Sommet du Commonwealth à Londres

Sommet du Commonwealth à Londres

Royaume-Uni

Sommet du Commonwealth à Londres

Défi de l’après Brexit

Le sommet du Commonwealth à Londres démarre et l’enjeu numéro 1 reste les échanges commerciaux pour la période post Brexit.

Dès ce lundi, le Royaume-Uni organise et accueille le « Commonwealth Summit » avec les accords commerciaux au coeur de cet évènement.

Avec la sortie de la Grande Bretagne de l’Union Européenne, les échanges mondiaux deviennent la préoccupation première des leaders politiques.

Négociations du Brexit

Alors que les pourparlers sur un accord de libre échange commencent entre Londres et Bruxelles, la possibilité d’un Brexit dur reste possible.

En effet, le Royaume-Uni se positionne sur le segment d’une Grande Bretagne globale.Par conséquent, le monde restera la zone de jeux du Royaume-Uni.

Convaincu que Michel Barnier trouvera un accord de dernière minute avec Londres, tout demeure possible.

Préparer sa stratégie d’entreprise demeure un impératif avec le Brexit.

Importance du Commonwealth

Le business au coeur du sommet du Commonwealth à Londres

Composé de 53 pays, le Commonwealth se réunit une fois par an. Cette édition 2018 revêt une importance considérable.

Fort d’une culture, d’un passé commun et d’une langue commune, le Commonwealth regroupe 53 pays (dont l’Inde et le Canada) et un total de 2.4 milliards d’habitants.

Pour information, cette ensemble représente un PIB combiné de £ 7.5 Trillionssans même parler des USA.

En conséquence, les États-Unis reste un allier historique et privilégié du Royaume-Uni. L’Amérique de Trump vient en supplément dans les chiffres cités.

Au coeur de l’après Brexit

Londres 2018

Depuis ce début 2018, la capitale britannique connaît une forte hausse de la location de bureaux. Cela reste un signal fort de la bonne santé de l’économie anglaise.

Même Unilever l’a bien compris en installant son siège social à Londres depuis 100 ans, avant la décision de le délocaliser aux Pays-Bas… pour des raisons fiscales!

En effet, Londres offre un cadre avantageux pour les start-ups,TPE et PME – moins pour les grandes entreprises.

En fait, Londres a fait les réformes profondes et douloureuses pour faire face aux nouveaux enjeux du monde en 1981: simplicité du droit des sociétés et flexibilité du droit du travail.

Chose que la France n’a pas encore commencé!

Sommet du Commonwealth à Londres

Inscrivez-vous aux alertes des experts de Londres !

avril 16, 2018

Étiquettes : , , ,