Optimisation fiscale dropshipping

Optimisation fiscale dropshipping

Optimisation fiscale dropshipping

Les sirènes de l’offshore !

Paradis fiscaux, paradis fiasco

De nombreux sites web abordent l’optimisation fiscale dropshipping. De plus, certaines chaînes YouTube vous orientent vers des solutions illégales : ouverture d’une société aux USA avec des comptes bancaires offshore.

Or, les sirènes de l’offshore sont du vent et du rêve. Les services fiscaux sauront appréciés l’ouverture d’une société aux USA, un compte bancaire dans une juridiction offshore et une résidence fiscale en France ou ailleurs.

À défaut de plaire, voici la réalité des faits dans notre décryptage à Londres !

 

Bienvenue en enfer fiscal !

Certains sites et Youtubeurs vous proposent des formations en ingénierie financière et fiscale. De plus, ces acteurs ne connaissent pas les contrôles fiscaux.

Pire, ces experts en herbe ne se sont ni avocat, ni fiscaliste diplômé. Dans le jargon professionnel, on les appelle des charlatans. Tout simplement !

Et si nous revenions sur terre ?

 

 

Parlons optimisation fiscale dropshipping !

Pour démarrer, nous ne sommes pas un cabinet d’avocats ou de fiscalistes. Nous avons fait mieux en qualité de résident fiscal français à l’époque.

En effet, nous avons eu 3 contrôles fiscaux durant 11 ans avec un redressement de 2 millions d’Euros et un appartement saisi.

À cause d’une société ouverte aux USA avec un compte bancaire Offshore, nous avons ainsi géré une entreprise immatriculée aux USA avec une domiciliation.

En clair, nous avons payé pour apprendre les ficelles du métier et cerner le fonctionnement intellectuel des services fiscaux de Bercy.

De plus, voir les 4 avocats fiscalistes se cogner au mur des services fiscaux français restent un souvenir sans égal à ce jour.

Au bout du compte, Didier Delmer paya l’ardoise fiscale. Par la suite, cela donna naissance à Business Booster 247 à Londres.

Suite à des problèmes de santé, l’entreprise avait fermé et cessé ses activités durant 18 mois (repos). Depuis 2017, elle est détenue par Siti Rhami, sa gérante.

Optimisation fiscale dropshipping

La fiscalité : une affaire complexe !

Tout part de votre nationalité, de la matérialité de vos activités commerciales et de votre pays de résidence fiscale.

En effet, il existe plusieurs critères spécifiques pour définir la résidence fiscale d’une personne et d’une entreprise.

Ce n’est pas parce que votre société se trouve sur les registres britanniques ou américains, que cette dernière ne l’est pour autant.

En fonction de votre situation personnelle et professionnelle, les services fiscaux viendront qualifier votre entreprise à l’étranger comme une société française avec de lourds redressements.

Les risques fiscaux

Personne ne veut connaître les inculpations de blanchiment de fraude fiscale, d’escroquerie, d’évasion fiscale ou même d’abus de confiance.

De nos jours, les crimes et délits financiers sont lourdement punis par la loi.

Matérialité fiscale de vos activités

UNE PERSONNE PHYSIQUE

Pour information, la résidence fiscale d’une personne se définit principalement par le centre de ses intérêts économiques et du lieu de la création de richesse.

Vous vivez en France et travaillez en France, donc vous créez de la richesse au sein même de l’hexagone. Par conséquent, vous êtes résident fiscal français.

Vous payez vos impôts en France au barème en vigueur. Simple comme bonjour !

UNE ENTREPRISE

Le principe fondamental du lieu de la création de richesse viendra définir le lieu des enjeux économiques de l’entreprise. Prenons un exemple en vogue dans le dropshipping !

Vous ouvrez une société aux USA ou au Royaume-Uni avec une domiciliation sur place et travaillez depuis la France.

Dans la plupart des cas, votre société étrangère n’est qu’une boite aux lettres sans aucune matérialité fiscale de manière locale : bureaux, salariés, ordinateurs…

Il s’agit d’une coquille vide, que vous exploitez depuis la France – le lieu où vous exercez vos activités commerciales et où vous gérez la dite entreprise.

