Révolution Verte GreenTech au Royaume-Uni

Révolution verte au Royaume-Uni

Révolution Verte au Royaume-Uni

Quels sont les projets de Boris Johnson ?

Tout sur la GreenTech en Angleterre

Une révolution verte GreenTech au Royaume-Uni en 2021. En Angleterre, Boris Johnson a annoncé la mise en place d’un plan pour « une révolution écologique ».

Débarrassée de l’Union européenne et de son cadre législatif, ce projet placera le Royaume-Uni en, tant que principal acteur au monde engagé dans la lutte contre le réchauffement climatique.

Voici les quelques points sur la GreenTech à retenir par Boris Johnson.

Les projets de Boris Johnson sur la Révolution Verte GreenTech !

Au Royaume-Uni, le Premier ministre souhaite atteindre la neutralité carbone d’ici 2050. À partir de 2030, les voitures diesel ou essence seront interdites à la vente.

Pour leur part, les véhicules hybrides seront interdits dès 2035 en Grande Bretagne. Des décisions avec des conséquences énormes !

En effet, d’énormes chantiers sont au planning pour développer les infrastructures des véhicules électriques. L’idée est aussi de réduire le prix des dites voitures.

Avec des centaines de milliards de Livres au budget, Boris Johnson investit dans la recherche pour améliorer les batteries et les voitures électriques.

Or, des millions de voitures électriques viendront remplacer les véhicules polluants grâce à des négociations avec les constructeurs automobiles.

Quid de l’éolien en Angleterre ?

Toutefois, l’industrie éolienne prend aussi le devant de la scène.

En effet, Boris Johnson s’engage sur le développement de l’éolien offshore, l’investissement dans les technologies nucléaires / hydrogènes et la décarbonisation des maisons.

Il a aussi comme projet, la construction du premier avion « zéro émission », un budget de deux milliards de Livres pour favoriser la plantation de 30.000 arbres par an au Royaume-Uni.

Grace à toutes ces missions qui seront menées, l’objectif de ce plan est également de créer environ 250.000 emplois au minimum avec un coût de 12 milliards de Livres sterling.

Écologie en Angleterre

Sortie du Royaume-Uni de l’Union européenne

Brexit

Avec le Brexit en ligne de mire, le gouvernement britannique a la possibilité de diverger dès janvier et de ne pas respecter certains critères de l’UE.

Parmi les points cités, l’investissement direct dans certaines entreprises stratégiques pour booster la Révolution Verte GreenTech en Grande Bretagne.

Sur le même principe, la Grande Bretagne n’a plus besoin de suivre la règle des 3% pour le déficit / dette.

Donc, la souveraineté britannique va jouer à plein pour niveler par le haut. Vive le Brexit !

Des progrès déjà observés

Malgré la charge de mesures très ambitieuses à prévoir, le Royaume-Uni fait des progrès environnementaux non-négligeables. Ces derniers sont réels.

En effet, les émissions de gaz à effet de serre diminuent de 43% entre 1990 et 2018.

Avec une augmentation rapide à la production d’énergie à faible émission de carbone, la Grande Bretagne ouvre la voie en Europe.

Accord commercial Suisse Royaume-Uni Finance

La Révolution Verte GreenTech est-elle utopique ?

Malgré la bonne volonté de Boris Johnson, cette avalanche de nouveaux projets pour l’environnement restent ambitieuses pour certains.

En effet, il semble par exemple être difficile de bannir l’intégralité des voitures thermiques pour 2030. Pourquoi si vite ?

À ce jour, 1% des voitures en circulation en Angleterre sont électriques. Avec des moyens financiers immenses, Londres est la capitale de la GreenTech en Europe suivie d’Oslo.

Non, ce n’est pas une utopie.

Voici pourquoi

En 2008, Boris Johnson a pris la Mairie de Londres.

Classée bonne dernière en Europe dans le digital et les métiers du numérique, il décida de faire, de la City de Londres, le hub du numérique en Europe.

En 2012, Londres a pris le leadership du secteur numérique en Europe avec TechCity et TechNation. De fait, Londres est la troisième ville au monde pour les start-ups en 2020.

Bien devant Paris ou Berlin, les deux premières villes mondiales ne sont que New-York City et San Francisco.

Or, Londres n’est pas le second centre financier au monde pour rien. « Là où le cash coule, les progrès se font en un temps record. » Boris Johnson 2020.

Installez votre start-up GreenTech à Londres !

Un expert à Londres +44 2081 44 45 46

Questions sur la Révolution Verte GreenTech ?

Prenez contact avec un spécialiste à Londres au +44 2081 44 45 46 dès 16 heures ou via WhatsApp sur le mobile au +44 7903 813 717.

Par ailleurs, vous pouvez aussi réserver un entretien téléphonique gratuit via la plateforme de réservation en ligne.

Sans attendre, abonnez-vous à la newsletter mensuelle et suivez Business Booster 247 sur Facebook, Instagram et YouTube.

Agissez comme s’il était impossible d’échouer. – Winston Churchill

 

 

 

Articles connexes

Macron et la start-up nation

Coronavirus et digital

Restrictions Covid Londres

 

novembre 23, 2020

Étiquettes : , ,