Créer son entreprise à Londres avec un environnement favorable

FinTech Londres : capitale mondiale pour créer son entreprise

UK

Créer son entreprise à Londres

Au coeur d’un cadre favorable en Europe !

Cet article aborde comment créer son entreprise à Londres dans la capitale des capitales européennes. Le Royaume-Uni offre un cadre législatif idéal pour les dirigeants de sociétés. Bienvenue au hub du business et de la finance pour monter sa société en Angleterre au coeur de l’Europe !

Au bout du tunnel de l’Eurostar, existe une terre promise pour les entrepreneurs et prisée par les start-ups, il s’agit de Londres au Royaume-Uni.

Meilleur pays pour les entreprises au monde en 2018 et 2019, Forbes et la Banque Mondiale placent la Grande Bretagne sur la première marche mondiale.

Environnement favorable pour ouvrir un business rentable !

En fait, Londres chapeaute le haut des classements en matière de finance.

Or, la City nourrit aussi, dans nos mémoires collectives, l’idée d’une bouillante fourmilière avec ses rues, sillonnées par ces dandys chics, tout courant après le temps, le meilleur deal…

Nous voici au cœur de Londres, capitale mondiale de la Fintech, du digital en Europe et la première destination mondiale pour les investisseurs étrangers devant les USA en 2019.

À vos business plans ! 

Créer son entreprise à Londres avec un environnement favorable

Un cadre législatif idéal pour les entrepreneurs

Pourquoi, est-il si avantageux d’investir  pour ouvrir une société en Angleterre ?

Avec son intemporel aspect trendy, la ville de Londres offre surtout un exceptionnel climat des affaires et un prestige mondial renforçant la crédibilité des sociétés.  

Malgré l’annonce du Brexit , l’économie de la Perfide Albion se porte mieux, que celle de la zone euro et celle de la France.

D’où provient cette image de marque  ?

D’où viennent l’influence et le prestige du Royaume-Uni dans le monde des affaires ?

Autant de questions, qui font de Londres, The Place To Be, pour monter sa boite en 20 mn sans contact avec l’administration !

Londres, au centre de la finance mondiale

Au pays de la libre entreprise !

Retour dans le temps et histoire pour créer son entreprise à Londres

Pour faire simple, l’ascension de Londres, au centre de la finance mondiale fut amorcée au début des années 80, par les réformes libérales de Margaret Thatcher.

En effet, la Dame de Fer a mis la simplification administrative, le libéralisme et l’entrepreneuriat au coeur de son action politique.

En 11 années de pouvoir, elle a mis le Royaume-Uni sur les rails du succès pour les futures générations.

De plus, elle a mis sur pied des nouveaux modèles économiques dont la finance et les services. Avec une récession dans les années 70, le UK perdait ses industries.

Avec sa persistance sans égale, elle a tout remis à plat et mis les puissants syndicats hors course dès son arrivée au pouvoir.

Zoom sur la déréglementation et la création d’entreprises

Or, les mesures de Thatcher visaient la déréglementation du marché financier, l’ouverture sur le monde et la concurrence.

Avec une logique échappant complètement au bon sens français, il était désormais permis aux étrangers d’ouvrir une société en Angleterre par correspondance pour £15 en 1983.

Celle qu’on a accusée de libéraliser « sans état d’âme » poursuivit son action en diminuant considérablement la fiscalité des entreprises afin de favoriser la consommation et les investissements.

Donc, Londres de Thatcher représente la libre entreprise avec l’esprit d’entreprendre. Pendant ce temps, la France s’enfonçait dans le socialisme de Mitterrand.

Les dés étaient lancés et les résultants sont encore présents.

France vs Royaume-Uni

  • Chômage à 9% en France et 3.8% au UK
  • Déficit en hausse à Paris et inexistant à Londres
  • Dette publique en hausse dans l’hexagone & en baisse constante en Grande Bretagne depuis 1980

Au Royaume-Uni, tout est ainsi. De fait, nos deux pays ont pris des chemins totalement différents au fil des décennies.

2 visions de la société en opposition totale !

Pourquoi ouvrir une société à Londres ?

Quelles ont été les conséquences sur les entreprises  ?

Autant de questions, dont les réponses sont surprenantes.

En effet, le droit des sociétés reste très souple et simple. Par ailleurs, le droit du travail est d’une souplesse que la mentalité française ne peut comprendre.

La fiscalité des entreprises au Royaume-Uni

Avec un cadre législatif tourné vers votre réussite, l’impôt société est de 19 % sur les bénéfices en Grande-Bretagne contre 28 à 33 %, en France.

Outre l’impôt société UK annoncé en baisse à 17% dans quelques mois, la réglementation du travail se veut simple et flexible. 

Avec son «  contrat zéro-heure  », antinomique pour les Français , l’Angleterre culmine un taux de chômage au plus bas depuis 1971.

Avec un taux de chômage de 3.8% au Royaume-Uni, la ville de Londres tourne à 1.5% de chômage et une croissance supérieure à 4% pour 2019.

D’un côté,  le Code du travail français est conçu majoritairement pour et en faveur de la protection du travailleur.

D’un autre côté, outre-Manche, il règne l’idée de favoriser l’épanouissement de l’individu par la liberté d’entreprendre et d’avoir plusieurs jobs.

Parmi les nombreux points qui facilitent l’entrepreneuriat, on pourra noter la rapidité de la procédure de création d’entreprise, et aussi la même simplicité pour la fermeture.

Où entreprendre en Europe ?

Et après le « Brexit »  ?

Créer son entreprise à Londres reste d’actualité !

Or, la presse française a généreusement ironisé sur le paradoxe entre la rapidité du référendum et la sortie effective des Anglais qui, elle se fait plus timidement, à pas de tortues.

En réalité, personne ne sortira indemne de ce « divorce ». Comme avec le rejet de la devise unique, les entreprises britanniques savent anticiper et s’adapter.

Mais concernant l’aspect entrepreneurial, l’Angleterre ne régressera pas, car Londres est aujourd’hui la capitale mondiale de la FinTech, de la finance, du business et du tourisme.

2019 est une très bonne année, car Londres attire étudiants, talents entrepreneurs et investisseurs du monde entier.

Ouvrir une société en Angleterre, c’est investir !

En effet, les investisseurs et entrepreneurs seront toujours les bienvenus.

D’ailleurs point besoin de déménager et de se risquer aux fameux fish and chips pour entreprendre à Londres !

En effet, il est possible de délocaliser une partie de son activité ou son intégralité afin de profiter d’un cadre business-friendly, d’une administration à votre service (et non l’inverse) et des avantages fiscaux.

Un expert à Londres +44 2081 44 45 46

Questions pur créer son entreprise à Londres ?

Prenez contact avec un spécialiste à Londres au +44 2081 44 45 46 dès 14 heures ou via WhatsApp ou Signal sur le mobile au +44 7903 813 717.

Adepte des réseaux sociaux ? Suivez Business Booster 247 sur Facebook et aussi Twitter.

Agissez comme s’il était impossible d’échouer. – Winston Churchill

 

Pages connexes pour entreprendre et se développer !

Comment monter sa boite à Londres ?

Un cadre législatif bien attrayant pour toute entreprise

Un expert-comptable francophone à Londres

La fiscalité des entreprises au UK

Besoin d’un numéro de TVA intra-communautaire ? No problem !

Le directeur-adjoint local en Angleterre : rôle et fonctions

Comparatif fiscal UK – France

Tout sur le coworking à Londres

La procédure pour monter sa boite