FinTech et Brexit en Europe

FinTech et Brexit en Europe

Londres

FinTech et Brexit

Faisons un tour d’Europe!

Cette publication a pour objet de faire le tour d’Europe de la FinTech et Brexit. En effet, la sortie du Royaume-Uni représente une opportunité pour certaines capitales. À 9 mois du Brexit, quelle est la situation de la FinTech à Londres, Paris, Berlin et Stockholm…?

En ce mois de juin 2018, une avancée sur le Brexit s’avère cruciale pour le Royaume-Uni. Cependant, les discussions entre Theresa May et Michel Barnier semblent au point mort.

En réalité, les techniciens de l’Union et du UK n’arrêtent pas de négocier dans les coulisses. Une équipe de 100 experts métiers britanniques se trouvent à Bruxelles depuis des mois.

Pour tout dire, la finance et la FinTech restent au cœur des négociations – au même titre que l’étude d’un accord commercial sur les produits et services.

FinTech et Brexit : Analyses

Alors que la prédominance financière de Londres semble menacée par le Brexit, la Grande Bretagne tient la route.

Leader absolue de la finance, la ville Londres parle de la FinTech et Brexit au quotidien. En effet, les sociétés de la FinTech ont le vent en poupe comme jamais.

Confortée par son leadership mondial sur le secteur, la City de Londres demeure la plaque tournante des technologies adaptées aux services financiers de demain.

Londres restera t’elle la capitale de la FinTech?

FinTech et Brexit en Europe

Analyses

FinTech et Brexit : Au cœur du débat!

À l’inverse des médias en France, ces derniers remettent en doute le leadership de Londres dans le monde de la finance.

De fait, Le Point estime que le Brexit représente une chance pour les start-ups FinTech de la Lituanie. Au même titre, La Tribune annonce le déclin de Londres sur le plan mondial.

En plus, L’Opinion estime que Londres se mobilise pour garder son attractivité fiscale et économique.

Rappelons que la Grande Bretagne se place dans le top 10 mondial, tandis que la France pointe sa survie dans le milieu du tableau sur les 180 nations étudiées.

En secret, les journaux et les leaders politiques espèrent profiter des bouleversements de la FinTech et Brexit.

Acquise depuis 40 ans, l’expertise de la finance ne va pas quitter Londres d’ici demain. De plus, les acteurs de la FinTech ne se posent même pas la question.

Environnement « business-friendly » oblige!

Notre activité sur France 5

FinTech et Brexit : Transformation digitale

Au cœur du meilleur écosystème au monde, Londres a fait sa révolution législative dans les années 1980 avec Thatcher.

Désormais, c’est au tour de la banque de faire sa transformation digitale. Cette dernière a commencé en 2010 avec David Cameron et Boris Johnson.

Avec l’avènement de la FinTech, les agences bancaires vont disparaître au profit des néo-banques et autres applications mobiles.

Au grand regret de Bruno Le Maire, l’effondrement de l’économie britannique n’est pas au programme.

FinTech et Brexit : Transformation digitale

FinTech et Brexit : Londres imbattable

Concrètement, Les britanniques ont su s’adapter, se transformer et moderniser le droit des sociétés et du travail pour attirer entrepreneurs et investisseurs étrangers.

De fait, l’attractivité fiscale et économiques de Londres reste au top des capitales en Europe. Hub du business et de la finance, Londres reste le cœur des échanges.

Aussi bien les entrepreneurs, que les financiers ne se trompent pas (ou si peu), les investissements dans les sociétés technologiques ne cessent de bondir.

En 2017, Londres a recensé des financements à hauteur de £ 2.45 milliards. Pour la même période, Paris a réalisé des investissements à hauteur de £ 565 millions.

Les start-ups innovantes n’ont aucun souci à se faire à Londres. La capitale britannique est et sera encore la plaque tournante du business et du numérique après le Brexit.

Fintech et Brexit : Londres imbattable | Statista Vous trouverez plus de infographies sur Statista

Cadre Législatif

Un ensemble d’avantages

Mis bout à bout, les avantages du cadre fiscal et juridique s’oriente vers la réussite des entrepreneurs. En Grande Bretagne, les piliers sont la simplicité et la souplesse.

N’en déplaise au Président Emmanuel Macron, Londres a des décennies d’avance sur Paris malgré le Brexit.

Pourquoi est-il venu trouver les financements de sa campagne à Londres?

Non seulement Londres accueille les investisseurs du monde entier, mais les capitaux s’avèrent se trouver au Royaume-Uni.

On aime ou pas, là n’est plus la question!

En effet, le Royaume-Uni conforte sa première place mondiale pour les affaires en 2018. Londres reste La Mecque de la finance au monde et du digital en Europe.

Pour ou contre la Perfide Albion, toutes les opinions se respectent et ne se jugent que sur les faits:

  • Chômage à 4% en 2018 un plus bas depuis 1971
  • Impôt société à 17% en 2019
  • Zéro appel de charges
  • Charges salariales à 12.8% pour la part employeur
  • Aucune lourdeur administrative
  • Écosystème numéro 1 au monde pour les entrepreneurs

FinTech et Brexit en Europe

La France plus attractive ? Vraiment ?

  • N°2 mondiale pour le poids des prélèvements obligatoires dans le PIB
  • N°1 de l’OCDE pour celui des dépenses publiques
  • 100% de dette publique / PIB cette année
  • Près de 65 Mds d’euros de déficit extérieur,
  • 9% de taux de chômage

Croissance économie au Royaume-Uni

  • 2010: 1.9%
  • 2011: 1.5%
  • 2012: 1.3%
  • 2013: 1.9%
  • 2014: 3.1%
  • 2015: 2.2%
  • 2016: 1.8%
  • 2017: 1.8%

Faites la même chose pour la France pour les mêmes années, en gardant à l’esprit la décision prise par les britanniques de quitter l’Union Européenne dès 2016.

Des questions spécifiques sur la FinTech? Prenez contact avec nos spécialistes à Londres.

FinTech et Brexit

Au cœur de la FinTech et Brexit

En Savoir Plus

Aucun URSSAF en Angleterre

L’art de délocaliser son entreprise

Quelles sont les formalités pour créer une société à Londres?

Trouver des investisseurs à Londres avec un business plan gagnant

Londres, paradis fiscal vs paradis des entrepreneurs en 2019?

Inscrivez-vous aux alertes par les experts de Londres !

juin 5, 2018

Étiquettes : , , , , ,