Visa pour Angleterre

Immigration pour Angleterre

Visa pour Angleterre

Brexit et immigration

Comment obtenir un visa pour l’Angleterre ?

Avec la sortie du Royaume-Uni de l’UE, le visa pour Angleterre au crible ! Cette page détaille les démarches administratives pour avoir un visa pour la Grande Bretagne.

Comment et où demander un visa pour Angleterre ? Cette publication aborde le nouveau Boris Johnson et la politique migratoire du Royaume-Uni après le Brexit.

En réalité, il s’agit d’un changement profond pour les citoyens de l’UE désireux de s’expatrier à Londres dès 2021 et au-delà.

À ce titre, ouvrir une société à Londres et un compte bancaire ne connaîtront aucun changement majeur. La procédure restera simple et rapide.

Or, s’implanter en Angleterre pour les entreprises implique de nouvelles mesures à prendre. Rien de complexe en réalité…

Voici notre décryptage à Londres.

 

SOMMAIRE

 

Visa pour Angleterre dès le 1er janvier 2021

Immigration au Royaume-Uni

Quels sont les types de visas pour l’Angleterre ?

Donc, il existe plusieurs types de visas pour le Royaume-Uni. Il s’agit d’un système d’immigration à points comme en Australie.

Pour vivre et travailler en Angleterre, il faut 70 points au minimum. Voici les 7 différentes catégories  :

    1. Visa de résidence
    2. Titre de résidence et de travail, si vous êtes entrepreneur
    3. Visa pour la recherche d’emploi
    4. Autorisation de séjour pour des raisons familiales, touristiques & professionnelles
    5. Visa étudiant
    6. Titre de transit
    7. Autorisation et visa de courtoisie

La situation pour les citoyens de l’Union européenne

À ce titre, le Home Office a déterminé trois catégories pour les demandes de visas pour se rendre au  Royaume-Uni.

PREMIÈRE CATÉGORIE

Pour l’instant, les ressortissants et citoyens de l’Espace Économique Européen ne nécessitent aucune demande de visa pour se rendre au Royaume-Uni.

Tout changera au 1er janvier 2021.

SECONDE CATÉGORIE

Dans cette catégorie, on y classe les voyageurs de l’Union Européenne ainsi que ceux venant de la Norvège, le Liechtenstein, l’Islande et la Suisse.

Donc, la libre circulation des personnes s’arrêtera, ceci est un acquis. Dès le 1er janvier 2021 et au-delà, il faudra obtenir un visa.

TROISIÈME CATÉGORIE

De plus, certains citoyens du Commonwealth entrent dans le Royaume-Uni sans visa. Pour les autres, ils doivent rentrer dans le moule et demander un visa.

Types de visas

Selon votre profil et votre situation, vous devrez réaliser une demande de visa en particulier. Connaître toutes les variétés de visas garantit de réaliser le bon choix.

Faisons le tour des visas pour le Royaume-Uni avec les différents types de visas disponibles :

1. Pour le tourisme, le visa de demande de séjour pour raisons familiales, pour le tourisme ou le travail : pour visiter un proche ou pour des raisons professionnelles, ce visa est simple – mais indispensable.

2. Le visa pour étudiant est délivré pour toute personne venant suivre des études au Royaume-Uni.

3. Le visa de résidence autorise à vivre en Angleterre pendant une durée déterminée.

4. Le visa pour les talents et les entrepreneurs permet de vivre au Royaume-Uni et d’exercer une activité professionnelle

5. Or, le visa dans le cadre de la recherche d’emploi offre l’opportunité de trouver un poste en Angleterre.

6. Le visa de transit permet de traverser le Royaume-Uni lors d’un voyage vers un autre pays.

7. Le visa de courtoisie correspond à un visa diplomatique décerné aux institutions publiques ou personnes qui occupent des postes à responsabilité.

immigration au Royaume-Uni depuis l'Union européenne

Comment obtenir un visa pour Angleterre ?

