Chômage en France: Pas d’homogénéité en Europe!

Chômage en France vs Europe

Chômage en France vs Europe

Aucune cohérence entre les pays

Quelle est la situation de l’emploi en 2018?

Alors que le chômage en France est un cancer économique pour l’hexagone, la situation de l’emploi en Europe est bien différente selon les pays.

En effet la France connaît la croissance en cette année, les économistes prévoient un déclin de l’économie dès 2019.

De fait, la reprise de l’emploi est une réalité dans certains pays. Cependant, tous les pays européens ne vivent pas la même situation.

Pourtant, les gouvernements font des déclarations optimistes. Ces derniers indiquent que le chômage de masse est une chose du passé.

Avec une reprise économique dans la zone euro, l’amélioration de l’emploi semble incontestable avec une hausse de la confiance des chefs d’entreprises.

En conséquence, certains pays refusent de réformer en profondeur pour faire face aux enjeux de demain.

Il s’agit de la France en l’occurrence.

Chômage en France vs Europe

Chômage Ailleurs

En effet, les chiffres démontrent que l’Allemagne connaît un chômage aux alentours de 5% (début 2018).

Quant à l’Espagne, elle compte un taux de chômage de 15%. En ce qui concerne les jeunes, la péninsule ibérique est le cancre de l’Union.

De son côté, l’Italie connaît un chômage de 11%. Comme dans d’autres pays, les jeunes et les plus de 50 ans forment le gros des chômeurs.

Pour la Grèce, le pays ne profite pas de l’embellie de la zone €. Le pays est au bord du gouffre.

Chômage en France vs Europe

Chômage en France vs Royaume-Uni

Alors que la France a une croissance de 1.9% pour 2007, le taux de chômage reste à 9% – loin des 4% du Royaume-Uni et 5% de l’Allemagne.

Avec le Brexit, la France devient le second moteur de l’Union Européenne. En conclusion, l’hexagone peut mieux faire.

De fait le chômage en France est le cancer économique du pays, au même titre que la lourdeur administrative pour les entreprises et la forte pression fiscale.

Pourquoi le chômage en France est si haut

En effet, le nombre des demandeurs d’emploi bouge si peu depuis des années. Depuis des décennies, l’hexagone refuse de faire les changements profonds nécessaires.

En France, il est toujours mieux de rester chômeur et de toucher des allocations trop généreuses. Pourquoi travailler?

Les réformes structurelles

Alors que Macron commence la réforme de la SNCF, la minorité se bat toujours pour ses acquis. Aucun politique n’a eu le courage de réformer la France.

Il y a tellement à faire pour la société, l’économie et la souplesse du système. Pour de nombreuses raisons, le chômage en France ne va pas baisser de manière importante en 2018.

De fait, on remarque un exode des jeunes étudiants européens vers d’autres pays. L’économie en paiera le prix à un moment donné. 

Pour information, le chômage en Grande Bretagne est de 4% en 2018. Comment?

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Chômage en France: Comment?

La création d’emplois avec l’économie

Afin de diminuer le chômage durablement, la relance de l’économie par la croissance est l’arme absolue.

Les Premiers Ministres et les Ministres de l’économie des pays membres se réunissent régulièrement pour analyser la situation.

Alors que ces derniers tentent d’harmoniser les politiques de relance, on constate aucun effet positif et durable. 

Certains mettent en place des mesures drastiques et impopulaires, arguant qu’une politique d’autorité ne représente la seule issue.

D’autres, comme la France, n’ont pas le courage de commencer les réformes structurelles pour inverser la tendance durablement.

chômage en France vs Europe

Chômage au Royaume-Uni

Alors que la France observe une légère amélioration de l’emploi, les employeurs en France restent pragmatiques.

Cependant, la lourdeur administrative et les contraintes pour les entreprises sont les maillons faibles de l’hexagone.

Quant à la Grande Bretagne, elle a pris des mesures significatives avec Margaret Thatcher dans les années 80.

Le chômage en Grande Bretagne est au plus bas depuis 1975. En effet, les réformes du droit du travail et des sociétés portent la croissance du Royaume.

Même avec sa sortie de l’Union Européenne, Londres connait une croissance quasi-similaire à celle de la France.

En effet, le Brexit est une première dans la vie de l’Union. Les économistes qualifiés annonçaient une chute brutale de la croissance, dès le lendemain du référendum.

Où est-elle?

Des questions spécifiques?  Prenez contact avec nos spécialistes à Londres

Agissez comme s’il était impossible d’échouer. – Winston Churchill

mars 2, 2018

Étiquettes : , , ,