Créer une entreprise individuelle en Angleterre

Créer une entreprise individuelle en Angleterre

Créer une entreprise individuelle en Angleterre

Monter sa boite à Londres en 24 h.

Avec Brexit, quels sont les avantages ?

À 15 jours du Brexit, créer une entreprise individuelle en Angleterre prend encore plus d’intérêt pour les entrepreneurs, qui songent à s’expatrier à Londres ou à travailler en France. En effet, beaucoup de choses vont changer pour les échanges commerciaux et le montage des dossiers pour votre société Limited.

Alors que le coût du Brexit reste au coeur du débat pour les entreprises françaises, la baisse de la Livre Sterling rend, Londres, plus abordable.

Depuis juin, les entrepreneurs s’expatrient en Angleterre pour y vivre et monter une entreprise dans un cadre législatif idéal.

Pour d’autres, créer une société à Londres pour travailler en France reste une solution alternative. S’expatrier n’est pas toujours possible.

Or, cette semaine sera primordiale pour la sortie de l’Union européenne. Le génie est sorti de la bouteille depuis le 23 juin 2016.

Impossible de revenir en arrière !

Créer une entreprise individuelle en Angleterre

Créer une entreprise individuelle en Angleterre

Si vous bossez depuis chez vous dans le service, créer une entreprise individuelle en Angleterre avec un établissement stable est une solution.

Pour ceux qui ne peuvent pas s’installer à Londres et qui ont des clients en France, le bureau de liaison ou la succursale seront les alliés de votre croissance.

En effet, un établissement de droit étranger ne connaît les plafonds des auto-entreprises.

Auto-entrepreneurs et micro-entrepreneurs

En alliant la souplesse de la société Limited en Angleterre avec un établissement de droit étranger en France, vous sortez gagnant dans tous les cas.

Une forme juridique idéale

Par exemple, le statut de la société Limited comprend la micro-entreprise, l’auto-entreprise, la célèbre EURL, SARL, SASU ou SAS.

Légèreté administrative

Or, la société anglaise Ltd bénéficie une légèreté administrative sans égale.

  • Pas de capital social
  • Un directeur
  • Associé unique
  • 2 déclarations annuelles
  • 1 bilan comptable
  • 18 mois pour payer votre impôt société
  • Zéro appel de charges
  • Pas d’URSSAF ou de RSI

Quoi de plus ? C’est le paradis des entrepreneurs à Londres.

Créer une entreprise individuelle en Angleterre

S’expatrier après le Brexit ?

Vivre à Londres avant le 31 octobre 2019 permet d’éviter les coûts supplémentaires pour l’obtention d’un visa au Royaume-Uni.

Pour information, il faudra compter environ 3.000 € pour un visa afin de vivre et travailler à Londres. Ce coût est susceptible de baisser ou de monter selon le dossier.

Cependant, quitter la France se prépare et se travaille en amont avec la famille ou en solo. Parce que chaque cas est spécifique, nous répondons à vos questions.

Avant, pendant et après votre départ de l’hexagone !

Créer une entreprise individuelle en Angleterre avant de venir

À ceux qui songent partir de France et goûter à l’expatriation à Londres ou Los Angeles, nous vous conseillons de monter votre société avant.

En effet, cela permet de créer une antériorité et un historique dans les registres. Avec nos services de 800 € à 3.700 €, vous trouverez votre bonheur.

À ne pas négliger lors du montage de votre dossier !

Un expert à Londres +44 2081 44 45 46

Prêt à créer une entreprise individuelle en Angleterre ?

Prenez contact avec un spécialiste à Londres au +44 2081 44 45 46 dès 15 heures ou via WhatsApp ou Signal sur le mobile au +44 7903 813 717.

Sans attendre, abonnez-vous à la newsletter mensuelle et suivez Business Booster 247 sur Facebook, YouTube et Twitter.

Agissez comme s’il était impossible d’échouer. – Winston Churchill

 

 

Pages connexes

Comment monter sa boite à Londres ?

Comment ouvrir un compte bancaire à Londres ?

Un cadre législatif bien attrayant pour toute entreprise

Un expert-comptable francophone à Londres

La fiscalité des entreprises au UK

Besoin d’un numéro de TVA intra-communautaire ? No problem !

Le directeur-adjoint local en Angleterre : rôle et fonctions

Comparatif fiscal UK – France

Tout sur le coworking à Londres

La procédure pour monter sa boite