Quel est le prix d’un visa en Angleterre ?

Donc, nous proposons un service d’accompagnement pour la création et la gestion de votre dossier auprès des services de l’immigration au Royaume-Uni.

Choix du visa le plus adapté à votre situation
Préparation du dossier en collaboration avec vous
Démarches administratives et consulaires pour votre compte
Prise de rendez-vous pour votre entretien

À ce titre, nos horaires pour la demande de visa et l’accompagnement consulaire varient entre 2.000 € et 3.000 € par adulte.

Ce prix comprend les frais administratifs du Gouvernement britannique de £1.200.

Pour cette prestation, nous sélections les dossiers afin de mettre toutes les chances de notre côté. À ce titre, nous vous proposons un entretien téléphonique gratuit.

Parler un minimum d’Anglais

À l’évidence, la maîtrise de la langue anglaise sera une obligation. Toutefois, ne vous inquiétez les fautes d’anglais sont acceptées !

En vérité, les français ont une excellente réputation en Angleterre. Cela reste un atout stratégique avec votre personnalité et votre projet.

Accompagnement pour obtenir un visa pour l’Angleterre

Afin d’obtenir un visa pour vivre, travailler et se lancer au Royaume-Uni, il faudra nous rencontrer (visa tourisme) pour travailler sur votre dossier.

Par conséquent, nous consacrer du temps sera un impératif pour mettre toutes les chances de votre côté.

Où trouver des informations afin d’obtenir un visa pour Angleterre ?

Si vous désirez le faire par vous-même, vous pouvez démarrer par le site du Ministère de l’Intérieur britannique.

Alors que le visa pour le tourisme est simple et rapide, vivre en Angleterre après le Brexit fonctionnera sur un système par points.

Le Gouvernement exige un minimum de 70 points. En ce qui concerne les citoyens de l’Union, vous trouverez de plus amples informations sur ce PDF du gouvernement.

Quels visas pour s’installer en Angleterre ?

Si vous prévoyez un voyage au Royaume-Uni, prévoyez un Visa dès le 1er janvier 2021.

En effet, vous devrez réaliser certaines formalités selon votre profil et votre objectif – une fois la sortie de l’Union européenne effective.

À l’exception des visa pour le tourisme, tout va se compliquer. En effet, le Royaume-Uni devient comme les USA et la majorité d’autres pays dans le monde.

FONCTIONNEMENT

À dire vrai, les visas pour le Royaume-Uni seront calqués sur la politique d’immigration des USA et de l’Australie avec des visas pour les talents, entrepreneurs, investisseurs, scientifiques et cadres.

Par contre, la main d’œuvre peu qualifiée ne sera pas dans les priorités du Gouvernement britannique à ce jour.

Quel est le délai de traitement pour obtenir un visa ?

Visa pour Angleterre

Quel est le délai de traitement pour obtenir un visa ?

Selon les cas et le profil, l’Administration estime que le délai de traitement sera de 3 à 4 semaines. Toutefois, nous attendons à plus à cause de la crise sanitaire.

En effet, Covid-19 joue les trouble-fête. Or, les délais deviennent très longs pour certaines opérations administratives.

Résidence fiscale administrative britannique

En ce moment, obtenir la résidence fiscale britannique prend jusqu’à 10 semaines. Deux facteurs cause de cette perturbation : le nombre de dossiers et Covid-19.

Mais, la date limite du 31 décembre 2020 est la cause évidente de cet afflux.

Obtenir un visa pour l’Angleterre

Tour sur le visa pour Angleterre

Afin de s’expatrier à Londres, il faudra faire une demande de visa pour l’Angleterre. Voici la liste des pièces à réunir au préalable.

