Où en est le Brexit ?

Où en est le Brexit ?

Où en est le Brexit ?

Le Royaume-Uni quitte l’Union

Theresa May et ses négociations calamiteuses !

À ce jour, où en est le Brexit ? En effet, il reste les options suivantes : adopter le no-deal, retarder la date du Brexit, annuler la sortie du Royaume-Uni et rester au sein de l’UE. De plus, Theresa May a fait preuve d’amateurisme pour les négociations avec Michel Barnier. Quoi de neuf ce 11 mars 2019 ?

Sommaire

Où en est le Brexit ?

Où en est le Brexit ? Zoom…

La situation du Brexit

Si la date finale du Brexit est prévue pour le 29 mars 2019, force est de constater que le monde reste, actuellement, dans une grande incertitude.

Même si les députés britanniques ne veulent s’entendre sur un Brexit dur, Theresa May essaye de trouver un terrain d’entente.

De leur côté, les autorités s’attendent à un Brexit sans accord ou un report de l’Article 50. Ces dernières se préparent à toutes les éventualités.

11 mars 2019

Pour information, les dates des 3 votes sur le Brexit sont fixés au 12,13 et 14 mars 2019. Ils auront lieu au Parlement de Westminster.

À 24 heures du vote sur l’accord de Theresa May, les experts prédisent une défaite sévère pour cette dernière.

En conséquence, plusieurs motions sont proposées au Parlement avec le rejet (ou non) du no-deal, le report de la sortie de l’UE et l’organisation d’un second référendum.

Brexit : Sortie du Royaume-Uni de l'Union

Quid des britanniques ?

En fait, ces derniers restent très divisés. « Les eurosceptiques crient à la révolution » en cas de report ou d’annulation de la sortie du Royaume-Uni de l’Union.

De plus, Theresa May prend son jet privé pour aller à Strasbourg ce soir avec un retour cette nuit avant cette semaine parlementaire primordiale depuis la fin de la seconde guerre.

En outre, les tensions sont très vives chez les 17.4 millions d’électeurs. Par ailleurs, on apprend le possible départ de Theresa May sous quelques jours.

Allons-nous voir des Gilets Jaunes à Londres dans les jours à venir ? Telle est la question ce soir !

Où en est le Brexit et le négoce ?

Dernièrement, l’Autorité européenne des Marchés Financiers ont accordé à trois chambres de compensation britanniques, la possibilité de continuer leurs services au sein de l’UE.

Par ailleurs, cet accord est pour une durée d’une année en cas d’absence d’accord commercial entre Londres et Bruxelles.

Une affaire à suivre de près, car c’est un marché pour Londres de £1.3 trillion par an !

Où en est le Brexit ?

Où en est le Brexit aujourd’hui ?

Planning de la sortie du Royaume-Uni de l’UE

À un mois de la sortie du Royaume-Uni, le destin du Brexit reste très incertain. De plus, la sortie du Royaume-Uni de l’Union européenne ne sera scellée qu’en mars 2019.

Cependant, les patrons des grandes entreprises s’inquiètent des conséquences du Brexit, de leurs profits et des perturbations possibles sans accord.

Quant à eux, les députés continuent à détruire la démocratie et revenir sur le vote de 17.4 millions électeurs du 23 juin 2016 en retardant ou annulant le Brexit.

À dire vrai, Theresa May est contre le Brexit et elle n’a jamais cru au potentiel de cette décision historique.

En outre, ce manque de respect envers la démocratie se retournera contre les politiques des 2 partis principaux dès les prochaines élections.

Theresa May

Sur la base de ces informations, Theresa May a pris la décision de faire voter les députés en date du 12 mars 2019 sur l’accord conclu avec l’UE.

À notre grand regret, ce contrat doit encore être validé par le Parlement britannique. Selon nous, le deal de May n’a aucune chance d’aboutir.

À suivre de près durant le prochain Sommet européen du 21 mars 2019 !

Brexit, May et UE

Négociations et Amateurisme

Les dirigeants de L’UE attendent la confirmation de Theresa May, la première ministre britannique. Cette dernière reporte le vote sur l’accord du Brexit.

Le texte négocié pendant un an et demi entre Londres et Bruxelles fût massivement rejeté par les députés élus en 2017.

L’opposition travailliste et plusieurs députés europhiles s’opposent à la décision de Theresa May.

De fait, Theresa May est aussi touchée par l’hostilité d’autres partis, tel que SNP et Lib Démocrates qui entretiennent une position ambiguë sur le Brexit.

Quant à Jeremy Corbyn, le leader socialiste, fait appel à un second référendum sur la sortie du Royaume-Uni de l’UE à un mois de la date prévue.

Des négociations difficiles

En outre, T. May aimerait garder ouverte la frontière entre la province britannique d’Irlande du Nord et la République d’Irlande.

De plus, le UK prendra ses ordres depuis Bruxelles. Part conséquent, les eurosceptiques rejettent cette idée.

Tandis que Michel Barnier refuse de renégocier le Traité, Bruxelles accepte de travailler sur la déclaration politique.

Le secrétaire d’état à l’Environnement, Michael Gove a trouvé une solution aux problèmes douaniers.

Brexit : Sortie du Royaume-Uni de l'Union

Report ou pas ?

Le report du Brexit semble être une hypothèse qui se confirme . Cependant, d’après la chef du gouvernement, ce dernier aura lieu à la date prévue.

Le gouvernement et le Parlement se disputent le contrôle de la situation, en étant tous les deux désunis.

Les ministres de Theresa May commence à opter pour le report du Brexit au-delà du 29 mars.

Le no-deal est-il un désastre pour le Royaume-Uni ? Pas si sûr !

Sur le continent UE

Malgré tout, les politiques sur le Continent parle de l’idée d’un nouveau référendum. Cependant, elle reste peu évoquée au Royaume-Uni.

D’après les sondages, une majorité préfère un no-deal. Le débat ne semble pas fini et peut durer encore longtemps.

À compter du 29 mars, il restera vingt et un mois pour ces négociations. En outre, le Royaume-uni continuera à suivre l’ensemble des règles de l’UE et à participer à son budget.

Sans députés à Bruxelles et commissaires européens, le Brexit pourrait bouleverser la politique outre-Manche dominée par les deux partis historiques.

Londres +44 2081 44 45 46

Où en est le Brexit ? Des questions spécifiques ?

Prenez contact avec un spécialiste à Londres au +44 2081 44 45 46 dès 14 heures ou via Signal sur le mobile au +44 7903 813 717.

Agissez comme s’il était impossible d’échouer. – Winston Churchill

mars 11, 2019

Étiquettes : , , , ,