Devenir freelance

Devenir freelance

Devenir freelance

La société évolue !

Un apprentissage indispensable pour les étudiants

De nos jours avec le haut débit à la portée de tous, devenir freelance est un choix de vie et une tendance profonde dans notre société. En effet, travailler (comme on veut) est synonyme de liberté pour de nombreux jeunes entrepreneurs. Ceci dit, le freelancing concerne toutes les tranches d’âge. Pourquoi ne pas enseigner à devenir freelance ? Telle est l’analyse de cet article.

Lors d’une publication récente, nous abordions la nécessité (ou pas) de travailler avec un avocat francophone à Londres pour créer sa société en Angleterre.

Toutefois, devenir freelance peut s’avérer difficile pour certains. Il faut une discipline, quand on travaille de chez soi.

Certes, Boris Johnson augmente le SMIC au Royaume-Uni de 6% dès Avril. Cependant, nombreux ont les compétences pour gagner plus.

Brexit

Dorénavant, le Brexit est une réalité. Les députés britanniques ont adopté l’accord de retrait sur la sortie du Royaume-Uni de l’Union européenne au 31 janvier 2020.

Donc, 2020 sera consacré à l’accord commercial entre Londres et Bruxelles. Nous sommes déjà en désaccord avec l’UE sur le timing et le déroulement.

Dette

Malgré tout, rien n’empêche la France et sa capitale Paris de battre des records concernant la dette publique.

Donc, l’hexagone se place sur la première marche du podium de l’OCDE pour la fiscalité. La France est le champion de la pression fiscale.

Un poids lourd en quelque sorte !

Devenir freelance

Devenir freelance en 2020

Pourquoi ne pas enseigner le freelancing aux jeunes étudiants ?

De nos jours, les grandes écoles et universités enseignent l’entrepreneuriat. Toutefois, les étudiants ne savent pas comment et pourquoi devenir freelance.

Pourtant, les opportunités de se lancer en solo sont énormes. Faut-il enseigner à devenir indépendant aux étudiants ?

La réponse est affirmative.

Un salariat peu adapté aux attentes

Pour un grand nombre d’étudiants, l’obtention du diplôme ne débouche pas forcément sur une vie professionnelle épanouie.

En effet, devenir salarié ne correspond pas forcément aux attentes à certains niveaux. De plus, la frustration ne fait qu’augmenter au sein des forces vives.

Et le freelancing ?

Découvrir le freelancing, au travers d’une offre ou par soi-même, révèle de nouveaux horizons. Ce modèle professionnel correspond bien souvent aux profils ambitieux.

Aussi bien la France, que le Royaume-Uni, regorgent d’étudiants talentueux. Alors pourquoi ne pas l’enseigner au cours de la formation ?

Une formation universitaire indispensable

Le monde professionnel évolue, puisqu’un grand nombre d’étudiants réalisent des missions freelances au cours de leurs études.

Pourtant, ce mode de fonctionnement apparaît davantage comme une solution ponctuelle que comme une véritable voie à suivre.

Devenir freelance dès cette année !

Or, le manque de connaissances sur le sujet en est bien souvent la cause.

En effet, les universités enseignent l’entrepreneuriat pour convaincre les étudiants de créer leur start-up à la fin des études.

Cependant, le freelancing reste le top pour démarrer en solo.  Pourtant, cette option mène souvent à un véritable épanouissement.

Le freelance gère sa carrière professionnelle

Si exercer en tant que freelance signifie se lancer dans la prestation de services, le professionnel décide de la cible visée, la stratégie et assume les relations avec sa clientèle.

Donc, il décide de ses horaires de travail, de ses tarifs et même de choisir un cadre de vie qui lui ressemble.

À ce titre, les écoles et universités considèrent le freelancing comme une position précaire. Mais, l’entrepreneuriat l’est tout autant à cause des échecs possibles.

Pour autant, ceci ne signifie pas que cette voie n’en vaut pas la peine. Au contraire, devenir freelance  exige de gérer ses revenus sur le long terme.

Le niveau de vie peut être élevé, si la carrière est bien maîtrisée. Vive le freelancing !

Devenir freelance dès 2020

Modèle plus en accord avec les générations Y et Z

Le monde professionnel doit se transformer au gré des générations. Les Y et Z possèdent en effet d’autres aspirations avec notamment un grand besoin de liberté, un refus de l’autorité, et l’envie de choisir un cadre de vie épanouissant.

Ces connaissances pratiques méritent d’être abordées lors de la formation des étudiants. Ils pourront ainsi décider de se lancer en tant qu’indépendant à la fin de leurs études.

Les milléniaux souhaitent en effet accéder à une qualité de vie professionnelle supérieure donc cette opportunité pourrait leur correspondre.

Il n’est en effet pas rare que cette génération quitte son emploi pour créer son propre business en accord avec ses aspirations.

Un état d’esprit à développer chez les étudiants

Donc, ce « mindset » mérite exploration au cours des étudiants afin d’éviter des années d’errance professionnelle avant d’y venir.

Ce n’est qu’au cours de leur recherche d’emploi, qu’ils découvrent l’emploi non-salarié et les avantages annexes.

Pourtant, ces opportunités devraient être connues avant de se retrouver à Pôle emploi. Selon votre profil, devenir freelance est une évidence pour certains d’entre vous.

Et Business Booster 247 ?

Depuis 12 ans, nous accompagnons les entrepreneurs et entreprises : création société en Angleterre, développement commercial & expatriation à Londres.

Profitez des nombreux avantages du Brexit !

Un expert à Londres +44 2081 44 45 46

Des questions pour devenir freelance ?

Afin de gagner du temps, prenez un RDV personnalisé via notre plateforme de réservation en ligne.

Aussi, vous pouvez prendre contact avec un spécialiste à Londres au +44 2081 44 45 46 dès 15 heures ou via WhatsApp sur le mobile au +44 7903 813 717.

Sans attendre, abonnez-vous à la newsletter mensuelle et suivez Business Booster 247 sur Facebook, YouTube et Twitter.

Agissez comme s’il était impossible d’échouer. – Winston Churchill

 

 

Pages connexes

Comment monter sa boite à Londres ?

Comment ouvrir un compte bancaire à Londres ?

Un cadre législatif bien attrayant pour toute entreprise

Un expert-comptable francophone à Londres

La fiscalité des entreprises au UK

Besoin d’un numéro de TVA intra-communautaire ? No problem !

Le directeur-adjoint local en Angleterre : rôle et fonctions

Comparatif fiscal UK – France

Tout sur le coworking à Londres

La procédure pour monter sa boite