaret Thatcher dans les années 80.

Par conséquent, la capitale européenne des startups est Londres loin devant Paris. Que manque t’il à la France pour détrôner la Perfide Albion ?

capitale européenne des startups

Hub du Numérique

Au coeur de la capitale du digital en Europe

Depuis 2010, le Royaume-Uni a lancé Tech City pour développer l’industrie du numérique et attirer les startups à Londres. Ensuite, le Gouvernement Cameron a lancé Tech Nation pour booster des villes comme Manchester et Birmingham.

Sans surprise, Londres confirme sa position de leader mondial dans le classement des villes les plus dynamiques et attractive en 2019.

Depuis 7 ans, la capitale britannique prend la médaille d’or de l’attractivité parmi toutes les grandes capitales au monde.

Sans aucun doute, le leadership financier de la place boursière de Londres soutiendra la croissance économique dans les décennies à venir.

Par conséquent, Paris et Berlin ont du travail pour venir rivaliser avec Londres. En effet, les écarts sont énormes.

Finance

Cotations en bourse et montants levés par pays en 2018

Pour mémoire, le nombre de startups introduits en bourse connaît une forte croissance depuis quelques années.

Donc, le secteur des nouvelles technologies reste un place sûr à terme. Cependant, nous vivons dans un marché en évolution constante.

Par définition, le facteur risque reste élevé aussi bien à Londres que San Francisco.

Avec 17 jeunes pousses lancées à la bourse de Londres en 2018, ces dernières ont levé un montant total de 1.3 milliards de £.

En ce qui concerne l’Allemagne, elle se trouve derrière Londres avec 6 introductions en bourse et un montant de 260.56 millions de £.

Pour la même période, Paris a mis sur le marché 8 start-ups. Elles n’ont levé que la modique somme de 148 millions de £.

La capitale de l’hexagone prend la 3ème position, derrière Londres et Berlin. Bienvenue au hub du numérique !

Des questions spécifiques sur Londres, capitale européenne des startups ? Prenez contact avec nos spécialistes à Londres au +44 2081 44 45 46.

Agissez comme s’il était impossible d’échouer. – Winston Churchill

 

janvier 10, 2019

Étiquettes : , , , ,