Londres Paradis Fiscal, Paris Paradis du Fisc

créer son Entreprise dans les Paradis Fiscaux

Londres Paradis Fiscal

Le Royaume-Uni après le Brexit

Du neuf dans les paradis fiscaux en 2019

Londres paradis fiscal sera le plus grand au monde en cas de Hard Brexit dès le 31 octobre 2019. Durant l’élection du prochain Premier Ministre, l’actualité des paradis fiscaux n’a jamais été aussi riche à l’approche de la sortie de la Grande Bretagne de l’Union européenne. Que retenir sur la délocalisation des entreprises à Londres ?

Alors que le gouvernement français met la pression sur les entreprises et les personnes pour combler la dette publique, Paris s’affirme le paradis du fisc en 2019.

Selon les analyses de la Banque Mondiale et de l’OCDE, la France a la plus forte pression fiscale en Europe… jusqu’en 2022 au mieux.

En plus, BFM TV annonce que les entreprises vont devoir aider l’état à financer les mesures en faveur des Gilets Jaunes. Or, ces derniers sont toujours dans la rue.

Vu du pays de la libre entreprise au Royaume-Uni, la rédaction sourit de ce manque d’attractivité économique et fiscale de l’hexagone.

Londres Paradis Fiscal

Londres paradis fiscal dès octobre 2019

Alors que Radio Brunet abordait la fuite des entreprises vers l’étranger, Londres reste le paradis des entrepreneurs – en opposition à la lourdeur administrative en France.

Sans parler de la fiscalité des entreprises en France, Londres offre un cadre législatif tourné vers la réussite des entrepreneurs.

Au Royaume-Uni, la libre entreprise n’est pas un vain mot. C’est un mode de vie. Avec 6 à 7 millions de PME, l’Angleterre s’avère le meilleur écosystème au monde selon Forbes 2019.

En réalité, cela se traduit ainsi :

  • Création et immatriculation de votre société en 20 mn en ligne
  • Aucun apport n’est nécessaire
  • 1 actionnaire au minimum
  • Pas d’appels de charges, car le RSI ou l’URSSAF n’existeront jamais
  • Les cotisations fiscales sont de 13.8% pour la part employeur
  • Un impôt société à 17% dans les prochains mois ou 12% avec un Hard Brexit
  • Le probable Hard Brexit renforce la position de Londres paradis fiscal dès la fin de l’année

En effet, on s’attend à un impôt société UK aux alentours de 10% ou 12% après la sortie officielle du Royaume-Uni de l’Union européenne.

 

 

Londres paradis fiscal après le Brexit

Paradis des entrepreneurs et des start-ups

À ce jour, Londres n’est, en aucun cas, un paradis fiscal.

Avec un impôt société à 17% et 19%, le Royaume-Uni met en avant son écosystème et ses aspects en faveur des entreprises et des start-ups.

Cependant, les années 2019 et 2020 seront riches en rebondissements avec la sortie du Royaume-Uni de l’Union européenne.

Quel que soit le futur Premier Ministre conservateur dès le 24 juillet 2019, Londres va retrouver les traces de son destin et son influence dans le monde.

Boris Johnson : Mr Brexit

Alors que les sondages donnent, Boris Johnson, comme le prochain Premier Ministre, il a déjà affiché ses positions sur le Brexit.

C’est du marche ou crève. D’une manière ou d’une autre, le 31 octobre 2019 sera la date ultime du Brexit.

Aucune prolongation (ou extension) ne sera acceptée par le futur locataire du 10 Downing Street à Londres.

Hard Brexit : Londres paradis de la compétitivité

Depuis des siècles, Londres s’affiche comme « The Place To Business ». De fait, le Brexit ne fera pas exception en la matière.

Par conséquent, nous verrons apparaître une multitude de niches fiscales visant à attirer les talents internationaux au Royaume-Uni.

Au-delà de son écosystème de premier rang mondial selon la Banque Mondiale, les niches fiscales sectorielles et catégorielles seront mises sur pied.

Annoncées au cours du discours de Theresa May aux Nations Unies, les dites mesures sont en cours de préparation depuis des années.

À quand la sortie du prochain film « Singapour sur la Tamise » ?

Londres Paradis Fiscal

Londres paradis des entrepreneurs ou Londres paradis fiscal ?

Alors que la France reste le paradis du fisc, Londres s’affiche comme le paradis des entrepreneurs et des investisseurs étrangers.

En clair, le Royaume-Uni se trouve aux antipodes de la lourdeur administrative en France. De fait, gérer une entreprise s’avère d’une simplicité extrême en Angleterre.

La City est l’une des deux plus importantes places financières au monde depuis les années 90. En conséquence, cette expertise sera renforcée avec la dérégulation.

En effet, la dérégulation et la simplification des lois s’avèrent deux leviers stratégiques pour attirer les entreprises étrangères de toutes tailles à Londres.

Sans aucun doute, les nouvelles mesures sur l’impôt société UK (10%) et la fiscalité des dividendes (7% à 11%) seront les premiers projets lancés.

