Matraquage Fiscal en France : STOP !

Brexit sans accord, Londres se prépare !

Stop !

Matraquage Fiscal en France

La France, un pays en perte de vitesse depuis le 10 mai 1981

Cet article aborde le matraquage fiscal en France et le mouvement des Gilets Jaunes, résultant de cette politique de l’échec depuis le 10 mai 1981.  Une révolte ? Non, c’est la révolution contre un système !

En 2018, un salaire de 1.200 Euros ne permet pas de vivre. Quant à ceux qui gagnent 4.000 Euros, ils sont au bord du gouffre à cause des impôts.

En effet, Mitterrand a promis à un peuple de travailler moins et de gagner autant – ou même plus. C’est grave d’en arriver à ce stade !

Par ailleurs, la France détient le leadership 2018 de la plus forte pression fiscale en Europe et au sein de l’OCDE.

De plus, il en sera de même en 2019 et 2020.

Matraquage Fiscal en France : STOP !

Matraquage Fiscal en France : STOP !

En réalité, la situation ne pouvait pas se perpétuer indéfiniment depuis 40 ans. Aussi bien la droite que la gauche s’en mettent pleins les poches.

De plus, la dette publique augmente à raison de 2.700 Euros par seconde. Depuis le 10 mai 1981, les politiques se servent d’abord et se moquent du reste.

Alors que la France a perdu toute souveraineté, elle se doit de respecter un déficit de 3% – sinon gare aux amendes !

Pour tout dire, vous avez le résultat devant vous.

Matraquage Fiscal en France : STOP !

Conséquences directes du matraquage fiscal en France

Alors que j’étais entrepreneur avec des salariés en France, je gagnais 8.000 Euros par mois. À cette époque (2007), je payais 48.000 Euros d’impôts sur le revenu.

En conséquence, je ne retrouvais pas le fruit de mon travail. Je ne parle même pas des taxes et charges, que mon entreprise payait avec 4 salariés.

De fait, je me suis expatrié à Londres et j’en ai fait un business. Avec 500 expatriations au compteur depuis 11 ans, le profil reste toujours identique :

  • Un entrepreneur, qui en a marre du matraquage fiscal en France,
  • Un dirigeant d’entreprise qui veut échapper à la lourdeur ou complexité administrative,

Voici le portrait robot du client.

Matraquage Fiscal en France : STOP !

Retour à 1789 ?

Un problème de pouvoir d’achat !

Avec un tel matraquage fiscal en France, l’hexagone a perdu en attractivité économique et fiscale. Même la compétitivité des entreprises françaises a coulé. De fait, le pays est en perte de vitesse.

Pour commencer, revenons à mai 1981 ! En réalité, c’est une date importante dans notre histoire.

En réalité, on a fait croire aux français, que l’on pouvait travailler moins et gagner autant. Les 35 heures sont le cancer d’une société, mais pas que !

Depuis cette époque, la Peuple de France est victime d’une escroquerie intellectuelle et économique. À force de promettre, les politiques ont créé le matraquage fiscal en France.

Non seulement les leaders politiques s’en sont mis plein les poches, ils ont même mis sur pied un nouveau paradigme pour la société françaisesavoir l’État providence.

Pour tout dire, la France est devenue une dictature fiscale au service des politiques, des grandes entreprises et des assistés.

Les forces vives et les vrais nécessiteux restent sur le bas du pavé !

Matraquage Fiscal en France : STOP !

Tous coupables !

De Mitterrand à Macron, tous les Présidents de la République sont coupables.

À force de mener des réformettes et de créer des impôts directs et indirects, il fallait remettre en question le train de vie de la France.

De fait, les français ont montré une patience sans faille depuis 40 ans. 2018 est le fruit d’un mal-être et d’un pouvoir d’achat plus qu’en berne.

Cette maladie se résume à un seul chiffre.  En effet, la France s’endette de 2.665 euros de plus chaque seconde.  Un vrai cancer…

Bienvenue au pays des politiques gourmands, des fonctionnaires privilégiés et des assistés à vie !

Stop ou Encore ?

Le matraquage fiscal en France n’est pas la solution !

Depuis des décennies, l’état gère tout et il se mêle de la vie de chaque citoyen. L’establishment (les élites) veulent tout contrôler de A à Z.

Sous prétexte d’être les seuls à savoir gérer un pays, nos élites ne laissent aucune initiative au secteur privé. De fait, l’esprit d’entreprendre se réduit à peau de chagrin.

À force de laisser peu de place aux initiatives individuelles et à la société civile, les forces vives quittent la France et s’expatrient partout dans le monde.

Pire, 37% des salariés français songent à quitter le pays pour donner une nouvelle dimension à leurs vies.

Chez les étudiants, le pourcentage monte à 60% selon le dernier rapport de l’Union Européenne (2017).

Quant à eux, les entrepreneurs sont prêts à s’expatrier pour échapper à  cette lourdeur administrative et le matraquage fiscal en France.

Chaque départ de France est un vrai manque à gagner en impôts et emplois pour le pays. Qu’importe !

Matraquage Fiscal en France : STOP !

Recherche désespérément Dame de Fer !

Au-delà de la personnalité de Macron, la France recherche sa Dame de Fer pour donner un nouveau souffle au pays.

En réalité, tout le monde est d’accord pour tout remettre à plat. Par conséquence, la majorité silencieuse s’exprime enfin.

Dans un pays très segmenté, les ordres et syndicats verrouillent leurs domaines de prédilection avec un soupçon de corruption bien française.

Pendant que les grandes entreprises font de l’optimisation fiscale à mort et évitent l’impôt, Emmanuel Macron préfère se taire ce soir.

De plus, il délègue la tâche ingrate à son Premier Ministre pour rencontrer les leaders de tous les partis politiques.

À ce jour, la France est devenue une dictature fiscale au service des politiques, des grandes entreprises et des assistés à vie.

À quand la « Margaret Thatcher made in France » pour remettre enfin le code fiscal à plat et la libre entreprise au coeur de l’action politique ?

Zoom sur le Royaume-Uni !

À 2 heures de Paris, deux mondes à part !

Avec une population similaire et des ratios économiques très proches, la Grande Bretagne offre un bien meilleur visage.

Loin d’être une référence sur le plan social, le Royaume-Uni a établi des modèles économiques et un modèle de société.

À dire vrai, les modèles sont bien différents qu’en France.

Matraquage Fiscal en France : STOP !

Londres, pas de matraquage fiscal !

Loin du matraquage fiscal en France, le Royaume-Uni vous propose un environnement business-friendly et une légèreté administrative sans comparaison.

De fait, Londres est l’une des références mondiales en matière économique, financière et numérique en Europe.

Le Royaume-Uni, c’est :

  • Le rejet de la devise européenne
  • Le Brexit
  • 4% de chômage
  • Un déficit en positif
  • 6 millions d’entreprises
  • La capitale mondiale de la finance
  • Le leadership du digital en Europe
  • La plaque tournante du business entre les USA, l’Asie et l’Europe.

Matraquage Fiscal en France : STOP !

Matraquage fiscal en France

Quand on voit les revendications des Gilets Jaunes, la plus importante consiste à régler le problème du pouvoir d’achat des classes populaires et moyennes.

Quand on découvre le titre du journal Le Monde (ci-dessous), on peut comprendre la révolte ou la révolution de 2018…

« Et si le populisme prospérait aussi sur le terreau de l’inculture économique ? »

Des questions spécifiques sur le matraquage fiscal en France depuis 40 ans ? Prenez contact avec nos spécialistes à Londres.

Agissez comme s’il était impossible d’échouer. – Winston Churchill