Brexodus Londres ou pas ? Tout sur la finance en 2022

Brexodus Londres ou pas ?

Brexodus Londres ?

Départ des banques londoniennes ?

Quelle est la réalité du Brexodus, 5 ans après le référendum ?

Cette publication aborde la réalité du Brexodus Londres sur les emplois financiers, 5 ans après le vote du Brexit et la sortie du Royaume-Uni de l’Union Européenne.

Quelles sont les réalités à Londres parmi les banques et entreprises londoniennes ou les expatriés français en Grande Bretagne ?

Pour mémoire, on nous avez promis la perte de 100.000 emplois dans la finance à la City de Londres. Notre décryptage à jour pour 2022 !

 

Sommaire

 

Brexodus Londres ou pas ? Tout sur la finance en 2022

Brexodus Paris ?

Banques et entreprises londoniennes

En opposition avec le Royaume-Uni, la France et l’UE font face au une croissance économique moins forte. Nos politiques dans l’hexagone ont crié haut et fort que le Brexodus serait massif.

Par le terme Brexodus, on entend le retour des expatriés européens vers le continent à cause de la décision historique du 23 juin 2016 et la fuite des banques londoniennes vers Paris.

Qui dit Brexodus, signifie aussi le départ des entreprises du Royaume-Uni vers la France, l’Irlande, les Pays-Bas ou même l’Allemagne.

À ce titre, la France a ses champions du Brexodus avec Bruno Le Maire et le Président Macron. À dire vrai, il s’agit de deux coqs faisant plus de bruit qu’autre chose.

Le Brexodus Londres selon Bruno Lemaire

Depuis quelques mois, nous entendons que le ministre veut faire de Paris, la capitale financière en Europe.

Alors que la place de Londres est établie depuis 35 ans, ce dernier a fait le racoleur à Londres et tente de séduire banques et grandes entreprises.

Sans même réformer la France en profondeur, Lemaire et Macron font de la communication pour s’installer au pays avec la plus forte pression fiscale.

Comme d’habitude, ils ont mis les bœufs avant la charrue et ont dépensé l’argent des contribuables en marketing de manière inutile.

Entre les déclarations fracassantes des politiciens promettant le chaos du Brexodus et des milliers d’emplois, le Journal Le Parisien titre: « Le Brexodus des français n’a pas eu lieu! »

Enquête à l’appui, la réalité du terrain est bien différente au pays du Brexit. Les expatriés français n’ont aucune envie de quitter Londres, dans 84% des cas (Source ambassade).

 

classement mondial des centres financiers 2021

La finance intelligente 2021 (trading haute fréquence)

 

classement mondial des centres financiers 2021

classement mondiale des centres financiers 2021

 

classement mondial des centres financiers 2021

La finance verte 2021

 

Brexodus Londres en 2022 ?

La Finance de Londres à Paris

Deux leaders incontestés de la finance avec New York, Londres détient le leadership en Europe et la seconde place mondiale.

Quant à Paris, la place financière de l’hexagone se trouve à la 10ème position du classement de 2021. En effet, la ville de Paris assure un rôle régional dans la finance sans plus.

 

Brexodus Londres ou pas ? Tout sur la finance en 2022

 

Brexodus Londres

Des craintes créées de toutes pièces

En effet, l’indice Reuters compte à ce jour 7.600 départs de Londres vers le continent européen. On est loin des 100.000 emplois perdus promis par les « experts ».

Selon Macron, Paris allait devenir la capitale de la finance en Europe. Selon les experts de l’UE, Londres allait perdre 100,000 à 300,000 emplois financiers au profit du continent.

Ce mois-ci, un dernier rapport par le cabinet EY démontre que la City de Londres a perdu 7,600 emplois dans finance sur une total de 2 millions au Royaume-Uni (1,2 m. à Londres même).

À suivre de près !

 

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 

2021 : Un exemple de Brexodus Londres dans le sens inverse !

Dernièrement, les traders de la City de Londres démissionnent pour ne pas être délocalisés au sein de l’Union Européenne. Cela a fait la une de la presse britannique.

Alors Paris ou Francfort ?

Cette question était sur la table depuis l’entrée en vigueur du Brexit. À la surprise générale, la réponse est ni l’une ni l’autre.

En effet, bon nombre de traders de la City ne veulent pas entendre parler de s’installer au sein de l’Union européenne.