Pour initier une demande de visa pour Angleterre et obtenir une réponse positive, il faudra les documents suivants  :

  • Le formulaire de demande
  • Une photo qui correspond aux exigences en matière de format et de qualité
  • Votre passeport valide comportant au moins une page de libre
  • Une preuve de solvabilité financière pendant toute la durée de votre séjour
  • La somme d’argent nécessaire pour payer sa demande de visa
  • Le délai de traitement d’une demande et la validité du visa
  • Le délai moyen pour obtenir son visa varie selon les cas spécifiques
  • Un dossier en anglais en béton détaillant vos motivations et votre parcours !

En fait, ce délai est fonction du type de demande et de la raison de votre voyage au Royaume-Uni.

Or, il peut aller jusqu’à plusieurs semaines selon le Ministère de l’Intérieur britannique. Envie de s’expatrier à Londres ?

 

 

Brexit : un nouveau départ pour la Grande Bretagne

Avec le Brexit officiellement déclaré depuis le 31 janvier 2020, Boris Johnson change d’attitude à la suite des exigences de Michel Barnier pour l’Union européenne.

Place au Premier ministre Boris Johnson, qui supervisera l’intégralité des négociations entre Londres et Bruxelles sur tous les sujets.

Personnage charismatique avec des interventions souvent critiquées, la nouvelle relation entre le Royaume-Uni et l’Union européenne démarre sur le mauvais pied.

Du commerce à votre visa pour l’Angleterre

Avec la préparation de la sortie de l’Union Européenne, un nouveau chef d’état britannique pourrait voir le jour sur le long terme.

À la suite des demandes ridicules de l’Union européenne, Londres affiche sa volonté de ne faire aucune concession.

Or, Bruxelles s’attend à ce que le Royaume-Uni suive les lois et règles de l’UE. Barnier peut toujours attendre, la réponse est négative.

Brexit sous hautes tensions

Alors que la sortie du Royaume-Uni de l’Union européenne est une réalité sur le plan légal, toutes les ressources vont sur les pourparlers et la crise sanitaire.

Donc, Boris Johnson et son équipe de 120 négociateurs et experts ont mis sur pied une stratégie simple et solide.

En effet, le Premier ministre britannique a un programme très studieux. Désormais, Boris Johnson se penche sur son agenda et met en place son plan d’action.

Le premier objectif consiste à se charger des régions délaissées au nord de l’Angleterre. Donc, Boris Johnson veut démontrer, qu’il est prêt à remplir ses fonctions et à exceller.

Singapour sur Tamise ? Oui !

Diverger de l’UE pour niveler par le haut

Avec une majorité de 80 députés à sa disposition, les dernières élections permettent à Boris de bénéficier de conditions optimales.

Désormais, l’opposition est au plus bas depuis 1987. Jusqu’en 2024, l’opposition socialiste pèse si peu sur l’échiquier politique britannique.

Commerce, sécurité, environnement, économie…

Or, beaucoup de choses vont changer à tous les étages. Boris Johnson travaille sur un plan à échéance 10 ans. Le Parti Conservateur espère gagner le mandat de 2024.

Dans les traces de Thatcher, le Premier ministre veut profiter du Brexit pour donner une nouvelle dimension au Royaume-Uni pour les 50 prochaines années.

Il a déclaré, « qu’il mènerait le Royaume-Uni dans une nouvelle ère avec une main d’œuvre qualifiée, des hauts revenus et une fiscalité attractive. »

Donc, Il faut s’attendre à ce que Boris Johnson mette en place une politique novatrice.

comment demander un visa pour Angleterre ?

Plus qu’obtenir un visa pour l’Angleterre !

Le modèle prôné par l’Union Européenne sera abandonné au profit de nouvelles orientations. Boris Johnson a l’intention de bouleverser les choses dans son pays.

En effet, ses confrontations avec Bruxelles démontrent que le nouveau Premier ministre est prêt à jouer sa propre partition.

Des changements radicaux en vue

Diverger de l’Union européenne et déréguler ne veulent pas dire niveler par le bas. À l’inverse, il s’agit de niveler par le haut et de jouer la carte de l’attractivité.