En cas de contrôle fiscal, votre société américaine ou britannique sera qualifiée d’entreprise française avec les impôts, taxes directes et indirectes, URSSAF et majorations en vigueur (80%).

Des paradis fiscaux au paradis fiasco !

Les sirènes de l'offshore !

Optimisation fiscale dropshipping

Basée au cœur de Londres, la société Business Booster accompagne & guide les entrepreneurs, TPE/PME et start-ups pour leur faire profiter de l’écosystème entrepreneurial de Londres.

Du paradis fiasco au paradis des entrepreneurs !

En effet, le Royaume-Uni offre une fiscalité attractive et fait office de paradis des entrepreneurs. Londres est la capitale des capitales en Europe :

  • Seconde place financière au monde à 1 point de New-York (Wall Street)
  • Troisième ville mondiale pour les entreprises des nouvelles technologies derrière New-York et San Francisco
  • Première destination mondiale des étudiants étrangers pour la qualité des universités
  • Capitale mondiale de l’intelligence artificielle (I.A.)
  • Leader mondial de la FinTech (banques mobiles)

Centre européen des affaires, de la finance, de la FinTech, du numérique, des start-ups, des investissements étrangers et de la Smart City, Londres est la référence.

Un monde d’avance pour les entrepreneurs du dropshipping !

Royaume-Uni : Pays élu numéro 1 au monde pour créer son entreprise, la développer et la gérer par le magazine Forbes – 2019.

En fait, la City de Londres s’impose comme le lieu incontournable des rencontres entre web-entrepreneurs, investisseurs et talents internationaux.

Vous faire bénéficier de cet écosystème unique et d’un environnement législatif tourné vers le succès des entreprises, c’est notre métier depuis le premier jour !

Vu à la TV France 2, CNN, BBC, radio et journaux France, UK et USA, pensez à vous installer dans le pays de la libre entreprise !

 

Retour en 2011, toujours aussi vrai en 2020 !

 

Vous avez fraudé par méconnaissance du sujet ?

Tout n’est pas perdu pour autant. Les entrepreneurs qui se reconnaissent dans ces quelques lignes, peuvent trouver des solutions amiables avec les autorités.

En effet, il existe une procédure pour régulariser votre situation fiscale. Malgré la réduction des effectifs au sein des services, vous pouvez demander un dossier de régularisation.

Par conséquent c’est toujours mieux d’anticiper, que d’affronter les foudres des contrôleurs fiscaux et de la justice.

Dropshippers à cœur ouvert !

Or, de nombreux dropshippers sentent bien que quelque chose ne tourne pas rond quelque part. Ils se posent des questions à propos de leurs montages respectifs.

Souvent abusés par des vendeurs aguerris au look professionnel, ces derniers leur vantent les sirènes des montages fiscaux offshore.

D’ailleurs, certains le vivent très mal. Pour information, la procédure d’un dossier de régularisation est très longue.

De plus, cela résulte toujours par le paiement de sommes conséquentes à l’Administration fiscale française. C’est mieux que la justice.

Paris, le paradis du fisc ou Londres, le paradis des entrepreneurs ? À vous de choisir !

Un expert à Londres +44 2081 44 45 46

Optimisation fiscale dropshipping

Des questions ?

Prenez contact avec un spécialiste à Londres au +44 2081 44 45 46 dès 16 heures ou via WhatsApp sur le mobile au +44 7903 813 717.

Par ailleurs, vous pouvez aussi réserver un entretien téléphonique gratuit via la plateforme de réservation en ligne.

Sans attendre, abonnez-vous à la newsletter mensuelle et suivez Business Booster 247 sur Facebook et YouTube.

Agissez comme s’il était impossible d’échouer. – Winston Churchill

 

 

 

Articles connexes sur la fiscalité du e-commerce

Dropshipping en 2020 en France

Dropshippers à Dubaï ?

E-commerce et dropshipping : quel statut juridique choisir ?

Le dropshipper et auto-entrepreneur en Angleterre

Société Limited ou société LLP ?

Je monte ma société offshore aux USA

Ouvrir un compte bancaire à Londres