Police Fiscale

Police Fiscale en France

Police Fiscale en France

Chasse à la Fraude Fiscale

Bercy passe à l’action en 2019

A l’initiative du gouvernement, Bercy se fâche et passe à l’action avec le lancement de sa Police Fiscale au sein même du Ministère des Finances.

Dans un pays où le nombre de fonctionnaires est en constante évolution, les dirigeants politiques vont  encore en ajouter pour créer une Police Fiscale.

En effet, l’objectif premier est la chasse à la fraude fiscale et à l’évasion fiscale de certains contribuables français.

De fait, le nombre de fonctionnaires va encore augmenter et venir aggraver la dette publique de la France.

Au pays du ridicule qui ne tue pas, on ne pense pas à faire les réformes profondes si nécessaires pour réduire la fiscalité de manière drastique.

La révision du droit fiscal, du droit des sociétés et du travail serait beaucoup moins coûteuse. De plus, elle réduirait le nombre de fraudeurs de manière conséquente.

Au lieu de vivre selon ses moyens et réduire la pression fiscale, le pays au 10% de chômage préfère faire la chasse aux fraudeurs fiscaux – sans se remettre en cause.

Par conséquent, créer un environnement favorable et inciter à la création de richesses ne verront pas encore le jour.

La France n’a pas de pétrole, mais elle a des (mauvaises) idées!

Stasi Fiscale

Police Fiscale

Plutôt la Stasi fiscale

En effet, la Stasi était le très célèbre service de police de renseignements de la République démocratique allemande (RDA).

En place d’ici fin 2019, la Police Fiscale de Macron risque de ressembler à la Stasi de 1950. Une stratégie, qui s’appuie sur la connerie humaine du Gouvernement Macron et de certains fonctionnaires.

Droit à l’erreur fiscale

D’un côté, on vous reconnaît le droit à l’erreur fiscale, de l’autre le ministère des Finances met en place la Stasi fiscale. 

Dernière nouveauté, le Gouvernement proposera même de dénoncer publiquement les sociétés ou riches contribuables fraudeurs.

« Name & Shame », la règle du jeu de Vichy version 2020.

Expatrié fiasco, celui de la France!Police Fiscale en France

Ministère des Finances

Ou Ministère de l’Intérieur?

À qui la Police Fiscale rendra ses comptes? La question n’est pas encore tranchée, mais Bercy lance sa propre équipe de fins limiers. 

À l’évidence tout est bon dans le cochon des contribuables, des impôts aux sournoises contributions comme la CSG.

A chaque instant, une nouvelle taxe se greffe sur une précédente. Cependant, Emmanuel Macron prétend redonner du pouvoir d’achat à nos compatriotes (sourire).

Le Président Menteur

Alors qu’il avait promis lors de la campagne l’annulation de la taxe d’habitation, cette mesure est maintenant reportée à 2022. Cependant, la hausse de la CSG intervient avec effet immédiat.

Dans un autre registre, Emmanuel Macron avait promis de respecter le résultat du vote sur l’aéroport de Notre Dame des Landes.

En deux mots: Macron Menteur!

Police Fiscale en France

Rétablir un Climat Favorable

Comment créer un cadre propice aux entreprises?

Alors que les Lois n’évoluent pas et ne prennent pas en compte les progrès technologiques, les GAFA (Google, Apple, Facebook, Airbnb, Apple ou Uber) échappent systématiquement à l’imposition.

En effet, leurs énormes bénéfices sur le territoire français est à peine taxé par le truchement de niches fiscales européennes et légales dans les différentes juridictions de l’Union.

De fait, il s’agit d’une optimisation fiscale sauvage dont les principaux bénéficiaires sont les Pays-Bas, l’Irlande, le Luxembourg et Malte.

En plus, il semble de plus en plus facile pour les riches et les richissimes d’avoir des cadeaux fiscaux. Le sacro-saint prétexte, que certains sont des leaders de l’économie, ne tient plus la route.

Au lieu de créer votre Police Fiscale et de mettre à jour le droit pénal et le droit fiscal, Macron ferait mieux de créer un environnement propice aux entrepreneurs et aux classes moyennes. 

« Manger du contribuable » n’est pas la tâche des élus. Par contre, ces derniers sont vraiment des tâches, et ce depuis des années.

Police Fiscale en France

Le Royaume-Uni

Alors que le candidat Macron a profité de l’environnement favorable de Londres pour lever des fonds afin de financer sa campagne présidentielle, ce dernier se refuse de niveler par le haut. 

En effet, prendre certaines mesures de la Grande Bretagne (ou des USA) pour les adapter à la France serait intelligent.

Par défaut, les anglo-saxons font confiance à leurs contribuables. Cependant ils se montrent intransigeants, si une fraude fiscale est avérée.

A l’inverse l’Administration Fiscale de Bercy et sa milice partent du postulat, que vous êtes un tricheur jusqu’à preuve du contraire.

Dans ce climat de suspicion permanente, personne ne ressortira gagnant. 

Entrepreneurs et expatriation

Comme avec Hollande, le résultat de ce climat sera l’expatriation des entrepreneurs et des TPE-PME vers des horizons plus favorables.

La pression fiscale en France freine le développement des petites et moyennes entreprises, l’embauche et, surtout, la compétitivité de l’hexagone. 

Dans un tel contexte, rétablir un climat de confiance prendra du temps. C’est indispensable au renouveau de l’économie nationale.

À moins que la Stasi fiscale de Bruno Lemaire nettoie et dissuade les téméraires entrepreneurs…

Pour toute question spécifique, prenez contact avec nos spécialistes à Londres.

Agissez comme s’il était impossible d’échouer. – Winston Churchill

Contact par Tél Business Booster 247 Londres