Afin d’attirer les talents étrangers, le Royaume-Uni deviendra le hub mondial de la compétitivité, de l’attractivité et du dynamisme économique.

Boris Johnson et les membres de son gouvernement sont bien décidés à prendre de la distance avec la politique et les normes de l’Union Européenne.

Ministre des Finances

Or, le ministre des finances, Rishi Sunak, déclare que le Royaume-Uni n’a pas l’intention de suivre les lois de l’Union Européenne après la période de transition.

Par conséquent, entrer dans le marché intérieur ou accepter une union douanière ne sont pas au menu des pourparlers avec Michel Barnier.

L’avenir du Royaume-Uni

Or, le Premier ministre déclare qu’il n’envisage aucune convergence avec l’Union européenne.

De son côté, Michel Barnier s’attend à ce que la Grande Bretagne indépendante suive les règles et normes de l’UE.

En conclusion, il y a comme un problème.

VISION DE BORIS JOHNSON DU BREXIT

Vision sociétale

  • Attirer les talents étrangers
  • Main d’œuvre qualifiée
  • Hauts revenus
  • Fiscalité attractive

Vision business

  • Transformer le Commonwealth en zone de libre échange
  • 53 pays, 2.4 milliards d’habitants
  • Poids économique égal à l’Europe (2018)
  • Croissance de 6% au minimum
  • Signer avec les USA et ajouter 330 m. habitants
  • Soit environ un total de 3 milliards de consommateurs à 2025

De plus, la zone économique de libre-échange des pays anglo-saxons sera lancée dès  Mars 2021. Il s’agit du CANZUK.

Donc, Londres et Bruxelles vont à la confrontation. On sait déjà qui va perdre le plus. Celui qui achète ou celui qui vend ?

Quid des entreprises ?

Au niveau des entreprises, elles doivent être prêtes à ces changements radicaux. De plus, les contribuables britanniques s’attendent à payer moins d’impôts.

Ceci est une promesse de campagne, sur laquelle on ne revient pas au Royaume-Uni. On est à l’opposé de la France.

Alors que la séparation avec l’Union Européenne devrait avoir comme conséquence un ralentissement économique, le FMI prévoit un « boost pour Londres ».

Avec les marchés financiers, la nouvelle politique de Boris Johnson trouvera facilement des financements auprès des investisseurs étrangers et autres institutions internationales.

Un large programme, qui va modifier le paysage britannique.

S'implanter à Londres

Demander et obtenir un visa pour Angleterre

Par définition, le visa indique si une personne est autorisée à entrer dans un pays. Pour chaque demande, le centre d’immigration donne son accord ou son refus.

Or, cette autorisation se caractérise par un document avec un timbre collé et tamponné dans le passeport du voyageur.

En effet, chaque visa délivré a une durée de validité précise et des conditions attachées à ce dernier. Cependant, il y a plusieurs formes de visas au Royaume-Uni.

S’installer à Londres après le Brexit avec un visa pour Angleterre

La nouvelle politique d’immigration entrera en vigueur dès la sortie effective du Royaume-Uni de l’UE – soit le 1er janvier 2021.

À cette heure, le Brexit sans accord semble l’option la plus probable ou au mieux un accord à minima avec Bruxelles. À suivre de près !

Un expert à Londres +44 2081 44 45 46

Infos pour obtenir un visa pour Angleterre ?

Des questions ?

Prenez contact avec un spécialiste à Londres au +44 2081 44 45 46 dès 16 heures ou via WhatsApp sur le mobile au +44 7903 813 717.

Par ailleurs, vous pouvez aussi réserver un entretien téléphonique gratuit via la plateforme de réservation en ligne.

Sans attendre, abonnez-vous à la newsletter mensuelle et suivez Business Booster 247 sur Facebook, Instagram et YouTube.

Agissez comme s’il était impossible d’échouer. – Winston Churchill

 

 

 

Page connexes pour obtenir un visa au Royaume-Uni

Brexit sans accord ? Très probable !