La plupart de ces réfractaires vont jusqu’a démissionner et prennent le risque de ne pas retrouver des conditions de salaires et de bonus équivalents.

 

 

Brexodus Londres : Plutôt démissionner !

Les traders démissionnent et évitent la délocalisation au sein de l’UE

Plusieurs raisons expliquent ce refus de quitter Londres et ses nombreux avantages.

En effet, la beauté de Francfort n’est pas réputée pour être un paradis sur terre. De plus, les français ne sont pas spécialisés dans l’accueil et la bienveillance envers les étrangers.

Vivre à Londres est une expérience, dont il est difficile de se se passer. Et de l’argent, il en coule beaucoup dans la City.

New York, Hong Kong et Londres incarnent les mégalopoles, où l’argent respire et circule sans barrière ni limite.

Ces trois villes sont la Mecque de la finance en réalité.

Une décision pas évidente !

Le choix cornélien de quitter son Londres ou son job est la question prioritaire, depuis quelques mois.

Certes, ce choix imposé aux établissements financiers de déplacer leur staff en Europe semble un épiphénomène.

D’un autre côté, la réalité est l’attachement viscéral de ces hauts revenus à cette ville – malgré le coût de la vie.

Ainsi la moitié du staff de Bloomberg a démissionné, plutôt que d’accepter un exil forcé au sein de l’Union européenne.

Six mois après la mise en place de cette politique post Brexit, on constate que près de 43 % des services financiers et ou bancaires ont délocalisés 7.600 jobs sur un total de 2 millions d’emplois dans la finance.

Donc, Londres reste the Place to Be – pour les banques londoniennes comme pour les expatriés.

Comment et où nous contacter ? Mobile +44 7903 813 717

Des questions sur le Brexodus Londres  ?

RDV Tél avec un expert du Royaume-Uni

Prenez contact avec un spécialiste à Londres au +44 2081 44 45 46 dès 16 heures (UK) ou via la messagerie privée Signal sur le mobile +44 7903 813 717.

Par ailleurs, vous pouvez aussi réserver un entretien téléphonique gratuit via la plateforme de réservation en ligne.

Sans attendre, accédez à un contenu exclusif de grande qualité sur Londres pour les entrepreneurs par le biais de notre groupe privé Signal News UK. Une seule publication / jour !

Suivez la communauté Business Booster 247 sur notre newsletter et les réseaux sociaux Instragram,  LinkedIn et YouTube.

Agissez comme s’il était impossible d’échouer. – Winston Churchill

 

 

Expert du Royaume-Uni par Signal +44 7903 813 717

Téléchargez Signal App
Ajoutez BB 247 à vos contacts +44 7903 813 717 (mobile)

 

 

Articles connexes :

10 classements à télécharger pour entreprendre à Londres : La Mecque du business-friendly !

Croissance économique du Royaume-Uni 2021, 2022 et 2023

Pourquoi installer sa start-up à Londres ?

Créer sa société Limited à Londres

Guide 2022 de la création de société Limited en Angleterre

Profitez du Budget 2022 pour créer sa société en Angleterre !

Impôt société UK 2022-2023

LE montage juridique pour optimiser la fiscalité de son entreprise

Un environnement business-friendly pour les entreprises et jeunes pousses

Le Royaume-Uni gagne en attractivité depuis le Brexit

Quel est le pays européen le plus attractif pour les entreprises et investisseurs ?

Investissements en capital-risque à Londres : 2021 est un record HISTORIQUE !

Croissance, innovation, écosystème, financement : Les 4 leviers de la résussite

Quitter la France pour quel pays ? Réussir son expatriation ! 

Quelle est la capitale européenne de la finance ?

Classement mondial des villes intelligentes et connectées 2021

Comment monter une start-up avec peu d’argent ?

Trouver des investisseurs à Londres

Quelle est la capitale mondiale du e-commerce ?

Ouvrir un compte professionnel avec une banque mobile en Angleterre

La capitale européenne du numérique et des start-ups en 2021 – 2022

Quelle est la meilleure ville mondiale pour vivre et entreprendre ?

La France veut devenir la première puissance de la tech européenne : IMPOSSIBLE !

Pour bien décider, découvrez le blog des dirigeants d’entreprises et de startups en direct de Londres !

Le rapport du Gouvernement britannique sur l’attractivité de la Grande Bretagne (en Anglais)

 

K-Bis en 19 minutes