Brexit 29 mars 2019 : Que retenir du speech de Theresa May

Brexit 29 mars 2019 : Que retenir du speech de Theresa May

Brexit 29 mars

Que retenir du speech de Theresa May ?

Cet article aborde le sujet du Brexit 29 mars 2019, alors que Theresa May a fait son speech en date du 21 janvier 2019. Que retenir de son allocution au Parlement britannique ?  Pour mémoire, le Royaume-Uni doit quitter l’Union européenne le 29 mars 2019.

Sommaire

Brexit 29 mars 2019 : Que retenir du speech de Theresa May

Brexit 29 mars 2019 : Faux problèmes & vrais enjeux politiques !

Depuis le vote sur le Brexit, les négociations avec l’UE s’avèrent exclusivement politiques et non business.

En réalité, l’un comme l’autre créent de faux problèmes avec la frontière en Irlande du Nord et la teneur des accords commerciaux à venir.

Quelle que soit la solution retenue, les entreprises s’adapteront aux nouvelles règles :

  • sur la base de l’Organisation Mondiale du Commerce
  • sur la base d’un accord commercial basé sur le libre-échange et la réciprocité

De fait, les règles changeront. Cependant, le business ne s’arrêtera pas. Quant aux problèmes politiques, ces derniers restent.

Brexit 29 mars 2019 : Faux problèmes

Irlande du Nord

Depuis 2 ans, l’UE et la République d’Irlande indiquent qu’elles ne mettront pas une frontière physique.

Pour sa part, le Royaume-Uni a indiqué que la frontière n’existait plus depuis 1924 à la suite d’un accord de libre circulation des personnes avec l’Irlande.

En aucun cas, Londres ne mettra une frontière physique.

Hier

« Un départ du Royaume-Uni de l’Union européenne (UE) sans accord conduira au retour d’une «frontière dure» entre l’Irlande et la province britannique d’Irlande du Nord », a indique le porte-parole de la Commission.

À dire vrai, les politiques se font une joie de créer des « vrais faux-problèmes » à des fins politiciennes.

Brexit 29 mars 2019 : Faux problèmes & vrais enjeux politiques !

5 Options : du Brexit sans accord à l’annulation !

En dépit de la facture due à l’Union européenne, les avis divergent entre Bruxelles et Londres sur le montant réel à payer.

En cas d’un Hard Brexit 29 mars 2019, nous avons des avis différents sur la facture finale selon les interlocuteurs.

Encore de la politique !

Brexit 29 mars 2019 et UE : 5 solutions

Pour faire simple, nous avons 5 options possibles pour la sortie du Royaume-Uni de l’UE. Selon la teneur des accords ou l’absence d’accord, nous retenons ces dernières :

  • Brexit 29 mars 2019 sans accord,
  • Une sortie avec un accord,
  • Un second vote,
  • Le retardement de l’Article 50,
  • L’annulation du Brexit pure et simple !

Avec notre connaissance du Royaume-Uni et de l’Union européenne depuis 1983, la rédaction n’envisage pas l’annulation du Brexit, un second vote ou l’extension de l’Article 50.

Au pays de la libre entreprise, la valeur « démocratie » reste LE pilier de la société britannique. Malgré tout, l’UE nous montre encore son vrai visage.

À suivre de près, car nous sommes en territoire inconnu.

Londres et le Brexit

S’implanter au Royaume-Uni ? Solutions pour les entreprises françaises

En fait, les solutions au Brexit 29 mars 2019 pour les entreprises françaises s’avèrent multiples et simples en même temps.

Afin d’exporter au Royaume-Uni ou d’importer, la meilleure solution pour les entreprises françaises consiste à ouvrir une entité à Londres avec un compte bancaire en multi-devises.

En effet, s’implanter à Londres reste la meilleure alternative afin de profiter des opportunités du Brexit 29 mars 2019 et d’un écosystème business-friendly.

Avec un cadre législatif favorable aux entrepreneurs, le Royaume-Uni est la destination favorite des entrepreneurs d’après Forbes et la Banque Mondiale.

Par conséquent, s’implanter au Royaume-Uni reste la solution la plus simple et stratégique pour les entreprises françaises.

 

 

S’expatrier à Londres avant le Brexit 29 mars 2019

Alors que la nouvelle politique d’immigration se met en place, les futurs visas seront sur la base des compétences et des rémunérations.

Si vous comptez quitter la France pour vivre à Londres dans un avenir proche, vous auriez plutôt intérêt à vous y pencher avant la date butoir.

À dire vrai, s’expatrier à Londres en famille présente de nombreux défis. Pour résumer, profitez de la simplicité actuelle avant le 29 mars 2019 !

Bienvenue à Londres !

Des questions spécifiques à propos du Brexit 29 mars 2019 ? Prenez contact avec nos spécialistes à Londres au +44 2081 44 45 46.

Agissez comme s’il était impossible d’échouer. – Winston Churchill

janvier 23, 2019

Étiquettes : , , , ,