Élections européennes au Royaume-Uni : 2019

Élections européennes au Royaume-Uni : 2019

Brexit

Élections européennes au Royaume-Uni

Zoom sur Nigel Farage et le Brexit Party !

Malgré le Brexit, les élections européennes au Royaume-Uni se dérouleront dans un climat spécial. Avec le nouveau report de la date de sortie britannique de l’Union européenne, la situation devient complexe outre-Manche à cause de Theresa May. En effet, cette dernière tente de garder un pied dans l’UE et un pied dehors. Pour rappel, les électeurs ont voté pour quitter l’Union.

En réalité, la perspective des élections européennes représente un nouveau défi pour le gouvernement de Theresa May en Grande Bretagne.

Alors que le Brexit devait mener à une sortie du Royaume-Uni en date du 29 mars 2019, les reports multiples obligent les britanniques à voter pour les élections européennes.

À l’heure où les pro & anti UE s’opposent, cette échéance devrait se passer sous haute tension. En effet, il s’agit d’élire 73 députés qui auront la lourde tâche de siéger à Bruxelles.

À cette heure, un compromis n’a toujours pas été trouvé.

Élections européennes au Royaume-Uni

Élections européennes au Royaume-Uni

Alors que les britanniques se sentent peu concernés par les européennes, cette édition 2019 risque de surprendre.

En effet, le refus du Parlement britannique et de Theresa May de quitter l’Union européenne sans accord vient en contradiction totale avec les promesses électorales et son programme.

Or, elle a indiqué à 120 reprises devant les médias et au Parlement, « qu’une sortie sans accord était mieux qu’un mauvais deal. »

Aujourd’hui, elle fait l’inverse ! De fait, les élections européennes au Royaume-Uni réveille les colères de 2016.

Les acteurs et les conséquences

Du côté des pro-EU, nombreux sont ceux qui voient dans cette élection l’occasion de contrer la décision obtenue lors du référendum de 2016.

Par ailleurs, le Parti Conservateur de May se refuse de respecter ses promesses électorales, une issue inacceptable au pays de la libre entreprise et de la liberté individuelle.

L’échec de cette stratégie va lui coûter la perte de nombreux votes pour les élections européennes au Royaume-Uni.

Les raisons de la colère : Retard du Brexit et mensonges !

En effet, Theresa May ne cesse de mentir depuis son élection et revient sur ses promesses et son propre agenda politique.

Donc, les eurosceptiques vont voter pour les nouveaux partis, qui tirent profit de cette situation exceptionnelle.

Parmi eux, se trouve Nigel Farage – l’homme qui a provoqué le référendum de 2016 et la victoire du Leave avec 52% des suffrages exprimés.

Soit 1.3 m. de voix supplémentaires en faveur du Brexit avec un taux de participation de 72,2% !

Nigel Farage, Monsieur Brexit

Un pavé dans les élections européennes au Royaume-Uni

Il s’appelle Monsieur Brexit (Nigel Farage) et s’avère le fondateur du parti eurosceptique UKIP, dont il a été le leader durant des années.

À la suite de la victoire du Brexit en 2016, Nigel Farage a proposé ses services gracieux à Theresa May, qui a refusé. En effet, Farage est un proche de Trump.

Par conséquent, il a pris sa retraite politique persuadé du travail accompli. Depuis 3 ans, il anime quotidiennement une émission politique sur LBC – l’équivalent de France Info.

Face à cette situation impensable, il revient sur le devant de la scène pour « casser la baraque ».

L’émergence et le professionnalisme du Brexit Party

Sous l’impulsion de Nigel Farage, le Brexit Party concentre toutes les passions pour le respect de la démocratie et l’euroscepticisme.

Avec une campagne stylée Trump, il réunit des milliers de personnes à raison de 3 fois par semaine. Or, les sondages réalisés lui donnent aux alentours de 30% des intentions de votes.

En plus, 40% des élus locaux du Parti de Theresa May soutiennent ce nouveau parti eurosceptique. Membre du parti de May durant 15 ans, Nigel Farage est un conservateur eurosceptique.

Il est très proche des principes de Margaret Thatcher.

UKIP : Anti-Islam

Par ailleurs, l’ancien parti de Farage (UKIP) a décidé de lutter contre l’Islam. Ce fût aussi une des vraies raisons du départ de Nigel Farage à l’époque.

En effet, ce courant politique s’est transformé à la suite du référendum de 2016 pour devenir davantage un parti anti-islam, tout comme le Rassemblement National en France

Cette évolution ne lui vaudrait que moins de 5% des votes pour ce scrutin – 5% de trop !

Élections européennes au Royaume-Uni

Union européenne et Royaume-Uni

Le Brexit Party pourrait donc récupérer toutes les intentions de votes des pro-Brexit, qui aimeraient en finir avec ce dossier et quitter l’UE.

Après de longues semaines d’attente, Nigel Farage rappelle l’importance de confirmer le désir des britanniques de sortir de l’Union Européenne.

Il a réuni 90.000 membres payants à £25 par tête, en moins de 4 semaines. Avec 2,5 millions d’€ en banque, il attire maintenant les généreux donateurs et entrepreneurs du Parti Conservateur.

Et les pro EU durant les élections européennes au Royaume-Uni ?

Quant à ces derniers, ils manquent d’unité et font preuve d’un amateurisme bouleversant. En effet, l’un de ces partis fût fondé il y a 5 semaines.

Or, ce nouveau parti a changé de noms 4 fois. Il a aussi changé son logo à deux reprises, dans ce laps de temps.

On ne parle même pas de leur communication digitale. À ce jour, le parti « Change UK » est crédité de seulement 2% des voix.

Les pro-Union européenne

Les britanniques, qui souhaitent rester dans l’Union européenne, cherchent à récupérer des votes pour influencer la décision finale.

Peu respectueux de la démocratie et du référendum de 2016, leur objectif commun est de démontrer que le Brexit n’est plus souhaité par la population.

Là n’est même pas la question, car le premier vote doit être respecté et mis en pratique.

Le parti travailliste

Seul le Parti du Labour (P.S.) se trouve sur le fil de l’aiguille, car il tente de satisfaire les eurosceptiques et les pro-EU.

Il s’agit d’une mission impossible. À l’heure actuelle, il semblerait tourner à 21% des votes.

Nigel Farage, artisan du Brexit

Conclusion des électeurs européennes au Royaume-Uni

À cette heure, le Brexit Party semble sur la voie royale. Cependant prudence oblige, car les sondages ne remplacent pas les urnes.

A suivre de près !

Un expert à Londres +44 2081 44 45 46

Des questions sur  ?

Prenez contact avec un spécialiste à Londres au +44 2081 44 45 46 dès 14 heures ou via WhatsApp ou Signal sur le mobile au +44 7903 813 717.

Adepte des réseaux sociaux ? Suivez Business Booster 247 sur Facebook et aussi Twitter.

Agissez comme s’il était impossible d’échouer. – Winston Churchill

mai 10, 2019

Étiquettes : , , ,