Un very British coup d’état !

Un very British coup

Un very British coup

Sunak : Premier ministre par défaut

Une crise politique jamais vue depuis l’éviction de Thatcher en 1991

Depuis 15 jours, on regarde un very British coup en direct à la télévision. Avec le choix des députés de couronner Sunak sans consulter les 200.000 membres du parti conservateur.

Par conséquent, des dizaines de milliers d’adhérents quittent le parti depuis 48 heures. En effet, les règles furent changées à la dernière minute pour mettre des bâtons dans les roues de Boris Johnson.

Voici notre décryptage depuis Londres avec l’analyse du rôle de la Banque d’Angleterre dans la chute de Liz Truss !

 

Un very British coup d’état : Zoom !

Boris Johnson

En se lançant dans la course, Boris Johnson connaissait les nouvelles règles. Donc, ils devaient avoir un total de 100 parlementaires minimum.

Donné gagnant par tous les sondages auprès des 200.000 membres du parti, les parlementaires désiraient zapper ce vote pour installer Sunak.

Par conséquent, l’ancien premier ministre avait atteint le seuil requis comme confirmé par le Secrétaire du Comité 1922.

 

 

Alors, pourquoi quitter la course ?

Avec plus de 100 députés pro Union européenne contre lui, il était impossible de gouverner sereinement de profiter pleinement des opportunités du Brexit.

Donc, Boris Johnson mise sur une défaite de son parti en 2024 pour revenir dans l’opposition et ensuite se présenter en 2028.

En fait, il a raison car les sondages sont mauvais pour le parti de droite depuis son départ. Le jour de sa démission, le parti conservateur avait 3% de retard sur les travaillistes.

Depuis, c’est une chute abyssale dans les sondages. Heureusement que la gauche britannique est plus à droite que le Président Macron.

 

 

Au cœur d’un very British coup!

La chute de Liz Truss

Durant deux mois, Liz Truss avait fait campagne pour une fiscalité basse et un croissance à 2.5% par an. En clair, des valeurs conservatrices dignes de Reagan ou Thatcher.

Pour information, la Banque d’Angleterre et les marchés financiers britanniques sont majoritairement pro UE.

Liz Truss n’a rien à se reprocher. elle a mis en place ses promesses électorales.

Que s’est-il passé?

En réalité, les marchés n’ont pas évincé Truss. La Banque d’Angleterre l’a fait. C’est que l’agence Bloomberg indique ce jour.

En effet, la façon dont le gouvernement britannique est tombé devrait inquiéter tous ceux qui soutiennent la démocratie.

La chute précipitée du gouvernement de l’ancien Premier ministre britannique Liz Truss trouver son origine au cœur de la Banque d’Angleterre.

.
Un very British coup d'état !

 

La réalité

Ce ne sont pas les marchés qui évince Mme Truss, mais la Banque d’Angleterre, par le biais d’une mauvaise réglementation financière et d’une gestion de crise hautement subjective.

Mme Truss remporta la direction du Parti conservateur, que les électeurs britanniques avaient porté au pouvoir.

Elle promet une série de réductions d’impôts importantes et une augmentation des dépenses publiques.

Avec la dette la plus basse des pays du G7, le Royaume-Uni pouvait se le permettre. Quoi que l’on puisse penser de ses politiques, elles constituaient son mandat.

La chute des marchés provient de la Banque d’Angleterre

Mais de telles conséquences négatives mettent des mois et des années à se manifester. Son gouvernement est tombé en quelques semaines. Comment cela peut se produire ?

La sagesse commune veut que les marchés financiers aient « puni » le gouvernement Truss pour ses ambitions fiscales. Mais le châtiment était loin d’être universel.

Au cours des trois jours qui ont suivi le 23 septembre, date à laquelle le gouvernement Truss a annoncé son mini-budget, la livre a chuté de 2,2 % par rapport à l’euro, et l’indice boursier FTSE 100 a baissé de 2,2 % – des mouvements notables, mais à peine suffisants pour mettre un gouvernement à genoux.

Le changement le plus important se trouve dans le prix des obligations d’État britanniques à 30 ans, également appelées gilts, qui subissent une chute vertigineuse de 23 %.

La majeure partie de cette baisse n’a rien à voir avec des investisseurs rationnels révisant leurs convictions sur les perspectives à long terme du Royaume-Uni.

Elle est plutôt due à l’incapacité des régulateurs financiers à limiter l’effet de levier des fonds de pension britanniques.

