Passeport financier européen après le Brexit

Passeport financier européen après le Brexit

Finance et Banque

Passeport financier européen après le Brexit

Les conséquences pour les banques dès le 31/10/2019

En réalité, le passeport financier européen après le Brexit va disparaître au Royaume-Uni, en cas d’une sortie sans accord. Pourtant, cela ne va pas beaucoup changer la donne pour la City de Londres – seconde place financière mondiale derrière New-York en 2019. Voici le pourquoi du comment depuis le Royaume-Uni !

Dans la finance à Londres ou sur le continent, le passeport financier européen s’avère un instrument pour les banques et institutions financières au Royaume-uni et l’Union européenne.

De plus, le passeport bancaire ou financier européen permet à une entreprise agréée par les autorités locales d’exercer une activité bancaire ou financière dans toute l’UE..

Donc, installer une succursale permet de bénéficier du droit d’exercer les activités dans les autres 27 États membres.

Un outil pour les établissements financiers des 2 côtés de la Manche

Or, le passeport bancaire est la colonne vertébrale du marché financier unique en Europe.

Après la sortie du Royaume-Uni de l’Union européenne, la perte du passeport bancaire va t’elle provoquer la chute de la City de Londres dans la finance ?

Au pays de la libre entreprise, la réponse est négative pour de multiples raisons.

Passeport financier européen après le Brexit

Par conséquent, la libre prestation de services bancaires assure la continuité des services financiers dans l’ensemble des pays de l’Union européenne et de l’E.E.E.

Depuis un lieu unique sur le continent, n’importe qu’elle  banque bénéficie d’un avantage concurrentiel et de vendre des services financiers au sein de l’Union européenne.

Passeport financier européen après le Brexit

Crise financière à Londres ?

Passeport financier européen après le Brexit

Pour le Royaume-Uni avec Boris Johnson, le passeport financier européen après le Brexit n’aura aucune impact sur la finance à Londres pour les motifs principaux détaillés ci-après : 

  • Les activités en € ne représentent que 12% du C.A. de la City
  • Le gros du business à Londres reste sur les dérivatifs et le change des devises
  • L’Euro est loin d’être la monnaie mondiale de référence

En clair, la plus grosse partie des activités de la finance sont hors de la zone Euro.

Depuis 30 ans, la place de Londres est le plus gros marché mondial pour le change des devises. En effet, la City représente 35% du marché de change mondial.

La FinTech, le Brexit et l’Union européenne

Depuis quelques années, Londres confirme son rôle de capitale mondiale de la FinTech grâce à Boris Johnson et David Cameron.

En alliant l’expertise de la finance et son leadership européen dans le digital, la City de Londres est  dans une position idéale pour conforter cette avance à « Singapour sur la Tamise ».

Pourquoi la FinTech et la finance feront face ! 

En effet, les banques et les FinTech ont ouvert une succursale sur le continent et obtiennent la licence locale pour opérer dans tous les pays de l’Union européenne. Simple comme bonjour !

De plus, les bénéfices des filiales seront renvoyées au Royaume-Uni – à cause de l’impôt société à 12% dès janvier prochain.

Passeport financier européen après le Brexit : Union européenne, Royaume-Uni

Les bourses sont au Royaume-Uni

Avec cela, les bourses de l’Union européenne (CAC 40…) sont physiquement hébergées à Londres depuis 2010 à la suite d’un accord entre les parties.

À cause de l’accès privilégié à la bourse de Wall Street via Londres, la France et autres membres de l’Union européenne financent leurs dettes respectives.

Pour information, 30 à 40% de la dette publique française se trouve physiquement à Londres.

Et si Boris Johnson coupait le courant des serveurs… Comment ferait la France pour se financer sur les marchés étrangers ?

Union européenne, Royaume-Uni : Un expert à Londres +44 2081 44 45 46

Questions sur le passeport financier européen après le Brexit ?

Prenez contact avec un spécialiste à Londres au +44 2081 44 45 46 dès 15 heures ou via WhatsApp ou Signal sur le mobile au +44 7903 813 717.

Adepte des réseaux sociaux ? Suivez Business Booster 247 sur Facebook, YouTube ou Twitter.

Agissez comme s’il était impossible d’échouer. – Winston Churchill

 

 

Pages connexes

Comment monter sa boite à Londres ?

Comment ouvrir un compte bancaire à Londres ?

Un cadre législatif bien attrayant pour toute entreprise en Grande Bretagne

Un expert-comptable francophone à Londres

La fiscalité des entreprises au Royaume-Uni

Besoin d’un numéro de TVA intra-communautaire ? No problem !

Le directeur-adjoint local en Angleterre : rôle et fonctions

Comparatif fiscal UK – France

Tout sur le coworking à Londres

La procédure pour monter sa boite en Angleterre