À grand renfort de publicité dans les capitales mondiales, le Président Macron appréciera les évolutions de la société britannique dans les prochains mois.

Londres Paradis Fiscal

Londres Paradis Fiscal – 2019

Pour l’année 2019, la France restera le paradis du fisc et des impôts ou taxes directs et indirects. À l’inverse, le Royaume-Uni renforce son cadre business-friendly dès cette année.

Élu le meilleur pays au monde pour les entreprises (2018 et aussi 2019) par la Banque Mondiale et Forbes, le Royaume-Uni offre un écosystème et un environnement très favorables.

Depuis octobre 2018, Londres se trouve dans le Top 10 mondial de la ville la plus attractive et dynamique pour attirer les talents mondiaux.

Directeur local pour liaison avec les administrations britanniques

Banque à Londres

Si vous désirez utiliser une vraie banque au Royaume-Uni pour votre implantation, ces dernières exigent un résident fiscal et contribuable au Royaume-Uni.

Toutefois, vous pouvez également ouvrir un compte bancaire professionnel via l’une des néobanques du secteur de la FinTech.

Numéro de TVA au Royaume-Uni

Au pays de la libre entreprise, l’obtention d’un numéro de TVA n’est pas obligatoire pour un C.A. inférieur à 100K €.

Donc, cette souplesse pour entreprendre à Londres offre une solution intéressante, si vous ne faites pas d’achats (ou peu). 

Cependant, les autorités fiscales à Londres requiert également la présence d’un directeur local et résident fiscal britannique.

En effet, les non-résidents fiscaux au Royaume-Uni mettront des mois pour en obtenir un. Or, les chances de refus s’avèrent élevées.

C’est une pratique courante dans toute l’Union européenne.

Matérialité fiscale

Pour rappel, une entreprise anglaise gérée depuis la France sans vrai bureau à Londres sera considérée comme une société française par Bercy.

Donc, créer une société à Londres reste totalement légale. Cependant, il faut penser à la matérialité fiscale de vos activités.

Par conséquence, cette vidéo sur les pratiques à éviter vous donnera un conseil précieux. Chaque cas s’avère spécifique, nous vous proposons de nous contacter.

Or, il existe des solutions simples dans le cadre de son implantation ou développement commercial de son entreprise au et depuis le Royaume-Uni.

Londres Paradis Fiscal

Hub du business en Europe

De plus, Londres s’avère être le hub de la finance mondiale. Or, Paris n’est que la banlieue de la capitale britannique.

Au même titre, la City de Londres devient la capitale des capitales européennes – au moins sur le plan de la finance et des affaires.

Avec plus de 150.000 investisseurs, la ville de Londres seule comprend plus d’investisseurs privés que la France entière.

En dépit du Brexit, Londres reste « The Place To Be » pour créer, développer et gérer son entreprise dans un cadre totalement avantageux.

Créer son entreprise à Londres paradis fiscal

  • Vérification de la disponibilité du nom 
  • Formalités avec immatriculation 
  • Frais de constitution
  • Remise par e-mail des fichiers PDF certifiés de votre entreprise à Londres

Formulaires d’enregistrement
Articles constitutifs
K-bis
Parts sociales

  • Siège social 1 an & hébergement de votre entreprise à Londres
  • Gestion administrative de votre courrier durant 1 an
  • Compte bancaire professionnel avec Carte Visa ou MasterCard

A >  Coût du Pack Création + Banque + Conseil 12 mois @  1.200 (one shot)

B >  Coût du Pack Création + Banque + Zéro Conseil @  799 (one shot)

Londres finance et digital

Société Limited à Londres pour travailler en France

En effet, il est possible d’établir sa société à Londres paradis fiscal pour travailler en ou depuis la France. 

Selon les cas, un établissement stable s’avère nécessaire en France. Or, le bureau de liaison ou succursale d’une société étrangère sont des structures souples.

En outre, le coût d’enregistrement au Greffe reste abordable pour tout entrepreneur.  En Grande Bretagne, l’impôt société Limited est de 19% sur les bénéfices (et 17% dès 2020).

De plus, les appels de charges n’existent pas. Pas d’URSSAF ou RSI !

Bientôt 10% à 12% si Brexit dur dès le 31 octobre 2019…

Un expert à Londres +44 2081 44 45 46

Londres paradis fiscal ou paradis des entrepreneurs ?

Prenez contact avec un spécialiste à Londres au +44 2081 44 45 46 dès 15 heures ou via WhatsApp ou Signal sur le mobile au +44 7903 813 717.

Adepte des réseaux sociaux ? Suivez Business Booster 247 sur Facebook, YouTube et Twitter.

Agissez comme s’il était impossible d’échouer. – Winston Churchill

 

Articles externes

Quid de l’économie du Royaume-Uni en 2019 ?

FinTech et la dernière levée de fonds

Les déboires de la Deutsche Bank dans le monde

Chômage au Royaume-Uni sur les 4%

Brexit, Boris Johnson : marche ou crève !