 

 

Un very British coup d’état !

Brexit en ligne de mire ?

Avec le débat du Brexit depuis 6 ans, aussi bien les services de l’état que les acteurs financiers tentent d’adoucir la version du Brexit.

La Banque d’Angleterre, en tant qu’entité chargée de superviser le système financier, porte la responsabilité de cette catastrophe politique.

En raison de sa défaillance réglementaire, elle a été contrainte d’intervenir d’urgence en achetant des gilts pour fixer un plancher aux prix.

Banque d’Angleterre

Mais elle a refusé de prolonger son soutien au-delà du 14 octobre, alors même que ses achats d’obligations d’État à long terme étaient entièrement indemnisés par le Trésor.

Il est difficile de voir comment cette décision était conforme au mandat de stabilité financière de la banque centrale, et facile de voir comment elle a contribué à la chute du gouvernement.

La façon dont le gouvernement Truss s’est effondré devrait inquiéter tous ceux qui soutiennent la démocratie.

La première ministre cherchait à tenir ses promesses de campagne.

Elle a été contrecarrée non pas par les marchés, mais par une faille dans la réglementation financière – une faille que la Banque d’Angleterre s’est montrée étrangement peu disposée à combler.

Comment nous contacter ?

Des questions sur un very British coup ?

Prenez un RDV téléphonique avec un expert à Londres !

Réservez un entretien téléphonique gratuit via la plateforme de réservation en ligne !

Suivez la communauté Business Booster 247 sur notre newsletter et les réseaux sociaux Instragram, LinkedIn et YouTube.

Pour terminer, vous pouvez aussi nous contacter via ce formulaire avec un spécialiste à Londres au +44 2081 44 45 46 dès 16 heures (UK) ou via la messagerie privée Signal sur le mobile +44 7903 813 717.

Agissez comme s’il était impossible d’échouer. – Churchill

 

 

Prenez un RDV tél. via notre plateforme de réservation !

Cliquez sur l’image pour prendre un RDV tél. !

Téléchargez Signal App
Ajoutez BB 247 à vos contacts +44 7903 813 717 (mobile)

 

 

La place de Londres dans les affaires !

Les classements mondiaux à télécharger pour 2022

Meilleur pays européen pour créer sa société en 2022

Quel est le pays européen le plus business-friendly ?

Où créer son entreprise dans le monde ? Les meilleurs pays

Les pays les plus attractifs au monde pour les investisseurs

Les investisseurs étrangers au Royaume-Uni

Indice mondial de l’innovation 2022

Le nombre de millionnaires au Royaume-Uni dépasse celui de la France et de l’Allemagne

Capitale européenne des affaires et du business

Classement des villes mondiales : 900 villes passées au crible !

Classement mondial des places financières

La ville la plus startup friendly au monde

Capitale mondiale et européenne du numérique

Indice mondial du Soft Power 2022

Le business au Royaume-Uni après le Brexit

Écosystème et environnement entrepreneurial

Londres & Royaume-Uni : Le premier écosystème européen

Tout comprendre pour monter sa boite à Londres

Une offre convaincante pour les entreprises et startups au Royaume-Uni

L’écosystème entrepreneurial en Angleterre

Innovation : Le match Londres vs Paris

Les meilleures néobanques et banques mobiles en 2022 – 2023

Destination favorite des investisseurs étrangers

Entreprendre en Angleterre

Avantages et inconvénients de créer son entreprise à Londres

10 excellentes raisons pour créer sa société à Londres

Démocratie et libre entreprise : Quel est le rapport ?

Créer sa société Limited à Londres

Tout pour créer une société LLP : Aucun I.S.

Société Limited ou société LLP ? Que choisir ?

Créer une start-up à Londres

Meilleur pays pour créer une start-up

Impôt société Royaume-Uni

Votre expert-comptable en Angleterre

Tout sur la comptabilité à Londres

La mission de l’expert-comptable

Le meilleur montage juridique pour optimiser sa fiscalité

Créer une entreprise à l’étranger et travailler en France ?

Expatriation des entrepreneurs

Partir de France pour quel pays ?

Les 10 meilleures villes du monde pour vivre

Préparer son expatriation

Quel visa pour les entrepreneurs ?

Contactez l’un de nos experts !

Contactez un expert du Royaume-Uni à Londres !

 

K-Bis en 19 minutes

 

Royaume-Uni, le paradis des entrepreneurs !
France, l’enfer fiscal !