Les citoyens européens peuvent s’inquiéter ?

Les citoyens européens peuvent s’inquiéter !

Brexit

Quid des citoyens européens ?

L’avenir des ressortissants de l’UE au Royaume-Uni

Si les conservateurs gagnent les élections, les ressortissants et citoyens européens peuvent s’inquiéter. Telle est la rumeur donnée par les médias français dans le cadre de la sortie du Royaume-Uni de l’Union européenne. Quelle est la réalité ? Analyse à Londres !

Si les conservateurs remportent les futures élections du 12 décembre, dès janvier 2021, les ressortissants européens verront leur traitement préférentiel disparaître.

En effet, au lieu des trois mois pour bénéficier des prestations sociales, ils seront dans l’obligation d’attendre cinq ans.

D’autres changements sont également à prévoir pour ces candidats à l’installation sur le sol britannique.

En effet, Les britanniques considèrent l’immigration européenne comme trop importante. Ils ont raison.

 

 

Royaume-Uni : qualité vs quantité !

À ce jour, Boris Johnson est en bonne posture pour obtenir une majorité de 50 à 100 députés. Cependant, il reste 3 semaines de campagne.

Traitement des citoyens européens

Lors du débat durant le référendum, le traitement préférentiel des ressortissants de l’UE ont fait le débat.

Pourquoi avoir un traitement différent à quelqu’un venu d’Australie ou Inde ?

Une présence trop importante des européens sur le sol britannique motiva le vote en faveur du Brexit en juin 2016.

En effet, les britanniques souhaitent retrouver leur pays et comptent sur ces élections pour changer le cours des choses.

Donc, les conservateurs réaliseront les changements nécessaires s’ils arrivent au pouvoir en date du 13 décembre matin.

 

 

Avenir des ressortissants européens

Pour ceux qui vivement déjà au Royaume-Uni, il suffit d’obtenir une carte de résidence. Elle est gratuite et disponible en ligne.

Pourtant, le parti conservateur a déclaré que les citoyens européens verraient leurs conditions changer après la période de transition du Brexit.

Au niveau des prestations sociales, la période passera de trois mois à cinq ans pour pouvoir en bénéficier.

De plus, Ils seront logés à la même enseigne que les autres immigrés qui souhaitent s’installer au Royaume-Uni.

Immigration des citoyens européens

En effet, Le Brexit est pour les conservateurs l’occasion de retrouver une égalité de traitement pour tous les candidats à l’immigration au Royaume-Uni.

Avec un système d’immigration complètement revu, tous les immigrés profiteront des mêmes conditions, quel que soit leur pays d’origine.

Une revalorisation de lan surcharge de santé

À juste titre, les conservateurs ont l’intention d’augmenter la surcharge de santé versée par tous les citoyens européens pour bénéficier de la santé britannique.

En effet, le célèbre NHS passera donc de 400 livres (467 euros) à 625 livres (727 euros) dès l’année 2020

Dans le même temps, cette surcharge de santé sera appliquée à tous les travailleurs étrangers sans exception.

Les citoyens européens peuvent s’inquiéter ?

Non, pas vraiment ! Car les citoyens européens bénéficient de nombreuses opportunités entrepreneuriales et professionnelles.

Avec une fiscalité plus avantageuse, les ressortissants européens peuvent contribuer au système. En conséquence, ils seront pas exemptés.

Pour ceux qui ne sont pas d’acccord, ils peuvent tenter les USA, le Canada ou même l’Asie. Aux futurs expatriés de choisir entre une fiscalité douce pour une contribution douce au système !

Bienvenue au pays de la finance mondiale !

Les citoyens européens peuvent s’inquiéter ?

Quid de l’immigration des ressortissants européens ?

À l’avenir, toutes les personnes qui souhaitent s’installer au Royaume-Uni devront justifier d’une offre d’emploi ou créer une entreprise, quel que soit le pays d’origine.

Sans cette promesse d’embauche, leur demande se verra refuser.

Immigration et visa pour tous !

Afin de s’installer et vivre au Royaume-Uni, il faudra demander et obtenir un visa sur la base des nouvelles règles en place.

De plus, les exemptions ne concerneront que les scientifiques avec des hautes qualifications ou les entrepreneurs.

 Élections législatives en Grande Bretagne

Déclarés favoris des élections du 12 décembre 2019, le parti de Boris Johnson se trouve aux alentours de 44 à 45 % intentions de vote.

Pour sa part, Jeremy Corbyn et ses politiques d’extrême-gauche tournent à 28% ou 30%. Pour information, il est l’équivalent du Mélenchon français.

Donc, les conservateurs bouleverseront les choses pour les futurs expatriés au Royaume-Uni. Pour ceux qui arriveront avant le 31 décembre 2020, cela est plus simple.

S’expatrier à Londres

En effet, il suffira d’obtenir un permis de résidence gratuit auprès du Ministère de l’Intérieur britannique.

Les principaux concernés devront se préparer à cette évolution, qui semble inévitable avec le Brexit en cas de victoire du locataire actuel du 10 Downing Street.

On est parti pour. À suivre de près !

Un expert à Londres +44 2081 44 45 46

Des questions chers citoyens européens ?

Prenez contact avec un spécialiste à Londres au +44 2081 44 45 46 dès 15 heures ou via WhatsApp sur le mobile au +44 7903 813 717.

Sans attendre, abonnez-vous à la newsletter mensuelle et suivez Business Booster 247 sur Facebook, YouTube et Twitter.

Agissez comme s’il était impossible d’échouer. – Winston Churchill

 

 

Articles connexes

Les traders s’affolent, mais restent !

Intentions de vote 2019

C’est la crise ?

Ressortants de l’Union, c’est pas Docteur ? Non !