Avec Macron : Préparer son expatriation !

Préparer son expatriation

Avec Macron

Préparer son Expatriation

… dès cette année !

En cette année pleine d’Europe, nous abordons comment préparer son expatriation à cause de la pression fiscale forte vécue en France et des mouvements sociaux. En effet, l’hexagone détient le leadership de la plus forte fiscalité au monde.

À son origine, le mouvement des gilets jaunes résulte de la pression fiscale sur la classe moyenne et les petits entrepreneurs.

De fait, la fiscalité française est au plus haut depuis 40 ans. Par conséquent, le pouvoir d’achat des retraités et des classes moyennes est réduit à peau de chagrin.

Les annonces pour la classe moyenne et les entrepreneurs

À ce dimanche soir, la Ministre du Travail a déjà annoncé que le Gouvernement ne donnera pas un coup de pousse au SMIC et que l’ISF ne sera jamais rétabli.

À ce titre, vous pouvez préparer votre expatriation car les petits entrepreneurs ne verront pas les cotisations baissées ou même la fiscalité changée.

De fait, les classes populaires ne verront pas leur pouvoir d’achat augmenter. En plus, les politiques ne parlent jamais de réduire train de vie de l’état.

S’expatrier à cause de la fiscalité et du pouvoir d’achat !

Certes, E. Macron va nous sortir quelques primes, montrer son empathie et présenter une nouvelle méthode.

Cependant, n’attendez rien de révolutionnaire et prenez votre vie en main pour y donner une nouvelle impulsion hors de France !

Préparer son expatriation

S’expatrier : Les petits entrepreneurs en piste !

Depuis le début du conflit des gilets jaunes, les entrepreneurs sur les réseaux sociaux ne parlent que d’expatriation à l’étranger.

Parmi les destinations préférées, on retrouve le Canada, l’Australie, la Nouvelle Zélande, Singapour et Londres.

Préparer son expatriation est une vraie science, car c’est une aventure humaine.

Comment préparer son expatriation ?

Afin de quitter la France dans de bonnes conditions, il y a un ordre à suivre pour mettre toutes les chances de votre côté.

Pour information, pensez à prendre en considération quelques éléments importants :

  • Les raisons de votre départ,
  • Vos objectifs professionnels et personnels,
  • Les aspects familiaux, pratiques, financiers et fiscaux
  • La distance avec votre pays de naissance,
  • Les visas (si nécessaire),
  • Les aspects culturels,
  • La possibilité d’un retour en France en cas d’échec…

Consultez-nous au +44 2081 44 45 46 pour prendre un rendez-vous téléphonique afin d’en discuter !

Préparer son expatriation

Expatriation dès ce jour

Petits entrepreneurs et la classe moyenne prêts à quitter la France

Avec le ras-le-bol, la haine et la violence des manifestations des Gilets Jaunes, les entrepreneurs et la classe moyenne se disent prêts à partir de France pour vivre à l’étranger.

En réalité, certains parisiens et même des fortunés songent sérieusement à quitter Paris ou la France à cause d’un climat instable sur le plan politique, démocratique et économique.

De plus, il s’avère inutile de parler de l’instabilité fiscale avec de tels évènements depuis 1 mois. Par conséquent, la croissance économique 2019 sera chaotique.

En effet, le moral et le doute restent au plus bas depuis 1974. La consommation demeure en chute libre en cette période de Noël.

Nul doute que le PIB du dernier trimestre sera en forte baisse !

Préparer son expatriation

La faute à la fiscalité, d’où la perte de compétitivité !

À cause des impôts à la hausse et du train de vie du pays, la France occupe la première place au monde en matière fiscale.

De fait, la compétitivité économique et l’attractivité fiscale de la France sont au plus bas. En effet, l’image de la France est écornée pour des années à venir.

Dans un monde à dimension internationale, pouvons-nous vraiment blâmer les gilets jaunes qui ont faim et une classe moyenne qui survient à cause des taxes et impôts ?

Pour preuve, 75% de la population soutient les Gilets Jaunes et 40% comprennent les violences. Un drôle de constat en 2019 !

Préparer son expatriation

Les investisseurs étrangers

À coup sûr, il y aura des conséquences sur le comportement des investisseurs étrangers vis-à-vis de la France.

Alors que la Grande Bretagne est la première destination pour les investisseurs étrangers en Europe, les conséquences économiques françaises seront énormes.

À qui va profiter le crime ? Pourquoi préparer son expatriation ?

Sans aucun doute, toutes les capitales européennes vont tirer profit de la situation à commencer par Londres et Berlin !

Élu sur la base d’un programme électoral venu d’en bas, Emmanuel Macron a totalement oublié qu’il avait été élu avec 25% des électeurs inscrits seulement.

