Causes du Brexit: conséquences

Brexit: Les causes et conséquences

Pourquoi le Brexit?

Causes du Brexit: Conséquences

Nigel Farage explique

Une bonne idée ne se transforme pas, en succès de manière systématique. Quelles sont les causes du Brexit?

Depuis sa création, l’Union Européenne a bien évolué – et non au bénéfice des peuples. Les conséquences sont multiples.

Depuis la création en 1951 et 1957, les fondamentaux du projet Européen sont la paix et la prospérité des peuples.

Dans les années 1980 et 1990, les pays membres étaient au nombre de 9 et 12. La qualité était au coeur du projet.

En effet, les objectifs du Marché Commun comportaient la paix entre les pays et la coopération économique entre les membres.

Au fil des années, le modèle de l’Union évolue pour intégrer l’Europe de l’est parmi ses membres. Une des nombreuses erreurs avec le lancement de l’Euro et la création de l’espace Schengen!

Fondateur du parti eurosceptique (UKIP), Nigel Farage a battu les campagnes en Grande Bretagne. De fait, c’est l’homme qui est à l’origine du référendum du Brexit.

Certes, il poussa David Cameron dans ses retranchements avec l’organisation du référendum. Dès lors, la démission de Cameron fût le résultat.

Causes du Brexit: Conséquences

Quelles sont les Causes du Brexit?

Et les conséquences…

PragerU est une association conservatrice à but non-lucratif, qui donne la parole aux leaders de ce monde. Le format choisi est de 5 minutes en vidéo.

Dans une interview parue sur le site PragerU, Nigel Farage explique les motivations du peuple britannique lors du référendum du 23 juin 2016.

De fait, les causes du Brexit sont multiples et s’expliquent facilement. Le changement de direction du Marché Commun fût l’une des causes du Brexit.

En effet, l’élargissement de l’Union semble mal perçu par les Peuples. Au lieu de miser sur la qualité, les leaders européens optent pour la quantité.

Les Peuples vs le Business

Avec 28 pays, les mentalités des peuples de l’Union sont bien différentes entre le nord, le sud, l’est ou l’ouest.

De fait, un Danois n’est pas un Espagnol et un Français n’est pas un Roumain. Il y a tant de différences culturelles entre les pays, qui composent l’Union en 2018.

En fait, la réalité consiste à faire la liste des éléments en commun et la liste des différences entre tous les pays.

Seules 2 guerres nous réunissent.

Causes du Brexit: Conséquences

Un projet européen pour la paix

Si la paix est l’objectif recherché, certes construisons l’Union sur la base de pays souverains.

La construction des États-Unis d’Europe est un axe, qui vise à affaiblir (voire annuler) la souveraineté des pays.

En effet, la Commission Européenne régit la vie de tous les habitants. Par conséquent, les Lois de la Commission sont suprêmes et passent au-dessus du Parlement national.

Connaissez-vous votre euro-député?

Trop de Bureaucratie

Les causes du Brexit

En fait, Nigel Farage décrit la lourdeur administrative entre la Commission et les parlements européens. 

En effet, les euro-députés inconnus imposent aux peuples de l’Union des directives en qualité de co-législateur.

De plus, la plupart des parlementaires de Bruxelles ne connaissent pas la réalité micro & macro-économique de chaque pays-membre.

Les leaders à Bruxelles sont issus de l’establishment et ils ne désirent rien changer au système en place.

Pour information, cet ordre établi sert les grandes entreprises et les milliers de fonctionnaires au parlement européen.

Toujours d’anciens dirigeants dans leurs pays, les têtes pensantes touchent des rémunérations extravagantes.

Bruxelles et l’anonymat

Dans l’anonymat total, les députés votent les lois européennes sans connaître les spécificités de chaque pays.

Des dizaines de nouvelles normes et lois voient le jour, sans même que nous soyons au courant. Ces dernières influent nos vies au quotidien.

Pendant ce temps, les grandes entreprises et institutions font du lobbying pour telle ou telle cause. 

Causes du Brexit: Conséquences

5 points aboutissant au Brexit

Immigration

Dans un premier temps, la volonté d’instaurer des contrôles aux frontières pour réduire l’immigration est l’une des causes du Brexit.

En effet, le Royaume-Uni accueille des milliers de migrants d’Europe de l’est venant chercher fortune. La croissance économique de la Grande Bretagne est LA principale raison.

Indépendance

Dans un second temps, la Grande Bretagne désire retrouver son entière souveraineté sur le plan financier, fiscal et politique.

Mauvais élève de l’Union depuis Margaret Thatcher, Londres tient beaucoup trop à son indépendance et au respect de la démocratie.

En fait, la Grande Bretagne est la mère des démocraties.

Budgets

Alors que la Grande Bretagne retrouve un surplus budgétaire pour les dépenses courantes, l’Union ne connaît pas l’austérité.

Bien au contraire, les différents gouvernements britanniques font des pieds et des mains pour réformer l’Union de l’intérieur. Depuis Thatcher, rien n’y fait.

En effet, l’Union est un puits sans fond avec un budget en constante progression et jamais subir un audit externe depuis 20 ans.

Causes du Brexit: Conséquences

Pourquoi faire des efforts pour payer le déficit des autres pays?

Subir le diktat de l’Union et des euro-députés, les électeurs britanniques sont aussi des contribuables. En effet, le Royaume-Uni est le second contributeur depuis 40 ans.

Aussi bien pour la Grèce et l’Irlande, que les pays du sud de l’Europe, la Commission fait payer les contribuables de l’Union Européenne.

Par conséquent, Brexit s’explique aussi par le refus de la Commission de Bruxelles et du Parlement à Strasbourg de se réformer en profondeur.

Un sentiment eurosceptique

Depuis des années, les britanniques doutent de l’utilité du projet européen version 2018. En effet, les États-Unis d’Europe ne font pas recette en Grande Bretagne.

Depuis Margaret Thatcher, le Royaume-Uni opte pour un Marché Commun de nations souveraines travaillant ensemble pour la paix et la prospérité des Peuples.

Pus généralement, la sortie de l’Union de la Grande Bretagne remporta la victoire lors du référendum sur le Brexit.

Avec la participation la plus élevée dans l’histoire du Royaume, une majorité de 52% (soit 17.4 millions de votes) opta pour le Brexit.

Les Remainers désirent un nouveau référendum

À cette heure, les forces pro-Union n’acceptent toujours pas la défaite démocratique de 2016.

Avec l’appui de fonds venant de l’étranger et de l’Union Européenne, ces derniers tentent d’annuler le vote du 23 juin 2016 et désirent un nouveau référendum.

Au pays de la démocratie par excellence, le parti au pouvoir refuse tout second vote et s’est engagé à respecter le choix du Peuple.

Les forces pro-Bruxelles font du lobbying depuis 2 ans, pour des raisons totalement réfutables et anti-démocratiques.

Le Brexit ne va rien changer en Grande Bretagne, sur le plan économique et financier.

Si vous avez des questions sur les causes du Brexit ou ses conséquences, prenez contact avec nos experts à Londres.

Causes du Brexit: conséquences - Contact Tél +44 208 123 0309 - Londres

mars 13, 2018

Étiquettes : , ,