Chômage au Royaume-Uni 2018

Chômage au Royaume-Uni 2018

Baisse à 4% en 2018

Chômage au Royaume-Uni

Les Recettes de la baisse

Alors que la France connaît un taux de 9,6% à fin 2017, le chômage au Royaume-Uni est descendu à 4,3% à la fin 2017. Il est prévu à moins de 4% en 2018 selon Bank of England.

La bonne nouvelle est tombée avec les chiffres officiels du chômage en Grande Bretagne. Alors que le taux de croissance se trouve à 1,8% pour 2017, l’activité économique sera également soutenue en 2018.

Malgré le Brexit, les conséquences sont moindres. En effet, les fondamentaux de l’économie du Royaume-Uni sont excellents.

A la surprise générale, les effets du Brexit sont réduits malgré les incertitudes sur le monde des affaires durant les négociations de la sortie du Royaume-Uni de l’Union.

Chômage au Royaume-Uni 2018

Baisse du Chômage au Royaume-Uni

Quelles sont les recettes?

Un droit du travail et des sociétés en phase avec les enjeux du demain. Que se passe t-il en Grande Bretagne?

Depuis le leadership de Margaret Thatcher en 1979, la Grande Bretagne adapte ses modèles économiques.

En effet, l’esprit d’entreprise est au coeur de  l’action politique de tous les leaders.

Les enjeux de demain sont les priorités principales des Gouvernants. En conséquence, les droits du travail et des sociétés sont assouplis.

Depuis des décennies, la souplesse et la flexibilité sont les axes choisis pour soutenir la croissance. En effet, les TPE et PME créent l’emploi.

La richesse de valeur est au coeur du débat au Royaume-Uni, aussi bien dans l’industrie et que les services.

Les recettes sont l’alliance de la flexibilité et la sécurité dans le marché du travail.

Chômage au Royaume-Uni 2018

Quid du Chômage en France?

Un taux à 9,6%

Merci à tous les Présidents depuis 30 ans, le taux de chômage au Royaume-Uni est la moitié en comparaison avec l’hexagone.

Pourquoi la France est-elle aussi coincée? La raison est évidente.

En effet, le droit du travail en France comprend des milliers de pages et articles, cause de l’expatriation de nombreux entrepreneurs.

De plus ce dernier met les travailleurs au coeur du débat, aux dépens des petites et moyennes entreprises.

De fait les employés bénéficient d’une protection renforcée. Une grande partie de la population en France est contre tout changement drastique.

Selon le journal Les Échos, le taux de chômage restera à 9,6% en 2018.

Chômage au Royaume-Uni 2018

Quid de la Grande Bretagne?

Les recettes du succès

Une majorité de français persistent et désirent ne rien changer.

Depuis des années, le Royaume-Uni  opte pour la flexibilité et la simplicité – aussi bien pour les entreprises, que les salariés.

Le droit du travail, comme le droit des sociétés, sont lisibles par tous. De fait, le chômage au Royaume-Uni baisse depuis 42 ans.

Les contrats zéro-heure – souvent décriés en France – sont l’une des causes majeures de ce succès. En effet, ces derniers permettent d’adapter l’offre en fonction de la demande.

Les entreprises, comme les salariés, s’adaptent avec brio. Par conséquent, un salarié peut avoir 2 ou 3 emplois et faire jouer la concurrence à fond.

D’un autre côté, les employeurs se doivent d’attirer et conserver les bons éléments avec des hausses de salaires.

A l’évidence, le Royaume-Uni n’est pas parfait. Il y a aussi de nombreux problèmes, causés par l’Union Européenne entre autre.

Cependant, Londres fait preuve d’imagination et d’adaptation aux situations nouvelles.

Chômage au Royaume-Uni 2018

Chômage Élevé, Pays Cassé

France cassée?

Avec l’arrivée de Macron au pouvoir, les choses risquent de bouger. Cependant, le mal est fait!

Malgré les talents et succès, le pays aura bien du mal à retrouver son dynamisme d’antan. La France restera un pays cassé pour des années.

Bien des facteurs démontrent cela:

  • L’entreprise est la 5ème roue du chariot
  • La simplification administrative et fiscale est encore à ses balbutiements
  • Les entrepreneurs sont mal considérés
  • L’administration n’est pas au service des TPE et PME (c’est l’inverse)
  • Les allocations, trop généreuses, n’incitent pas à la reprise d’un travail
  • Le nombre de fonctionnaires est trop élevé
  • La dette et le déficit de la France ne sont compensés par rien

La création d’entreprises et d’emplois ne sont pas la priorité absolue des politiques. Le pays descend dans tous les classements mondiaux: éducation, attrait des investisseurs, compétitivité, allégement de la fiscalité, digital…

Chômage au Royaume-Uni 2018

Mesurettes vs réformes profondes

Malgré la récente reprise de l’économie, rien ne stoppe la hausse des déficits et du chômage. Il y a 2 options au mal de la France: des réformes profondes ou des politiques « pansement ».

A l’évidence les « petites mesures » prennent le dessus, alors que la France a besoin de réformes très profondes et douloureuses.

Un pays, dont presque 10% de sa population active est à la recherche d’emplois, n’est pas un signe de bonne santé.

Le chômage des jeunes est encore plus inquiétant.

Le Président Macron va t-il sauver la France?

Il apportera des améliorations au cours des prochaines années. Les français l’éliront même une seconde fois, étant donné son jeune âge.

Cependant nous doutons fort de la mise en place des réformes nécessaires, afin de faire face aux enjeux des décennies à venir.

Les expatriés fiscaux (ou pas) ne risquent pas de retourner en France.

Chômage au Royaume-Uni 2018

Conséquences du Brexit

Alors que tous les analystes prédisaient le déclin économique du Royaume-Uni, l’économie tient la route.

La ville de Londres bat même des records en ce qui concerne l’attrait des investisseurs étrangers, le taux de productivité pour les années à venir, les exportations, le digital et les services financiers.

La Capitale britannique est et restera le hub du business et le centre financier numéro 1 en Europe, quelle que soit la teneur des accords avec Bruxelles.

A la sortie effective de la Grande Bretagne de l’U.E. des 27, Londres sera un Singapour aux portes de l’Union…

Des questions? Prenez contact avec nos spécialistes à Londres

Agissez comme s’il était impossible d’échouer. – Winston Churchill

janvier 24, 2018

Étiquettes : ,