Par conséquent, une grande partie des français n’est pas représentée au Parlement. La proportionnelle promise par tous les Présidents n’existe pas.

Préparer son expatriation

Toujours les mêmes, donc préparer son expatriation !

De plus, les entrepreneurs et classes moyennes payent toujours tout et n’ont droit à rien. En conséquence, les grandes capitales les attirent.

Le sujet de l’expatriation est présent sur les réseaux sociaux et les gens en parlent de plus en plus ouvertement.

À dire vrai, les entrepreneurs et les classes moyennes mettent l’expatriation au coeur de leurs stratégies pour 2019, selon l’évolution de la situation.

Quelles sont les destinations préférées ?

Selon les aspirations et commentaires de chacun, le Canada et l’Asie prennent le haut du classement. Selon les sources, la Suisse et Singapour sont souvent cités.

Pour information, bien préparer son expatriation commence par la distance. En effet, s’il s’agit de votre première expatriation, optez pour une destination proche et en Europe.

À dire vrai, les premières expatriations sur d’autres continents sont souvent un échec avec un retour en France.

Pour information, une impatriation est toujours mal vécue.

Attirer les talents : Index mondial

Préparer son expatriation : Zoom sur Londres

De fait, bien préparer sa première expatriation s’avère la meilleure chance de réussite.

Un conseil : optez pour la proximité pour éviter l’échec, car une impatriation après 6 mois à cause du « blues » ou de moyens financiers limités s’avère douloureuse.

Pour information, Londres recueille les lauriers de son dynamisme sur de nombreux points. En dépit de la sortie de l’Union européenne, le Royaume-Uni se porte bien.

Avec un déficit en positif, Londres n’emprunte plus pour ses dépenses courantes (depuis janvier 2018).

À l’inverse de la France, le taux de chômage est passé sous la barre des 4% – soit un plus bas depuis 1974.

Bien préparer son expatriation avec l’économie !

En effet la ville glane les trophées depuis quelques années. Voici des exemples bien concrets :

En premier lieu, la ville-monde de Londres est reconnue comme la Capitale mondiale des entreprises en 2018 selon la Banque Mondiale.

De plus, la capitale du Royaume-Uni a encore gagné la couronne de la place financière numéro 1 au monde en 2018 (page 6 du document).

 

 

 

Environnement idéal pour préparer son expatriation

Finance

En fait, les services financiers occupent une place importante dans l’économie de la ville et du pays entier.

Les bourses européennes les plus importantes (dont Paris) se trouvent à Londres. La City est la première place financière en Europe.

Numérique

De plus, le digital s’avère l’un des piliers de la croissance économique du Royaume-Uni. En effet, Londres est la capitale du digital en Europe.

Avec un total de 2.45 milliards UK £ d’investissements directs dans les start-ups, Londres prend la première place loin devant Paris, Berlin ou Amsterdam.

FinTech

Au pays de la libre entreprise, la FinTech tient un rôle prédominant dans le monde et s’appuie sur l’expertise du monde de la finance.

L’emploi dans la FinTech va continuer de croître à Londres après le Brexit.

Tourisme, shopping, exportations et le cadre législatif

Pour résumer la situation, le cadre législatif du Royaume-Uni est très favorable pour les entreprises et les employés.

Pour des raisons culturelles, les britanniques ont accepté de jouer la carte de la flexibilité du code du travail et l’austérité pour diminuer la dette.

Mise à plat de la fiscalité pour préparer son expatriation

D’un autre côté, Thatcher a mis à plat la fiscalité et réduit le train de vie de l’état. Depuis des années, cette politique s’avère payante, d’où la relativement bonne tenue de la croissance.

Simplification des lois

Sur un plan légal, le Royaume-Uni affiche une stabilité des lois et de la fiscalité. À défaut, il est à noter que le UK est une démocratie parlementaire.

En conséquence, la population est bien représentée à l’exception des partis d’extrême-gauche et extrême-droite.

Des questions spécifiques pour préparer son expatriation et découvrir les enjeux principaux avant de quitter la France ?

Envie de vivre ailleurs ?

Un expert à Londres +44 2081 44 45 46

Des questions pour préparer son expatriation ?

Prenez contact avec un spécialiste à Londres au +44 2081 44 45 46 dès 14 heures ou via WhatsApp ou Signal sur le mobile au +44 7903 813 717.

Adepte des réseaux sociaux ? Suivez Business Booster 247 sur Facebook et aussi Twitter.

Agissez comme s’il était impossible d’échouer. – Winston Churchill

 

Pages connexes à découvrir

Pourquoi s’expatrier au Royaume-Uni ?

S’expatrier à Londres

Guide pour s’installer à Londres

Déménager à Londres

Se loger à Londres

Comment obtenir un NIM au Royaume-Uni ?