Airbus et Brexit : Une menace pour le Royaume-Uni?

Londres

Airbus et Brexit

Une menace pour le Royaume-Uni?

Cet article aborde le sujet d’Airbus et Brexit, après la menace du géant de l’aéronautique de quitter le Royaume-Uni. À ce propos, BMW a également indiqué être inquiet. Le groupe allemand menace de quitter le Royaume-Uni, en cas d’absence d’accord.

Alors que l’Allemagne se fait sortir de la Coupe du Monde 2018 de football, les industriels installés en Grande Bretagne s’inquiètent de l’incertitude des négociations du Brexit entre Barnier et May.

En effet, Airbus et Brexit restent sur toutes les lèvres et dans tous les journaux. Même le groupe BMW a fait part de ses inquiétudes sur la sortie de l’Union sans accord commercial.

Au pays de l’environnement numéro 1 au monde pour les entreprises, les incertitudes règnent sur l’absence d’accord commercial entre Bruxelles et Londres.

Airbus et Brexit : Une menace pour le Royaume-Uni?

Airbus et Brexit : Menace ou Lobbying?

Dans le cadre de la sortie du Royaume-Uni de l’Union Européenne, Airbus et Brexit mettent la pression sur le gouvernement conservateur de Theresa May.

En effet, Airbus et Brexit demeurent synonymes d’incertitude pour les entreprises de la plus petite à la plus grosse.

En réalité, le Premier Ministre du Royaume-Uni mène des pourparlers avec l’Union d’une manière très minable selon les britanniques.

De fait, Theresa May a fait campagne pour rester au sein de l’Union et elle se retrouve Premier Ministre pour une seule raison.

Elle était la plus proche de l’ancien Premier Ministre David Cameron.

Airbus et Brexit : Une menace pour le Royaume-Uni?

Airbus et Brexit: Une opportunité

Airbus et Brexit, une histoire de lobbying!

Au Royaume-Uni, la société Airbus a directement ou indirectement 110.000 emplois. De fait, il s’agit d’une voix importante sur ce secteur.

En réalité, de quoi s’agit-il? L’entreprise compte plusieurs centres en Grande Bretagne. Le dossier Airbus et Brexit met le procurement au cœur du débat.

Pour information, les accords commerciaux à venir (ou non) vont avoir des conséquences sur la chaîne logistique dans tous les secteurs aéronautiques.

Par conséquent, tous les secteurs de toutes les industries s’inquiètent pour la logistique après le 29 mars 2019 à 23 h.

Airbus et Brexit : Une menace pour le Royaume-Uni?

Article 50, Airbus et Brexit… sans oublier BMW !

En fait, la réalité reste bien plus simple.

Le groupe Airbus est l’un des membres du syndicat CBI (Confederation of British Industry) en faveur de l’Union Européenne.

Au même titre que le groupe automobile BMW, les acteurs du monde de l’industrie n’ont jamais été en faveur du Brexit.

De fait, ils font du lobbying à la veille du Sommet européen du 27 et 28 juin 2018.

L’Union Européenne connaît une crise de confiance entre ses pays-membres en plein Brexit et afflux de migrants.

À l’appui de notre connaissance du milieu, BMW, Airbus et Brexit se font que du lobbying.

Avec des centaines de milliers d’emplois en Allemagne et en Grande Bretagne, nous ne croyons pas pour une seule seconde au départ d’Airbus du Royaume-Uni.

Encore moins BMW !

Airbus et Brexit : Une menace pour le Royaume-Uni?

Atouts de Londres

Pourquoi Airbus et Brexit ne sont que du lobbying…

Avec un chômage au plus bas depuis 1971, le syndicat CBI avait prévu la perte de 950.000 emplois et la récession dès le lendemain du référendum du Brexit. Rien ne s’est passé!

En plus, tous les analystes et économistes avaient prévu la catastrophe économique, le déclin dans la finance et la montée en flèche du chômage.

De plus, certains ont aussi miser l’exode des forces vives et des expatriés vers le continent.

Il s’agit du Brexodus

Comme le titre Le Parisien, le Brexodus n’a pas eu lieu et les expatriés vivant à Londres ne quittent pas la Grande Bretagne.

Au pays de la FinTech, le Brexit fait sourire et ne provoque pas d’incertitude, car les technologies dans la finance ne connaissent pas les frontières.

Bref, la fuite des cerveaux n’a pas eu lieu et n’aura pas lieu.

Londres Number 1

Airbus et Brexit occupent les esprits et font les couvertures de la presse écrite. Cependant, la ville de Londres prend la première place de tous les classements 2018.

Capitale du digital en Europe, Londres attire les talents, entrepreneurs et investisseurs. Aussi bien Berlin que Paris ne font que de la présence.

Écosystème numéro 1, Londres reste le leader au monde pour installer, lancer et gérer son entreprise ou sa start-up.

De plus, la capitale britannique demeure la ville préférée au monde des étudiants et des entrepreneurs.

Venez ouvrir un compte bancaire à Londres, en Grande Bretagne, pour comprendre la souplesse de l’environnement favorable au business.

Contactez les experts de Londres au Royaume-Uni au +44 2081 44 45 46

 

juin 27, 2018

Étiquettes : , , , ,